Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Downton Abbey. Saison 1. Episode 4.

25 Décembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2010-12-24-16h34m48s3-copie-1.png

 

Downton Abbey // Saison 1. Episode 4. Episode Four.


J'ai beau tenter de chercher des défauts à cette série mais j'en trouve pas. C'est fou mais cette série est parfaite. Les intrigues s'entremêle parfaitement avec une facilité si déroutante. A chaque fin d'épisode, j'ai comme l'impression d'avoir rien vu de ce qu'elle avait à offrir, on ne voit pas le temps passé et on se dit : ah ! Il fait déjà nuit dehors. Voilà, Downton Abbey est une série d'époque d'une pureté étonnante.
Tout ce qui se passe chez les domestiques est tout simplement génial. Je déteste Thomas, mais ça c'est depuis le début. Mais là, il commence à jouer un peu avec la jalousie dont il est victime face à son collègue qui à les yeux sur la petite Daisy. Daisy qui est un personnage génial. Le fait qu'il prenne de l'importance dans l'épisode était d'un intérêt sans contrefaçon. Je crois qu'elle pourrait presque tenir 20 minutes d'un épisode sans que l'on ne s'ennui. Mais ce n'est pas tout, Mrs Hughes qui revoit un homme de son passé lorsqu'une fête est organisée à Downton Abbey. J'avoue que je m'y attendais pas. Le personnage a vraiment ouvert son coeur devant l'audience et on est plus devant la "chef", mais plus devant une femme comme les autres. Sa discussion avec Mr Carson à la fin de l'épisode était touchante.
Les domestiques ne sont pas les seuls intérêts de cet épisode. Mrs Crawley qui se fait rabaissé encore une fois, j'avoue que j'aime pas. Je l'aime bien Mrs Crawley et cette pète sec de Maggie Smith dans son rôle d'opposante est géniale. Elle me donnerais presque des frissons de peur tellement elle est juste avec ce qu'elle interprète. Que serait donc Downton Abbey sans ce personnage. Et le tout part bien sûr d'un sentiment de supériorité que j'apprécie beaucoup moins.
Bien sûr, dans le reste de l'épisode, la bataille pour l'héritage et autres est tout aussi passionnante. Ca me fait penser que c'est une des rares séries qui arrive à gérer autant de personnage en même temps sans en perdre la fondamentale histoire de départ. Etonnant dans un sens car les séries à grands castings ne tiennent souvent pas la route sur ce point. Ici c'est tout le contraire. J'en redemande.

Note : 10/10. En bref, un épisode parfait qui prouve que Downton Abbey c'est une série 5 étoiles.

Commenter cet article