Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Downton Abbey. Saison 1. Episode 5.

28 Décembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2010-12-28-15h02m10s70.png

 

Downton Abbey // Saison 1. Episode 5. Episode Five.


C'est très difficile de gérer un grand casting dans une série. Ca l'ai encore plus quand il n'y a que 7 épisodes dans une saison. Mais dans Downton Abbey, il n'y a pas de personnage sur le carreau, tout le monde est utilisé à bon escient et cela ne manque pas rythme et d'entrain. Il y a toujours un petit quelque chose, un petit rebondissement qui fait que tout de suite on se sent comme chez soi. De ce beau mois d'août 1913 ressort donc une nouvelle fois un épisode d'une incroyable finesse.
Tout d'abord la petite Daisy qui est toute perturbée car elle a vu ce qui s'était passé avec la mort de Kemal. Ce personnage est tout simplement génial. Je sais pas. Entre le moment où elle se fait surprendre avec la jarre à biscuits dans les mains ou encore quand elle a peur et est toute chose, entre sa petite voix et l'ensemble du personnage, l'actrice arrive à me séduire. Oui. Elle a finalement un charme presque intacte. Thomas et O'Brien continue de ruser pendant ce temps. Je déteste Thomas. Je trouve ce personnage méchant mais je dois l'avouer, l'acteur sait bien faire le méchant. Sans parler du fait qu'il fait une bonne paire avec O'Brien. Ce qu'il fait pour discrité Lady Mary est tout aussi moche, mais cela semble lui plaire.
Pour ce qui est de Mary qui s'ennui avec Sir Anthony, mais qui voit plutôt Matthew à ses côtés, je trouve que cela offre des perspectives intéressantes. Toutes ces relations amoureuses me font tourner la tête. Parfois je ne sais plus où donner de la tête justement entre les choix de Mary. Du côté de Lady Sybil qui tente toujours d'encourager Gwen dans ses demandes pour devenir secrétaire, je trouve que ça n'a pas assez de candeur et de prestance. Ca manque d'intérêt en fait. J'aime bien le duo de deux personnages, mais il n'y a pas tellement de truc qui va vouloir me retenir.
Reste Mr Bates. La petite déclaration d'amour d'Anna à John Bates était plutôt légère. On sait bien que John cache quelque chose mais même avec des indices, je suis dans le noir le plus total. J'espère en apprendre un peu plus dans le prochain épisode. Au final, Dowton Abbey c'est une vraie perle télévisuelle avec ses moments d'une rare intégrité. On ne s'ennui pas une seule seconde et c'est rare à la télévision.

Note : 9/10. En bref, pas un épisode parfait, oui, mais tous les éléments sont là pour que cela reste aussi scintillant qu'une étoile.

Commenter cet article