Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Episodes. Saison 3. Episode 1.

13 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-13-00h10m41s219.jpg

 

Episodes // Saison 3. Episode 1. One.


Je dois avouer que je n’attendais pas du tout le retour d’Episodes. Ce n’est pas une série que j’attends avec impatience et deux ans plus tard, la série est (enfin) de retour. En plus de ça, je ne suis pas le plus grand fan de Matt LeBlanc qui puisse exister mais son personnage dans Episodes, c’est à dire son propre rôle, est terriblement drôle quand il le veut. Je ne vais pas vous remettre dans l’ambiance puisque le « previously on » fait très bien son boulot. J’avais complètement oublié tout un tas de choses des deux premières saisons de la série mais celle-ci trouve le moyen de me les rappeler avec beaucoup de rapidité. Ce n’est pas plus mal. Je me souviens surtout que j’ai gardé un bien meilleur souvenir de la seconde saison que de la première. Dans tout cela il y a la relation entre Morning et Matt. Je ne sais pas vraiment ce qu’il faut attendre de ces deux personnages mais j’ai adoré la scène avec Merc au début de l’épisode alors qu’il tente de regagner le coeur de sa belle, sans y parvenir. C’éait bien fichu tout de même et cela permet aussi de rappeler que Episodes est une comédie. Pas toujours une bonne comédie mais une comédie quand même.

Le fait que ce premier épisode ne cherche pas forcément à renouveler le genre m’a tout de même un peu déçu. Disons que Merc Lapidus par exemple était un excellent personnage et qu’il participait à rendre la série légèrement folle sur les bords. La fin de la saison 2 avait même réussi à plus ou moins se moquer de sa personne. Mais la série n’oublie pas non plus la brillante Kathleen Rose Perkins sous les traits de Carol. J’adore ce personnage. Notamment car elle est perfide et presque capable de tout pour arriver à ses fins. Il n’empêche qu’elle l’a bien cuisiné le Merc. Peu importe, les diverses scènes où Carol apparait dans cet épisode (que cela soit au bureau ou avec les Lincoln) cela fonctionne du feu de Dieu. C’est même ce qui donne aussi le petit coup de fouet de l’épisode pendant que l’on s’ennui terriblement avec Beverly et Sean. Ces deux là n’ont rien de bien excitant à nous raconter. C’est dommage car je suis certain que dans le côté clash des cultures il y a toujours à faire. Mais comme il ne se passe rien. Je me demande presque si ce n’est pas le temps de se séparer de Beverly et Sean.
vlcsnap-2014-01-13-00h15m04s29.jpgOu alors il faut les mettre sur quelque chose de nouveau, tout simplement. Car cette routine de couple m’ennui sévèrement et je n’ai pas envie de les voir tenter de recoller les morceaux de leur histoire à l’écran. C’est déjà suffisamment ennuyeux rien que d’y penser. Mais j’ai de la sympathie pour Tamsin Greig que j’adore notamment dans Friday Night Dinner (une petite comédie anglaise dont j’attends toujours la saison 3 en espérant qu’elle voit un jour… le jour). Episodes aurait donc dû revenir beaucoup plus en forme après autant de temps d’absence. C’est presque impétueux de leur part que de se moquer de nous de la sorte. Il y avait largement de quoi faire avec Episodes mais le potentiel semble tomber aux oubliettes dans une manière qu’elle a bien à elle de faire les choses. Reste maintenant à attendre de voir comment tout cela va se décanter. Je suis du genre à plutôt attendre de voir ce genre de série évoluer au fil des épisodes. Il y a du potentiel, notamment avec l’arrivée de Chris Diamantopoulos prochainement dans la série.

Note : 4/10. En bref, c’est dommage que cette série revienne avec un épisode aussi peu ambitieux… surtout après l’attente.

Commenter cet article