Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Enlightened. Saison 1. Episode 4. The Weekend.

1 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-11-01-22h38m05s205.png

 

Enlightened // Saison 1. Episode 4. The Weekend.


La série qui pète plus haut que son cul de la rentrée était de retour pour une nouvelle aventure. Et quelle aventure merdique. Sérieusement, cet épisode qui se veut de haut standard, en prenant le téléspectateur de haut c'est répugnant et malsain. Comment voulez vous que l'on puisse s'imprégner d'une série aussi morne qui utilise un procédé de Terence Malick pour se rendre intéressante. Quand je vois Enlightened je suis atterré, atterré de voir à quel point les scénaristes de la série ont voulu faire un gloubiboulga d'un grand n'importe quoi. Alors que le potentiel commençait à prendre racine, car la série tournait bien dans cette dynamique de bureau, cette sortie du champ de perspective de la série m'a déconnecté. Comme si j'avais été branché pour être manipulé et que d'un coup, j'avais retrouvé la réalité.

Quelle descente aux enfers ! Sérieusement la sortie en kayak c'est sûrement la pire idée que la série ait pu avoir, tout en lorgnant sur The Big C qui par ailleurs est largement mieux réussie que cette série. Ce qu'il y a de bien avec cette série c'est que l'on comprend un peu mieux que ce faisait Luke Wilson pendant son temps d'absence des écrans de cinéma : il sniffe de la cocaïne et boit. De toute façon dans le milieu, c'est courant non ? L'acteur est de plus en plus chiant, et c'est terrible car notre héroïne ne sauve rien. Elle est là, aussi béate que cruche. On est face à une sorte de Ségolène Royal blonde sur la grande muraille de Chine. Il manquait peut être les expressions maisons. Mais peu importe le propos de l'épisode s'enlise très rapidement dans le grand n'importe quoi. On a même les pensées de l'héroïne.

C'est une catastrophe. L'impression d'être dans sa tête de folle qui a trouvée jouissance dans la bonté d'une secte complètement cinglée. Ainsi, ce nouvel épisode prouve que Enlightened peut aussi être une série bien merdique à défaut d'être correcte habituellement. Mais j'avais bon espoir que l'évolution autour des personnages qu'elle côtoie à son bureau, et que les épisodes construisent des histoires un tantinet passionnantes. Au final, je crois que cette série ne pourra pas être excellente. On est déjà à presque la moitié de la première saison et elle peine à montrer son coeur, et surtout là où elle veut en venir. Son héroïne est heureuse, et même si elle a quelques problèmes et notamment celui de son ex mari exposé dans cet épisode, je suis certain qu'il n'y a pas grand chose à raconte d'autre.

Note : 1/10. En bref, l'épisode qui se veut concept. Sauf que n'est pas Malick qui veut.

Commenter cet article

delromainzika 05/11/2011 21:30



Quelle ironie ! Ca faisait longtemps qu'on ne m'avait pas reprocher d'aimer autant DH.


 


Je pense que j'ai le droit d'aimer ce que je veux, et de détester ce que je veux. Ensuite pour DH tout le monde le sait que j'aime la série et que je lui trouve encore des qualités. Après je sais
pas si tu as des séries que tu aimes et que tu pourrais défendre jusqu'au bout, bah DH j'en suis amoureux. C'est comme ça. Je n'oblige pas les gens à être d'accord avec moi sur DH, je ne donne
que mon avis. Mais je pense pas que l'on puisse me critiquer pour ça.


 


Non mais attends, je le dis dans ma critique de cet épisode que je commençais à bien aimé la série car c'était une série qui se passait dans les bureaux, là ils changent de cadre et c'était nul.
Je suis pas obligé d'être d'accord avec tout le monde et d'aimer toutes les séries non plus. Et je regarde car j'ai envie de regarder, j'ai pas à me justifier ce regarder ou non quelque chose. Et
si je fais le parallèle (qui est logique) avec The Big C, The Big C est tellement meilleure que Enlightened.



juliej 05/11/2011 21:09



j'en suis a l'episode 3 et je l'aime bien cette cinglée, elle me ressemble, elle est pauméé, deteste son job, et en colere en permanence a cause de la vie qu'elle mène!


tu ne l'a comprend pas alors arrete de regarder la serie!


perso je suis parfois consterné par le nombre de bonne critique que tu mets a desperate housewives, cette grosse merde!


plus aucun blogueur ne trouve de qualité a cette serie a part toi!


j'ai plaisir a te lire mais je crois que tu drevais te remettre parfois en question!