Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Doctor Who. Saison 7. Episode 8. Cold War.

14 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-04-14-00h06m23s73.png

 

Doctor Who // Saison 7. Episode 8. Cold War.


Cette semaine nous retrouvons le Docteur en pleine guerre froide en 1983 au fin fond d'un sous marin russe dans lequel on parle bien évidemment anglais. Ecrit par Mark Gatiss, à qui l'on doit le très médiocre Victory of the Daleks (saison 5), mais il avait signé l'an dernier un épisode bien flippant et familial que j'avais bien apprécié : Night Terrors (saison 6). Du coup, je ne savais pas quoi attendre exactement de "Cold War". Après avoir lu de rapides avis assez peu réjouissants sur l'épisode, j'y suis donc aller dans l'espoir d'avoir un avis différent. Et non, malheureusement cet épisode est l'un des plus mauvais de la série depuis pas mal de temps maintenant. Je n'ai pas compris ni son utilité, ni même son ingéniosité. Si l'épisode précédent était parvenu à donner un sens à cette saison de Doctor Who, ou encore à la présence de Jenna Louise Coleman en guise de remplaçante de Amy et Rory, ici on se fourvoie complètement dans une histoire déjà vu, ennuyeuse et particulièrement bancale. Sur un terrain assez peu risqué pour la série, comment faire pour se rater autant ?

Malheureusement passer derrière "The Rings of Akhaten" déjà. C'était un épisode tellement brillant dans sa manière d'associer un tout que finalement "Cold War" apparait bien fade. Mais d'un autre côté, quelques épisodes plus banals de Doctor Who ne sont pas mauvais et j'avais bien aimé "Night Terrors" l'an dernier du même scénariste qui était lui aussi un épisode assez banal. Mais il ressortait de cet épisode un truc tellement familial et touchant à la fois. En plus d'avoir de terrifiante poupée dedans. Dans cet épisode on nous ressort le thème des aliens de Mars. Une idée assez mal exploité à mon avis. Bien que certains moments humoristiques relèvent parfois le niveau (on le doit à la performance sans faille de Matt Smith qui me surprend de plus en plus années après années), ou encore grâce à la ravissante Clara. Le tout cale assez rapidement. Le problème c'est que l'épisode ennui rapidement le téléspectateur. Je pense que certains ont bien aimé cet épisode, mais moi je n'y ai pas trouvé mon compte. Steven Moffat nous avait tout de même promis que pour la saison 7 ce serait un épisode, une histoire à couper le souffle. Visuellement et épiquement parlant.
vlcsnap-2013-04-14-00h03m30s136.pngSauf que là, difficile. L'autre problème de "Cold War" c'est son méchant de la semaine, le fameux Ice Warrior. J'avais envie que ce personnage soit un tantinet plus intéressant. On se rend compte qu'il n'y a pas grand chose à dire sur lui, ou encore sur ses origines. C'est dommage car pour moi l'une des choses les plus fascinante dans Doctor Who c'est la richesse de ses personnages justement. C'est aussi ce qui rend le tout encore plus attachant. Enfin, je crois que j'ai également eu du mal avec la fin que j'ai trouvé bâclée. C'était le moment pour l'épisode d'enfin surgir et me séduire mais cela ne sera pas le cas. Ainsi, je ne garde de cet épisode que ses deux personnages principaux, son humour et son côté Alien-esque. Et encore, ce n'est pas suffisant pour rendre le temps réellement bon. Le réalisateur de The Power of Three (saison 7) et ses petits cubes noirs, avait de quoi nous offrir ici quelque chose de plus sensationnel du point de vue de l'horreur. Mais le vilain ne fait même pas frissonner par sa présence suggérée. C'est tellement dommage.

Note : 3/10. En bref, un gâchis pas possible. Un épisode raté. Et c'est bien dommage. A la fois ennuyeux, déjà vu et à la fin bâclée. Reste Matt Smith, Jenna Louise Coleman et les effets spéciaux.

Commenter cet article

delromainzika 14/04/2013 23:51


@Isha : Oui je sais bien mais ce que je veux dire c'est que c'est pas développé DANS cet épisode précisément justement :). Et la fin de l'épisode, mon dieu, c'était naze :(

Isha 14/04/2013 23:40


(sorry, double post)


Ce que je veux dire, c'est que les Ice Warriors viennent d'être réintégrés (comme les Daleks, les Cybermen, les Siluriens, et les Sontariens avant eux) dans la série Doctor Who 2005.


Et ça, c'est franchement cool pour le futur de la série.


 


Après oui, épisode un peu cliché. Mais rien que cette réintroduction des Ice Warriors, ça a suffit à me combler.


C'etait bien le Martien type, ce Grand Marechal. xD

Isha 14/04/2013 23:32


J'ai bien aimé cet épisode. Le grand cadeau qui est fait aux fans dedans, c'est le retour des Ice Warriors, absents depuis des decennies. Ils font partis (avec les Daleks, les Cybermens, Les
Autons, ect..) des grands ennemis du Doctor.


C'était donc sympa d'en voir un...et pas n'importe lequel en plus.


Perso Ice Warriors non developpé dans l'épisode ? Oui et non, puisque ça a déjà été fait, même si c'est il y a longtemps.


(des pages entières sur eux si ça interesse : http://tardis.wikia.com/wiki/Ice_Warrior )

4evaheroesf 14/04/2013 23:25


Après le ridicule wi-fi et un monologue comme seul point positif d'un épisode voici l'épisode classique du huis-clos dans un sous-marin...


Dès que l'alien est sorti de l'armure, l'intérêt pour cet épisode n'a fait que décroitre...


Ne parlons même pas de la fin "Mr.Alien j'ai négocié alors que vous avez tué une bonne vingtaine d'humains avant d'essayer de provoquer la fin du monde mais grâce à votre fille et au deus ex
machina des secours tout finit bien !"