Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Enlisted. Saison 1. Pilot.

12 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-12-16h27m06s229.jpg

 

Enlisted // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Kevin Biegel, le co-créateur de Cougar Town avec Bill Lawrence débarque cette année avec sa propre série : Enlisted. Une comédie pour FOX racontant les aventures d’une base militaire pas comme les autres. FOX semble vouloir des comédies se déroulant dans des univers originaux. Après les flics dans Brooklyn Nine-Nine, nous voici maintenant sur la base de Fort McGee avec des personnages haut en couleur. A condition d’apprécier Geoff Stults, je pense qu’il y a de quoi apprécier Enlisted. J’ai beau trouver cet acteur plutôt sympathique dans son ensemble (j’avais bien aimé son rôle dans le spin-off de Bones : The Finder) mais étrangement je n’ai pas été aussi emballé par cette série. Il y a de bons moments de comédie, on rigole, on s’amuse mais une fois l’épisode vu il ne reste rien du tout. Même pas l’envie de revenir. Certes, ce n’est qu’un premier épisode mais justement celui-ci veut parfois trop en faire et du coup tombe dans quelque chose de pas toujours juste et réussi.

La fratrie Hill, composée de l'aîné Pete, le cadet Derrick et le benjamin Randy, est engagée à la base militaire de Fort McGee. Quand les plus forts sont envoyés en mission étrangère, les trois frères sont assignés au camp afin d'y faire maintenir l'ordre. Un mal pour un bien pour les Hill qui consacrent ce temps à resserrer leurs liens fraternels lors de péripéties qui mettent la base sens dessus-dessous.
vlcsnap-2014-01-12-16h24m24s144.jpgJe ne pense pas que cela soit le genre de comédie que l’on a envie de voir toutes les semaines mais parfois de temps en temps quand on n’a rien d’autre d’intéressant à voir et que l’on a envie de rigoler un petit peu, je pense que cela peut réellement devenir agréable. Car mine de rien, cette petite série a quelque chose de charmant. Disons que c’est de la feel-good comédie. C’est le genre de série qui ne va certainement jamais faire de mauvaises blagues ou alors dans les recoins d’un humour plus vache. Du coup, le côté polissé d’Enlisted est certainement ce qui me déçoit le plus. Surtout qu’au fond j’aurais tellement aimé apprécier cette comédie. Il y a un casting que je trouve gentillet comme tout de Geoff Stults à Chris Lowell (Veronica Mars) en passant par Parker Young (qui manquera à Suburgatory). Le trio formé par ces trois acteurs est étrangement efficace, mais ils éclipses du coup tout le reste. Que cela soit les personnages secondaires dont on se moque complètement ou encore les intrigues même qui les entourent.

De plus, dans le genre de la série sur l’armée, on a récemment eu un exemple français beaucoup plus réussi : Lazy Company (OCS). Du coup, je suppose que le problème ne vient pas tellement de Enlisted mais plutôt du fait qu’elle ne cherche pas à être piquante. Les blagues sont là, cocasses parfois certes, mais à mon sens cela manque de forces et de caractère. Il n’y a rien dans cette comédie qui ressort réellement (si ce n’est l’aspect gentillet de notre trio de tête). D’un autre côté, je n’ai pas l’impression de voir Geoff Stults faire autre chose que ce qu’il ne faisait déjà dans les autres séries malchanceuses où il a pu jouer. Je regrette presque The Finder qui était beaucoup plus tarabiscotée avec des personnages plus joviaux malgré le fait que cela reste là aussi assez classique dans son ensemble. Du coup, je pense que je regarderais cette série quand j’aurais un peu de temps à lui consacrer (ce n’est pas comme si elle n’était pas déjà condamnée à mort).

Note : 4.5/10. En bref, sans être totalement raté, ce premier épisode concède de bonnes idées à quelque chose de trop propre et pas suffisamment cocasse.

Commenter cet article