Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Downton Abbey. Saison 4. Episode 4.

14 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-10-13-23h47m58s93.png

 

Downton Abbey // Saison 4. Episode 4. Four.


Après les évènements terribles de la fin de l'épisode précédent, Downton Abbey avait déçu quelques fans de la série. Je peux comprendre que les fans ne comprennent pas que l'on fasse subir ça Anna mais d'un autre côté c'est aussi une trouvaille scénaristique particulièrement intelligente qui permet de voir la série sous un angle nouveau. Cet épisode était globalement très tendre et assez différent du précédent. Le contraste est là et l'on sent que Julian Fellowes a voulu apaiser les esprits après les horreurs de la semaine dernière. Mais au fond je pense sincèrement que la série aurait très bien pu revenir sur cet évènement et en faire un élément central de l'épisode. Ou en tout cas créer une sorte de réaction domino qui nous entraine vers quelque chose de beaucoup plus sain pour Anna. Avant toute chose, cet épisode nous introduit un tout nouveau personnage, le jazzman Jack Ross. Lady Rose va faire sa rencontre et lorsqu'ils vont commencer à danser ensemble, cela ne manquera pas de faire jaser (et non pas jazzer) les bouches de certaines comètes. J'aime bien que l'on tente de casser les codes là aussi. Notamment car les noirs n'étaient pas encore des gens très bien vus pour tout le monde.

D'autant plus que Lady Rose va se laisser séduire par Jack Ross. D'autant plus qu'elle n'arrête pas de casser les codes elle-même de la tradition aristocratique. Cette soirée mondaine à laquelle elle va participer va forcément mettre sans dessus dessous la répétition de la famille Crawley. Lady Rose est quelqu'un qui n'aime pas qu'on lui dicte ses codes et je trouve ça plutôt bien fait. La série cherche donc à mettre le personnage dans une situation assez étrange mais cocasse. C'est en tout cas ce que je ressens avec cet épisode. Et puis cela permet aussi de faire oublier un peu ce qu'il s'est passé précédent dans la série. C'est vrai, les pauvres ont eu beaucoup de mal à retrouver leur dignité mine de rien. L'autre grande histoire de cet épisode c'est bien évidemment celle de Lady Mary et de Anthony Gillingham. Bien que les choses sont un peu précipité à mon goût (il veut déjà l'épouser alors que l'on a l'impression qu'ils viennent de se rencontrer), globalement je trouve cette histoire assez mignonne. Lady Mary ne peut pas vivre dans l'absence de Matthew encore longtemps. Il faut qu'elle aille de l'avant et Anthony est l'homme parfait pour ça. Surtout qu'il l'aime.
vlcsnap-2013-10-14-00h03m46s109.pngJe ne sais pas quoi attendre réellement de la suite de la saison 4 de Downton Abbey mais je pense sincèrement que Lady Mary pourrait enfin renouer avec l'amour et être à nouveau heureux. Sans parler du fait que je ne suis pas voir un mariage à nouveau dans la série, cela permettrait de changer un peu de registre qui est actuellement assez sinistre il faut bien l'avouer. Mais j'en viens presque à douter du bien vouloir d'Anthony. Est-il réellement quelqu'un de bien ? Tout s'enchaine si rapidement que j'ai presque des doutes. Et puis Downton Abbey est une série pleine de surprises. Par ailleurs, le retour sur ce qu'il s'est passé avec Anna est plutôt bien géré. La série tente de ne pas en faire des caisses et surtout de gérer la situation avec parcimonie. Elle n'a pas envie que Bates se venge de ce qu'il s'est passé (ce qui pourrait lui valoir un retour derrière les barreaux et les séparer à nouveau). Lady Edith de son côté poursuit sa relation avec Gregson. Celle-ci devient de plus en plus sérieuse et je dois avouer que c'est l'une des relations en lesquelles j'ai le plus confiance pour la suite. En plus de ça, c'est terriblement attachant je trouve.

Gregson a déjà des projets pour l'avenir, un peu comme Anthony pour Mary. C'est presque trop simple je trouve. Tellement simple que je n'ai pas envie de voir les personnages tomber entre de mauvaises mains. Je les aime tellement. Les petites intrigues secondaires servent également cet épisode comme Mr Carson et son passé. Ce n'est pas ce que j'ai préféré dans l'épisode mais je dois avouer que cela doit pas mal de consistance au récit et à l'intérêt que je porte pour la série. Mr Carson est un personnage présent depuis le début et pourtant on a l'impression de ne pas savoir grand chose sur lui. C'était donc l'occasion de rectifier un peu le tir. Tout comme pour Tom qui se rapproche d'Edna. D'ailleurs, cette histoire de quadrilatère amoureux manque de forme. Je ne veux pas dire mais Downton Abbey pourrait faire un peu mieux. Mais le reste était tellement tendre et gentil. Cela change énormément de ce qu'il s'est passé à la fin de l'épisode précédent. Et encore, ce n'est qu'une scène finalement de l'épisode précédent alors que le concert était magnifique (égratigné par ce parallèle terrible avec le viol de Anna). Finalement, voilà encore une fois un très bon épisode de Downton Abbey. Que demande le peuple ? La suite bien évidemment.

Note : 8.5/10. En bref, encore du bon pour Downton Abbey. Ce que j'aime cette série et sa tendresse.

Commenter cet article