Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Episodes. Saison 3. Episodes 8 et 9.

11 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-03-11-19h15m39s240.jpg

 

Episodes // Saison 3. Episodes 8 et 9. Eight / Nine.
SEASON FINALE


La saison 3 de Episodes est maintenant terminée. Seulement 9 épisodes, c’est assez court. Surtout quand on voit que finalement la fin de la saison est bien meilleure que le début. Le problème de la première partie de la saison est de nous avoir introduit un personnage particulièrement mauvais en la personne de Castor Sotto. C’est le nouveau patron du network et il est accro au sexe. On l’a bien compris. En tout cas, ce que j’ai beaucoup aimé dans la fin de la saison c’est que la série s’inspire de ce qui se passe dans le monde de la télévision pour créer de vraies intrigues. Il y a notamment une réflexion où toute l’équipe de la chaîne est réunie autour d’une table afin de savoir ce qu’ils vont bien pouvoir mettre à l’antenne l’année suivante. Ce qui fonctionne (entre autre) ces derniers temps c’est les zombies (The Walking Dead est un immense succès d’audience pour AMC) du coup, pourquoi ne pas faire une série sur les zombies ? Non, car c’est aussi l’erreur de beaucoup de chaînes. S’inspirer des succès des autres afin de créer leurs propres succès. Alors que c’est tout le contraire que les téléspectateurs attendent.

Du coup, par exemple ABC qui sort une série sur des revenants (certes, c’est un peu zombie mais c’est nouveau malgré tout) ou encore le lancement de la tendance aux contes de fées (Once Upon a Time et Grimm) il y a trois ans de ça. Il faut donc quelque chose que les gens ne vont pas voir venir. Castor a raison de ce point de vue là mais aussi d’un autre point de vue : les gens ne sont plus du tout là pour regarder leur grille des programmes chaque semaine. Il faut donc créer des choses sans nécessairement penser que des gens vont les regarder : « Forget to know ». Il y a donc pas mal de bonnes réflexions dans Episodes et c’est ce que j’aime dans cette série. Quand celle-ci raconte réellement quelque chose autour du monde de la télévision. Ensuite il y a le script de Beverly et de Sean que tout le monde s’arrache : CBS, FOX, NBC et le network de Castor s’arrachent ce projet. C’est original et drôle, ils veulent le faire. Sauf que Beverly ne veut pas rester à Los Angeles afin de faire cette série, elle veut rentrer chez elle. Au fond elle a raison mais c’est aussi l’opportunité de leur vie.
vlcsnap-2014-03-11-19h35m19s6.jpgSurtout qu’ils vont se voir proposer un « straight to series » (une nouvelle mode actuellement où la chaîne commande directement des épisodes sans passer par la case pilote) et Susanne Sarandon pourrait bien être l’héroïne de la série d’après Carol (enfin, seulement si celle-ci daigne ne pas accepter des rôles dans des films). Carol veut tout faire pour que Beverly et Sean acceptent de rester et de faire cette nouvelle série. C’était une très bonne idée tout de même. Episodes s’amuse et cherche à mettre tout le monde en face à face. Ces deux épisodes étaient très réussis pour la simple et bonne raison qu’ils ne tournaient pas autour des relations amoureuses de chacun mais simplement du monde de la télévision. Il y a Pucks ! également. Merc est fan de cette série et il ne veut pas qu’elle s’arrête sauf que tout le monde pense le contraire. Jusqu’à ce que Merc lance la rumeur que NBC voudrait bien récupérer la série (et que cela semble presque fait). Du coup, Pucks ! est renouvelée pour 6 épisodes. Je pense que cela doit se passer pour quelques séries ce genre de renouvellement. Simplement car la chaîne ne veut pas que cela se retrouve ailleurs.

Matt LeBlanc pense qu’il est temps pour lui de passer à une toute nouvelle série. Heureusement pour lui, Andrew est là pour lui proposer sa toute nouvelle série. Sauf que maintenant que Pucks ! est renouvelée, il ne va pas pouvoir y participer et tout cela va mettre bien évidemment la merde un peu de partout. C’est aussi pour ça que j’ai hâte de voir la saison 4 de Episodes (qui est déjà commandée depuis au moins un an). Ces deux épisodes étaient de toute façon très réussis et montrent à quel point cette série a encore un avenir devant elle. Car c’est ce que j’ai envie de voir moi dans Episodes, le monde pur et simple de la télévision. Ni plus, ni moins. Par ailleurs, mention spéciale au caméo de Leslie Moonves, le grand patron de CBS à qui Beverly va raccrocher au nez.

Note : 7/10 et 7.5/10. En bref, le monde de la télévision est impitoyable. Mais jouissif.

Commenter cet article