Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Doctor Who. Saison 7. Christmas Special.

26 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-12-26-08h52m48s168.png

 

Doctor Who // Saison 7. Christmas Special : The Snowmen.


"Winter is coming, winter is coming, winter is coming !" Comme le veut la tradition, chaque année nous avons droit à notre petit épisode de Noël de Doctor Who. Un petit plaisir que je savoure à chaque fois tant le met est généralement exquis. Je dis bien génénalement car Doctor Who n'est pas une série parfaite, mais elle sait créer quelque chose et notamment des univers. Matt Smith a mine de rien beaucoup changé la série depuis qu'il y est apparu sous les traits du Docteur. Cette année, afin de nous offrir un divertissement sympathique, Doctor Who prend le mythe des bonhommes de neige. Sans pour autant que cet épisode ne soit réellement un épisode de Noël, il est surtout là pour poursuivre l'histoire de la saison. Il faut dire qu'il n'est pas très bien placé celui de cette année étant donné qu'il se retrouve au beau milieu de la saison. Je n'ai pas vraiment compris la diffusion de la septième saison de toute façon. Bref, il faut donc nous présenter un peu Clara (Oswin Oswald), la nouvelle accompagnatrice du Docteur. Un personnage généreux, tendre et surtout drôle. Il reste dans la veine de ce que Moffat avait créé avec Amelia Pond (qui reste encore une fois très présente dans la série).

Incarnée par Jenna Louise Coleman et présentée dans l'épisode premier de la saison (Asylum of the Daleks), Clara est un bout de femme que je n'attendais pas nécessairement dans cette composition. Bien plus intéressante finalement que ce que je n'avais espéré. Disons qu'après Amy, j'avais peur que l'on soit coincé et que l'on ne puisse pas retrouver toute la générosité du personnage ailleurs. Finalement, je me suis posé trop de questions pour rien bien évidemment. Nous sommes cette année en 1982, et c'est la veille de Noël sauf qu'un terrible plan machiavélique est en train d'être mis en oeuvre par un homme d'affaies intrépide : la création d'une armée de bonhommes de neige féroce et... carnivore de viande humaine. Vous avez dit bon appetit ? Je suis là pour vous. En tout cas, c'était assez amusant mais malheureusement pas suffisamment effrayant. J'aurais tellement aimé avoir peur, frémir, tout en conservant cet esprit de Noël assez peu présent. Bien que je sois client de ce que fait Steven Moffat de cet épisode de Noël, je pense aussi qu'il aurait clairement pu faire mieux. Notamment vis à vis de l'aspect "Noël" de l'épisode. Mais je ne me suis pas pour autant ennuyé. En effet, cet épisode tente de nous faire rêver avec d'autres choses comme l'innocence apparente et le côté joueur de Clare.
vlcsnap-2012-12-26-08h53m09s129.pngJ'ai notamment adoré le petit face à face avec notre très chère silurienne, Vastra. Ce personnage apporte un peu de mystère et d'aventure à l'épisode. De même que Strax, qui permet d'apporter un peu de ressort comique à l'épisode (entre le "psychotic potato dwarf" et les quelques piques sur le Docteur en Sherlock Holmes, j'ai souri et ri quelques fois dans cet épisode de bon coeur). Car au fond, c'est aussi pour cela que j'aime bien Doctor Who. C'est aussi son angle humoristique que je trouve plutôt bien trouvé d'ailleurs. Le casting est donc plutôt bon encore une fois même si je trouve dommage de ne pas avoir plus exploité Richard E. Grant dans le rôle du méchant (qui avait plus la tête du méchant de la semaine). Doctor Who laisse donc un épisode de Noël assez moyen d'un côté si l'on ne regarde que le côté évènementiel de Noël, mais excellent de l'autre si l'on ne regarde que ce qu'il apporte à la mythologie de la saison. Il est donc très difficile de juger pour moi cet épisode. Mais je vais tenter de ne conserver que le positif et surtout le fait que j'ai passé un agréable moment. Certes pas mémorable mais agréable. Et c'est aussi pour cela que je regarde Doctor Who : pour passer un bon moment devant de la science fiction qui fait un tant soit peu voyager et rêver.

Note : 7/10. En bref, malgré le côté non-évènement de Noël, l'épisode parvient à incruster une bonne partie de la suite de la mythologie de la série dans cet épisode avec l'introduction en bonne et due forme de Clara.

Commenter cet article