Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Downton Abbey. Saison 3. Episode 8. SEASON FINALE

5 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-11-05-00h05m30s68.png

 

Downton Abbey // Saison 3. Episode 8. Eight.
SEASON FINALE


S'achève déjà une troisième saison de Downton Abbey. J'ai l'impression que le temps file encore plus vite que l'on ne pourrait le penser. La saison 3 débutait il n'y a pas si longtemps que ça finalement. Mais la série reviendra le temps d'un épisode en décembre prochain ce qui est déjà plutôt pas mal finalement. A la fin de l'épisode précédent j'émettais l'hypothèse que Jimmy était gay mais voulait tout faire pour ne pas l'avouer. J'ai adoré la manière dont O'Brien manipule Jimmy afin de faire en sorte qu'il soit rapporté à la police pour l'incident de la nuit passée. Elle aimerait bien se débarrasser de Thomas, tout cela pour protéger Alfred (c'est en tout cas ce que je suppose puisque O'Brien et Thomas étaient cul et chemise au début de la série). Mr Carson prévoit donc de renvoyer Thomas mais en faisant cela de façon discrète. Suggérer le départ de Thomas et son remplacement par le retour de Bates. C'est logique et puis Carson peut se permettre à la fois d'éliminer un problème d'un côté et aider Thomas de l'autre en lui rédigeant une belle lettre de recommandation. Le début de l'épisode était minutieusement travaillé.

J'ai encore une fois adoré le jeu de Rob James-Collier. Cet acteur pourrait très bien être considéré aux prochains Emmy (même si je suppose que cela ne sera jamais le cas). La manière dont l'acteur gère à la fois ses émotions (un mélange de déstabilisation, de désespoir, …) est parfaite. Mais la série prouve aussi avec l'histoire de Thomas qu'elle évolue et qu'encore une fois, seule la bâtisse est le personnage principal et immuable de la série. Le traitement de l'homosexualité à cette époque est également une bonne chose. On en apprend un peu plus sur la vision de cette sexualité à une époque où il fallait se cacher. Notamment quand Mrs Hugues prend la défense de Thomas d'un certain côté. Finalement, c'est la personne la plus intelligente du groupe car elle préfère tente de comprendre le pourquoi du comment plutôt que de l'éloigner. Et quand Robert Crawley fait la morale à Alfred en lui disant qu'il n'a pas choisi d'être comme ça. Une belle leçon d'humanité. Surtout que Thomas a toujours été un bon élément à Downton. Je crois que Downton Abbey n'avait jamais été aussi perspicace et passionnante auparavant (et pourtant, j'adore cette série).
vlcsnap-2012-11-05-00h27m02s196.png
Mais ce qui me fascine dans cette intrigue c'est qu'elle met à contribution plusieurs personnages et différents points de vue. Pendant ce temps, nous poursuivons les retrouvailles entre Bates et sa femme. J'ai trouvé ces moments légers particulièrement funs et drôles. Je ne pouvais pas attendre mieux de la part de Bates. C'est un peu la même chose des faces à faces plus sombres entre Thomas et Bates. Ce moment où Thomas dit qu'il envie Bates. C'était d'ailleurs un moment assez troublant de l'épisode. J'ai un instant cru que Thomas voulait assassiner Bates uniquement par jalousie pure et simple. Mais ce n'est pas le cas et puis Thomas se rend compte que finalement sa vie est finie, et de l'autre Bates et quelqu'un qui s'accroche et aimerait bien que Thomas reste (notamment quand il lui propose de trouver un moyen de faire chanter O'Brien afin qu'elle fasse changer d'avis Jimmy et évidemment qu'elle le fasse rester. Tout au long de l'épisode on nous fait douter sur le départ ou non de Thomas.

