Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Elementary. Saison 2. Episode 5. Ancient History.

25 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Elementary

vlcsnap-2013-10-25-02h38m05s56.png

 

Elementary // Saison 2. Episode 5. Ancient History.


Encore une fois, Elementary parvient à nous offrir quelque chose que je n’attendais pas du tout autour de Joan Watson. Cette dernière nous plonge un peu plus dans sa vie privée alors qu’elle aide une amie à elle à traquer un homme mystérieux. Cette partie de l’épisode était beaucoup plus intéressante que je n’aurais pu le penser. Notamment car Joan est un personnage attachant et qu’elle a tout un tas de choses à nous raconter. Ce que j’aime bien chez elle c’est qu’elle tente d’être à la fois une sorte d’acolyte pour Sherlock mais également de faire sa petite vie. Cela passe aussi bien pour son site de rencontres (dont on n’a pas reparlé à mon grand regret depuis le premier épisode) et puis ses amies. Comme celle-ci qui lui demande de l’aide. Cela permet de développer des intrigues annexes autour des personnages. « Ancient History » est un épisode plutôt plaisant qui en plus nous réserve une petite histoire policière assez agréable avec twists à la clé. L’idée que l’on nous plonge dans l’univers de la mafia new-yorkaise était également une très bonne idée. Notamment car je suis quelqu’un qui adore les intrigues de mafieux.

Certes, Elementary aurait pu creuser un peu plus l’univers mais les faces à faces et la place de Sherlock a toujours été bien gérée. Tout débute avec la découverte du corps d’un ancien assassin. L’introduction du crime était plutôt bien gérée elle aussi. Peut-être que Elementary aurait pu développer la chose de façon différente, notamment avec plus de personnages mais le twist était tellement réussi. Je regrette presque que ce twist arrive aussi tard dans l’histoire. Si celui-ci était arrivé plus tôt, on aurait pu en profiter pour en délivrer un autre (de twist) à la fin de l’épisode. J’aime bien les retournements de situations. Et cette fois ci c’est encore une fois Sherlock qui va faire tomber les masques. Ce que je trouve de fascinant chez Sherlock c’est le fait qu’il a l’air d’être quelqu’un de simple dans la lune mais il analyse tout ce qu’il voit et parvient ainsi à trouver des points communs entre plusieurs choses et notamment des personnages. Il sait comment analyser les gestes et les indices. Contrairement aux policiers de l’équipe qui au final ne servent pas à grand chose puisque tout est toujours résolu par Sherlock lui même.
vlcsnap-2013-10-25-02h49m22s171.pngEnfin, on a déjà eu droit à Joan résolveuse de crime dans un épisode de la première saison, donnant le couperet final de l’épisode. Mais généralement c’est à Sherlock que revient de privilège. Elementary parvient donc à donner aussi à cette histoire quelque chose d’assez rythmé aussi bien d’un point de vue des dialogues (l’humour est toujours aussi bon et très différent de ce que l’on peut attendre d’une série policière finalement, notamment américaine). Le petit côté anglais de Elementary me plait car cela permet aussi de donner une once d’originalité à la série. C’est en tout cas ce que j’ai envie de croire. Après, je suis certain que l’on peut aller encore plus loin avec les personnages de la série et notamment les personnages secondaires policiers. Le personnage d’Aidan Quinn est bon mais il ne sert pas à grand chose dans cette série je trouve. Enfin, c’est en tout cas ce que Elementary tente de nous faire croire ou presque. Mais bon, malgré ses défauts (très légers) cet épisode était passionnant et m’offre aussi ce que j’ai envie : Joan. Cette dernière est un personnage adorable que l’on a envie d’aimer et dont les intrigues arrivent à toutes devenir réellement intéressantes.

Note : 6.5/10. En bref, bonne enquête bien rodée.

Commenter cet article