Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Doctor Who. Saison 6. Episode 6.

30 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2011-05-30-17h19m36s172.png

 

Doctor Who // Saison 6. Episode 6. The Almost People (Part 2).


Après une première partie assez moyenne, voire mauvaise sur certains moments, cette suite n'était pas vraiment meilleure. En effet, il manque pas mal de choses pour rendre l'ensemble plus attractif. Alors on laissait donc l'histoire avec un Doppelganger du Docteur. Le but de cet épisode est de faire en sorte d'éradiquer un monstre qu'ils ont créés par eux même avec l'aide de leurs doppelgangers.  Personnellement, j'aurais pu rêver mieux mais il y a quand même du mieux dans cet épisode. On s'ennui pas, ce qui était un des problèmes de la première partie et on s'intéresse un peu plus au Docteur et à l'intrigue à suivre de la série… Pourquoi pas.

Tout d'abord ce double du Docteur que, ma foi, j'ai beaucoup aimé. L'idée est particulièrement bien tournée et ne change pas la dynamique du personnage. J'avais craint que l'on perde justement ce que le personnage apporte à la série sauf que non, il est resté égal à lui même. Notamment les discussions entre les deux versions du Docteur. C'était marrant et amusant. Ce qui m'amène peut être à regretter qu'on n'ai pas opposé les deux Docteur. Ca aurait pu être plus palpitant et apporter un vrai suspense tout au long de l'épisode. Bien que je ne regrette pas le choix, je ne peux m'empêcher de trouver ça trop facile pour du Doctor Who.
vlcsnap-2011-05-30-18h01m05s236.pngL'histoire de l'épisode se déroule plutôt bien. Il y a des bons moments et notamment sur la fin avec ce machin visqueux et bien dégoutant qui constitue ce grand monstre, le Ganger de Jennifer. J'ai sursauté dans mon canapé. J'avoue. Franchement, c'était… bizarre. J'ai eu du mal. Rory sert encore une fois à pas grand chose dans cette seconde partie. J'ai comme l'impression que le personnage est pour le moment laissé de côté si ce n'est que pour mourir à autre. C'est dommage, il y a des tonnes de choses à raconter autour de lui.

Je regrette également la complexité de l'épisode. Il y a deux personnages de chaque et au bout d'un moment on ne sait plus tellement qui est qui et pourquoi. C'est ce que j'ai eu avec le Docteur. Je pense que seul les grands grands fans de la série y trouveront leur compte. Moi j'ai été déçu. J'adore Doctor Who mais je reste persuadé qu'elle sait faire mieux. Elle l'a prouvée notamment avec le season 6 premiere ou bien l'épisode 4 de cette saison. Ici c'est trop conventionnel et moins palpitant. La morale finale sur le fait que cette "flesh" ne doit plus jamais être utilisée comme un moyen de créer des copies me laisse perplexe. C'est un peu la porte ouverte pour une nouvelle histoire autour.
vlcsnap-2011-05-30-18h40m43s201.pngJe garde quand même un bon souvenir de la fin. Cette idée que Amy ait finalement un ganger. C'est un twist que j'attendais pas du tout pour le personnage. Et on a donc la réponse à la question que l'on se pose depuis le début de la saison : Amy est t-elle enceinte ou pas ? Donc la vraie Amy est quelque part, mais où ? On ne sait pas. Elle semble subir une sorte d'expérience étrange. Est-ce River Song cette femme que l'on voit avec un bandeau à l'oeil et ce regard méchant ? Le prochain épisode est le dernier avant la grande pause. Le cliffangher sera sûrement à la hauteur et saura frustrer encore plus l'attente des fans.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode correct mais qui manque cruellement d'humour et de "moments". La seule action reste concentrée à la fin de l'épisode ce qui au final, est bien dommage.

Commenter cet article