Et comme Downton Abbey a toujours prouvé qu'elle faisait bougé les choses sans forcément là où le téléspectateur veut… j'ai eu peur. Bates a donc beaucoup changé avec la prison mais en bien. J'ai toujours aussi hâte de voir le personnage. Le secret de O'Brien est surement l'une des choses que j'ai le plus hâte de découvrir (car ce que l'on apprend n'est à mon sens pas suffisant pour en comprendre la réelle teneur). Cela pourrait très bien être quelque chose de grave. Du côté de Lady Edith, la série continue sa petite aventure légère. Ce n'est pas la plus passionnante des histoires développées dans l'épisode (notamment parce qu'il y a d'autres choses encore plus importantes) mais cela permet d'apporter un peu de fraicheur à la série et un traitement différent (notamment parce que l'on a des lieux différents et une relation différentes qui est exploitée). La relation qui se dessine entre l'éditeur et Lady Edith pourrait évidemment être quelque chose que j'aurais envie de voir la saison prochaine. De plus, le personnage semble avoir un futur intéressant dans le journalisme.
vlcsnap-2012-11-05-00h05m31s78.pngLe retour d'Ethel, que je n'attendais pas, est pour le moment bien traité. Et continue d'offrir quelques scènes qui offrent une tonalité toujours aussi intéressante à la saison. Mais je préfère évidemment la relation entre Lady Mary et Matthew. J'ai presque du mal à comprendre ce que la série voulait faire avec Matthew dans cet épisode. Notamment avec Lady Rose qui se retrouve dans un club un peu frivole de la ville. D'ailleurs, j'ai trouvé ça assez amusant de voir autre chose que Downton Abbey. Cette saison est surement celle qui nous aurait fait le plus voyager au travers du folklore de l'époque. Et j'adore découvrir de nouvelles choses sur une époque que l'on ne peut pas connaitre si l'on ne l'a pas vécu (et encore plus si l'on est français puisque l'on parle de Grande Bretagne dans la série évidemment). Pendant ce temps, Lady Mary se retrouve avec sa grand mère Violet à prendre le thé. Du coup, la séparation des deux personnages dans deux intrigues n'étaient pas forcément le meilleur choix à faire pour un season finale. J'avais surtout envie de les retrouver.

Heureusement que la seconde partie de l'épisode est là pour lier un peu mieux les deux jeunes mariés. L'historie du docteur arrive un peu comme un cheveu sur la soupe mais c'est particulièrement bien traité. Notamment dans la manière dont les deux personnages en parle autour d'une tasse de thé (finalement Lady Mary ne fait que boire du thé si l'on regarde bien, dans cet épisode). C'est l'un des plus beaux couples de cette série et je trouverais dommage que l'on n'aille pas plus loin avec eux dans cette direction. Pour le moment c'est bien bâti et malgré tout ce qu'ils ont pu vivre (et notamment Lady Mary avec la perte de sa soeur) ils sont toujours intacts. Et tout cela ne me fait que plus plaisir. Le match de cricket était l'occasion pour Downton Abbey de nous offrir un moment jovial afin d'achever la saison de façon plus joyeuse qu'elle n'a commencé. Finalement, ce dernier épisode de saison était passionnant et ne me fait pas regretter un seul instant toute la solidité de cette saison et toute l'implication que cette série nécessite.

Note : 10/10. En bref, parfait. Rondement bien mené aussi bien dans la complexité d'une histoire aux personnages multiples que dans la simplicité de moments de la vie.

Commenter cet article

delromainzika 30/11/2012 10:20


Comme je le dis 2 commentaires plus haut , j'avais oublié cette histoire de savon :)

bates 30/11/2012 03:08


Attends, t'as pas compris, Là? le secret d'O'Brian, c'est d'avoir délibérément placé la savonette sous le pied de la comtesse, au sortir de la baignoire, qui a glissé et a fait une
fausse couche, on le sait! elle avait dû se confier à Thomas, son allié de l'époque, mais je ne me souviens plus pour quelle raison elle se vengeait aussi cruellement. Elle s'en
est repenti, d'ailleurs.

Valérie 24/11/2012 19:06


Je ne lis pas ton billet mais j'y reviendrai quand j'aurais acheté et regardé la saison3 (achat prévu en février). Actuellement, je regarde la deuxième saison. 

delromainzika 05/11/2012 23:52


Oui, on m'en a justement fait écho cet après midi. J'avais oublié cette histoire de savon ^^

shibo27 05/11/2012 23:47


Et pour les sous titres séparés : http://fr.tvsubtitles.net/tvshows.html ou http://www.betaseries.com/.