Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Episodes. Saison 3. Episode 6.

17 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-02-16-21h39m21s4.jpg

 

Episodes // Saison 3. Episode 6. Six.


C’était tellement bon un épisode de Episodes qui ne se concentre pas sur les problèmes d’érection de Castor. Car justement, cette intrigue est l’une des pires de toute l’histoire de la série. Du coup, je suis plutôt content de voir que cet épisode m’ait fait voir tout ce que j’aime dans cette série. Cet épisode m’a donc satisfait de plusieurs moins de vue. A commencer par l’histoire de Pucks ! La série nous plonge un peu plus dans la mort d’une série. Comment les chaînes tentent de convaincre en vain les scénaristes et producteurs qu’une série déprogrammée n’est pas forcément morte. En effet, Pucks ! est donc retirée de l’antenne alors qu’elle était programmée le samedi. Carol se veut rassurante, la série va être gardée pour l’été, « the summer is the new fall ». Sauf que l’on sait pertinemment ce que cela veut dire. Même Matt n’est pas dupe, se rappelant de son époque Joey (« We shot like 8 episodes of Joey they burned off. Our show is dead »). Le fait que la série intègre des éléments réels dans son histoire permet aussi de donner au téléspectateur un tout ce qu’il peut désirer.

Surtout quand le téléspectateur veut voir les coulisses de la télévision. C’était la promesse faite par Episodes au début. Du coup, je suis content de voir qu’ils poursuivent l’histoire dans cette direction. Castor n’apporte cependant pas grand chose et c’est Carol la grande maitresse du jeu. Elle s’occupe plus ou moins de tout depuis les débuts de la série. Que cela soit avec Merc ou avec Castor, elle se retrouve toujours à côté d’hommes faibles qui n’ont pas grand chose à faire de leur métier et qui fonctionnent à l’impulsion (on l’a bien vu pour Pucks ! dans l’épisode précédent). De leur côté Sean et Beverly tentent de poursuivre leur histoire malgré l’épée de Damoclès qui pèse au dessus de leur tête. En effet, on se rend bien vite compte qu’ils ne sont pas très sûrs eux aussi du futur de leur série. Du coup, Sean prépare la suite de son côté. Un moyen pour les scénaristes de Episodes de préparer la suite de la série puisqu’une saison 4 est déjà prévue. D’un autre côté, Matt se voit chapardé le rôle dont il rêvait dans ce pilote pour NBC par un anglais.
vlcsnap-2014-02-16-21h40m44s65.jpgCela faisait un bout de temps que Episodes n’avait pas remis sur le devant de la scène les différences entre les anglais et le fait qu’ils envahissent de plus en plus les Etats-Unis aussi bien avec leurs séries dont les chaînes font des remakes que les acteurs. Ils ont bien raison. Le constat que fait Episodes sur le monde de la télévision actuel est tout de même très juste. On peut être un peu moins séduit par l’histoire de Matt. Je ne sais pas vraiment ce que cela peut apporter, aussi bien que sa petite amie le quitte ou encore qu’il l’ait trompé. De toute façon on ne pouvait pas s’attendre à ce que Matt reste fidèle. Ce n’est pas ce genre de personnage là. Depuis le début la série nous a présenté Matt comme un mec en rite capable de sauter sur tout ce qui bouge. Finalement, voilà donc un épisode très intéressant et surtout drôle de Episodes. Il navigue dans tous les recoins de ce que la série peut faire de mieux et ce n’est pas plus mal. En tout cas, je ne pouvais pas rêver mieux car c’est aussi ce que j’attends de cette série.

Note : 7.5/10. En bref, on renoue avec les forces de Episodes. Très bonne chose.

Commenter cet article