Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Episodes. Saison 3. Episode 5.

16 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-02-13-00h18m38s194.jpg

 

Episodes // Saison 3. Episode 5. Five.


Cette semaine Episodes revient sur les problèmes de couple de Sean et Beverly et plus particulièrement les problèmes d’érection de Sean. Je dois avouer que l’idée de faire aller les deux personnages voir un thérapeute était une excellente idée et elle fonctionne terriblement bien. Tout cela grâce à des scènes particulièrement cocasses. La manière dont les deux personnages sont confrontés au problème sexuel de leur couple m’a beaucoup plu. C’est l’une des intrigues les plus intéressantes de la saison. Et cela tombe bien puisque Sean et Beverly font partie de l’ADN de la série. On ne s’attend pas forcément à ce que Episodes développe une intrigue aussi loin, surtout que les précédentes saisons n’ont pas fait grand chose autour de ces personnages. Je dirais même qu’ils ont été laissé pour compte dans des histoires de coucheries inintéressantes. Aussi bien du côté de Beverly (avec Matt) que du côté de Sean. Mais ce qu’il y a de bien dans tout ça c’est la scène finale quand ils retrouvent enfin leur sexualité. Et j’ai l’impression que c’est encore mieux qu’avant. Comme quoi, la tromperie peut avoir du bon parfois. Cela permet de voir d’autres choses chez l’autre.

Mais cet épisode ne s’arrête bien évidemment pas à Sean et Beverly. Nous avons également Matt. Ce dernier n’apporte pas grand chose dans cet épisode. Il est coincé dans sa série à la mord moi le noeud qui est maintenant diffusée le samedi, il a encore Merc dans les pattes et puis sa relation ne bat pas forcément son plein. Tout cela aurait pu avoir une forme beaucoup plus efficace, notamment si Matt sortait un peu de cette mécanique qui semble vouloir mettre le personnage dans des conditions pas toujours très intéressantes. Ce que j’ai envie de voir ce sont des trucs drôles et Episodes a déjà fait tellement de choses drôles que du coup je trouve dommage qu’elle ne cherche plus forcément à en faire avec Matt. Le premier épisode avec Merc dehors était un très bon exemple de ce que Episodes peut faire de bien. De son côté, Castor continue d’avoir des problèmes avec le sexe. Un rien l’excite. On parvient donc à mieux cerner le personnage et surtout quel est le problème dont il était victime dans l’épisode précédent.
vlcsnap-2014-02-13-00h17m51s234.jpgJe trouve vraiment dommage de donner un truc aussi merdique à jouer à Chris Diamantopoulos. L’acteur mérite tellement mieux. Il sait faire des choses beaucoup plus drôles. Du coup, nous avons aussi Carol qui avait ressentie une petite érection de Castor à la fin de l’épisode précédent. Elle s’empresse bien évidemment d’en parler à Beverly lors de leurs petites séances de jogging. Si cela était plutôt sympathique au premier abord, je trouve que Episodes m’ennuie déjà avec Castor. Ce personnage manque de tellement de choses et surtout j’ai l’impression que la série s’éloigne beaucoup trop de son sujet principal. La scène la plus drôle de l’épisode est pourtant une scène entre Carol et Castor alors qu’ils sont à une soirée. Le quiproquos des dialogues entre les deux personnages quand ils sont sur le parking m’a beaucoup plu. En espérant que cela prenne une forme beaucoup plus intéressante dans le prochain épisode car je sens vraiment de plus en plus les limites de cette série et cela me désole énormément.

Note : 4/10. En bref, si certains personnages nous offrent de bonnes choses, certains autres m’exaspèrent. C’est dommage.

Commenter cet article