Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Episodes. Saison 3. Episode 3.

28 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-27-20h57m51s134.jpg

 

Episodes // Saison 3. Episode 3. Three.


Cette semaine il se passe pas mal de choses que j’ai bien aimé dans l’histoire de la télévision. A commencer par le fait que Matt, qui se voit proposer un script splendide pour un pilote sur NBC, va demander à Sean et Beverly de le tuer dans Pucks !, la série dans laquelle il est actuellement. Car il ne peut pas quitter Pucks ! étant donné qu’il est sous contrat. L’univers du monde des séries et de la télévision est donc traité avec beaucoup d’intérêt cette semaine. Outre le fait que l’on nous parle des contrats des acteurs, c’est aussi cette négociation afin de pouvoir sortir de séries pour tourner d’autres pilotes. Je sais bien que Episodes reste un peu terre à terre par moment mais cette semaine elle a fait de son mieux de ce point de vue là en tout cas. Cela ne veut pas pour autant dire que le tout était réussi. Notamment car il manque un ingrédient très important dans cette histoire. Je pense que c’est plus d’informations sur ce monde, que la série ne creuse pas suffisamment. Cette histoire de Matt me rappelle en tout cas un Blind Item de Michael Ausiello parlant du fait qu’un acteur est convoité pour un pilote important mais il doit quitter pour cela une série à succès.

C’est plus ou moins une sorte de miroir de ce qu’est en train de vivre Matt. Pendant ce temps, Sean et Beverly tentent de raviver la flamme de leur couple et l’on ne peut pas dire que cela fonctionne efficacement. J’ai trouvé ça assez amusant et comme dans l’épisode précédent c’est un moyen comme un autre d’envoyer la série dans une dimension différente. Sean et Beverly ne servent plus à grand chose d’un point de vue professionnel alors qu’ils sont là pour écrire des scripts pour Pucks ! et rien d’autre. Du coup, leur vie romantique qui bas de l’aile est une bonne opportunité pour les réintégrer de façon intelligente dans l’intrigue de la série. Sean a beaucoup plus de problèmes que Beverly en tout cas, ne pouvant pas oublier que sa femme a eu une aventure avec Matt. Il va maintenant falloir que les choses évoluent dans une direction car je refuse de voir dans le prochain épisode quelque chose qui stagne et que l’on a déjà pu voir précédemment. Ce serait du gâchis. Surtout que ces deux là ont plus de potentiel que l’on ne pourrait le croire.
vlcsnap-2014-01-27-21h08m34s115.jpgL’épisode est aussi l’occasion de retrouver tout un tas de guests entre Sam Palladio (Nashville) demandant des conseils à Matt ou encore de retrouver Oliver Kieran-Jones (Glee) sous les traits d’Andrew Lesley, le fameux scénariste du fabuleux script. Il y a d’ailleurs ici du potentiel mais bon, encore faut-il que Episodes cherche à le développer. Sans parler de Roger Bart (Revenge) de retour sous les traits de l’agent de Matt. Enfin, Castor continue d’être une grosse déception. Son introduction dans l’épisode précédent n’était pas totalement ratée mais il manquait quelque chose qu’il manque toujours dans cet épisode. C’est à se demander ce que Episodes cherche réellement finalement. Mais cela ne veut pas pour autant dire qu’il n’y a pas de potentiel. Surtout qu’à ses côtés il y a Carol, autrement dit l’un des meilleurs personnages de la série. Ainsi, ce nouvel épisode fait preuve de bonnes idées même si certaines tombent à l’eau encore une fois. On ne peut donc que regretter le fait qu’il n’y a pas plus de potentiel sur certains aspects (Castor, Sean / Beverly).

Note : 6/10. En bref, un épisode légèrement cocasse et assez sympathique.

Commenter cet article