Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Episodes. Saison 2. Episode 7. Seven.

23 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-06-23-12h19m25s207.png

 

Episodes // Saison 2. Episode 7. Seven.


Et si on vous disait que vous étiez gros, comment le prendriez vous ? Cet épisode d'Episodes (ce nom de série m'exaspère toujours autant) tente de répondre à cette question. Le network (Carol et Merc) pensent que Matt Le Blanc a pris quelques kilos et il doit les perdre parce que ce n'est pas très sexy en télévision. Surtout pour une série parlant de sport. Mais Matt va très mal le prendre et se poser de question sur ce que les gens pensent de lui, jusqu'à sa petite amie actuelle. J'ai beaucoup aimé cette partie de l'épisode, car on fait un très jolie introspection sur le personnage de Matt et sur la vie de l'acteur. Car au fond, ce n'est pas que le personnage que l'on critique, mais aussi l'acteur. Il est vrai qu'il a pris du poids depuis ses débuts (on va même nous le prouver en nous repassant une de ses anciennes prestations). Matt Le Blanc était donc plus touchant que jamais dans cet épisode et j'ai trouvé ça intéressant. Peut être même que la série aurait pu aller encore plus loin dans l'état dépressif (il s'en remet à la fin de l'épisode).

Episodes est une série qui est censée raconter les coulisses d'une série et c'est ce genre de chose qui est intéressant, pas les histoires de baiser et de coucheries. Le fait que le network demande à son acteur fétiche de perdre quelques kilos était une très bonne idée. J'en attendais pas mieux de la part des scénaristes de la série. Globalement, on a donc une très jolie intrigue assez bien développée dans l'épisode qui, petit à petit prend de l'ampleur et devient encore plus intéressante. Mais ce n'est pas tout, l'humour était aussi de retour et plutôt bon. En général, je ne ris pas devant cette série, et je ne comprends pas comment certains y arrive, mais devant cet épisode j'ai esquissé quelques petits rires ici et là. Preuve que la série peut finalement aussi nous faire rire. Dans le reste de l'épisode, Beverly va enfin prendre le temps de sortir avec Rob. James Purefoy, introduit dans l'épisode précédent, incarne ici un personnage classique d'homme.
vlcsnap-2012-06-23-12h14m03s63.pngJe ne sais pas ce qu'il faut attendre de Rob et Beverly mais au restaurant il y avait quelques bonnes idées (la rencontre inattendue, le téléphone…). Reste encore tout le rapport entre Matt et la nourriture, qui est assez bien fait. On tente de lui faire prendre conscience qu'il n'est pas aussi mince qu'avant. Bref, au final, ce nouvel épisode d'Episodes était globalement suffisamment bon pour me faire apprécier son contenu. Même si de nombreux défauts persistent et si Sean reste bien trop en retrait à mon goût, il y a de l'humour et je ne pensais pas ça possible dans cette série. Maintenant les scénaristes vont devoir capitaliser sur cet épisode pour en développer d'autres de qualité. Il ne reste que deux épisodes avant la fin de la saison 2 et j'ai envie de voir des belles et bonnes intrigues de ce genre là, et pas des histoires qui repasse en boucle ce que l'on a déjà vu dans la première saison et qui tente de nous resservir une soupe tiède.

Note : 7/10. En bref, un bon épisode de Episodes c'est rare...

Commenter cet article