Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Drop Dead Diva. Saison 4. Episode 6.

10 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-07-09-23h15m49s213.png

 

Drop Dead Diva // Saison 4. Episode 6. Rigged.


Malgré le côté assez moyen de ce nouvel épisode, il y a malgré tout quelques petites choses à sauver et en premier, l'énergie absolument fabuleuse de Jane. J'adore ce personnage. Elle incarne vraiment bien son personnage. J'adore toujours autant toute l'énergie qui se dégage de ses gestes, de ses paroles,… C'est une bouffée de fraicheur dans le monde des séries estivales. Alors, évidemment, je veux bien qu'elle soit très féminine (un peu trop même), mais je trouve qu'elle a tellement d'âme finalement. Jane a peur quand elle n'arrive pas à joindre Owen. C'est la panique. Cela donne donc des scènes rigolotes. La série n'ayant pas peur du ridicule, elle fond tout de suite dans les gestes grandiloquents et je trouve ça assez magique finalement. Car cette exagération des gestes permet à la série de produire quelque chose d'assez intéressant. "Rigged" permet donc de développer un peu plus la relation entre Owen et Jane. C'est mignon, même si l'on sait pertinemment qu'elle est faite pour Grayson (on va encore le voir avec le fameux bouquet de feuilles).

Dans le reste, Jane et Grayson vont s'occuper d'une affaire assez importe façon Erin Brockovitch, contre une grande compagnie de pétrole. Evidemment, cela donne quelques bons dialogues, même si je trouve la réflexion pas suffisamment poussée. Quand on a un sujet en or comme celui ci (bien qu'éculé maintenant dans bon nombre de séries et de films), on ne peut pas se permettre de ne le gratter qu'en surface. C'est pourquoi la déception reste bien présente mais cela permet aussi de voir Grayson et Jane travailler ensemble. Cela fait écho à des saisons précédentes, évidemment où ils travaillaient efficacement ensemble. Enfin, j'ai beaucoup aimé la petite séquence de thérapie rêvée où Joan Rivers s'amuse à être la psy de Jane. Ce rêve fait parti des meilleurs de la série, accessoirement avec la chanson du season 3 première et une apparition de Paula Abdul durant la première saison de la série. Cela fait déjà beaucoup, je vous l'accorde.
vlcsnap-2012-07-09-23h20m59s241.png"Operation make believe fixing Terri" est sans aucun doute le moment le plus drôle de l'épisode. Ce que j'aime avec Drop Dead Diva c'est que très souvent elle ne se prend pas au sérieux. Cela donne donc des petites scènes efficaces de ce genre là. J'arrive aussi à voir dans cet épisode un rapprochement entre Stacy et Luke. Sauf qu'évidemment, tout fan de Drop Dead Diva se doit de détester ce potentiel rapprochement. Luke est méchant, bien loin de l'excellente de Fred et sa gentillesse qui plus est. Pendant ce temps, Parker et Elisa se battent pour la garde de leur fils alors qu'Elisa doit partir à Toronto pour son travail. Ce qui ne plait pas à Parker qui va alors tenter de trouver un moyen pour avoir la garde de son fils. Serena Williams aura eu la chance d'incarner l'avocate de Elisa (incarnée par Brandy). Le duo est assez flamboyant tout de même. Je ne sais pas trop quoi penser de la fin de l'épisode, qui m'a fait un choc et beaucoup touché. Un espoir ? Telle est la question.

Note : 5.5/10. En bref, un épisode moyen mais rattrapé par une fin bouleversante.

Commenter cet article