Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Elementary. Saison 1. Episode 18. Deja Vu...

17 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Elementary

vlcsnap-2013-03-17-18h08m42s120.png

 

Elementary // Saison 1. Episode 18. Deja Vu All Over Again.


Le statut de Watson dans Elementary a beaucoup changé depuis le début de la série. Alors qu'au début elle était là pour aider Sherlock à aller mieux et à rester sobre, maintenant elle devient une consultante détective afin d'épauler Sherlock sur les diverses affaires qu'il peut accepter. J'aime bien car l'on se rapproche enfin de qui est Watson. C'est même assez amusant au premier abord. L'épisode précédent introduisait assez bien et avec beaucoup de légèreté cette nouvelle position au téléspectateur. Les scénaristes vont donc plonger cette semaine Watson au creux de l'action. Ce qui n'était pas une mauvaise idée et qui va révéler pas mal de bonnes choses, notamment dans la relation entre Watson et Sherlock. Elle ne cesse de se développer. Je me demande même si parfois il peut y avoir une fin à celle ci étant donné que le but d'Elementary va à mon sens bien au delà de l'histoire de Sherlock (ou alors ils nous ont bien eu les scénaristes de la série). Cette semaine Watson se retrouve donc en solo sur sa première affaire. Sauf qu'elle va avoir des doutes sur son nouveau statut professionnel.

C'était logique qu'elle ne pouvait pas tout de suite accepter cette nouvelle histoire dans sa vie. C'est peut être même ce qu'il y a de plus intéressant. Lucy Liu est une bien meilleure actrice dans un registre policier (même assez mécanique) que dans une série glossy pour filles en manque de vernis à ongles. C'est dingue de voir que depuis SouthLAnd elle a enfin des rôles ambitieux dans des séries. Je ne pouvais bien évidemment pas attendre mieux de la part des scénaristes d'Elementary que de la mettre en péril. Ils ne pouvaient décemment pas la laisser sur le côté de la route sans faire quelque chose pour qu'elle prenne enfin son envol. Joan va même être capable de résoudre deux affaires avec l'aide de Holmes. Autant dire que pour elle, cet épisode était vraiment une réussite. Ce que l'on peut saluer aussi c'est le fait que Sherlock la laisse faire toute seule. Ce n'est pas souvent que le personnage laisse la place à quelqu'un d'autre mais la relation qu'il entretient avec elle est tellement ambiguë (tout ce que je souhaite c'est qu'ils ne les mettent jamais dans le même lit).
vlcsnap-2013-03-17-18h03m05s226.pngFinalement, ce nouvel épisode d'Elementary permet donc d'en voir un peu plus de Joan sur le terrain et j'aime bien. L'épisode en lui même était un peu mécanique mais au fond, on n'y fait pas tellement attention étant donné que Lucy Liu est toujours aussi rayonnante jusqu'à la scène finale de l'épisode qui a une vraie symbolique : le changement de statut professionnelle sur le Facebook de la série. Elle informe tout le monde qu'au fond elle a confiance en elle et qu'elle est prête à devenir cette consultante détective. J'espère que les prochains épisodes sauront exploiter cette nouvelle donne avec malice. Surtout que les personnages, bien qu'ils n'avaient pas nécessairement besoin de changer de place tout de suite (Watson aurait pu choisir cette reconversion seulement la saison prochaine si saison 2 il y a), les scénaristes évident donc à Elementary de tourner en rond. Allez, en espérant que la suite garde la frite comme dirait Zazie.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode centré sur les nouvelles fonctions de Watson. Intelligent et bien construit.

Commenter cet article