Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 6. Episode 1.

26 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Esprits Criminels

vlcsnap-2011-03-21-13h53m28s164.png

 

Esprits Criminels // Saison 6. Episode 1. The Longest Night.


Seconde partie d'un double épisode qui débutait avec le season 5 finale, cette seconde partie garde le même esprit : sombre et machiavel. Le prince des Ténèbres, alors je vous rassures ce n'est pas Voldemort mais bien le nom du tueur en série qui tue en toute impunité à Los Angeles. Le but pour eux est de sauver la fille du détective Spicer, entre les griffes de ce tueur intraitable.


Alors oui, l'épisode en lui même fait vraiment office du pire de ce qui se fait dans le genre. On est face à un cinglé, qui en a la tête par la même occasion mais l'épisode rame un peu quand il s'agit de faire évoluer l'histoire. On tue vraiment en toute impunité et cela n'a plus aucun sens. Je pense à cette scène où le prince des Ténèbres tue un homme sur le bord de la route car il semble l'avoir retrouver. La scène était inutile et prouve à quel point on est face à quelque chose qui n'a plus d'idée.


Mais l'épuisement s'arrête là car même si l'épisode est trop sombre pour sa plus grande partie (dû au black-out à Los Angeles), la seconde partie permet de donner un peu plus de rythme et cela on le trouve grâce au FBI et notre équipe préférée. Je les aient adorés. Notamment J.J qui était excellente dans sa position de négociatrice ou de femme sensible. Je pense également à Hotch toujours là pour re-cadrer tout le monde. Et enfin Morgan qui veut tout faire pour retrouver ce détraquer.


Au final, Criminal Minds prouve avec cet épisode que la série sait y faire avec les salopards en tout genre. On est devant un spécimen encore une fois qui relève de l'inhumanité. Alors peut être que c'est aussi un reproche qu'on peut faire à l'épisode.

Note : 5.5/10. En bref, malgré le manque scénaristique sur certains plans, l'épisode reste sympathique car dans l'esprit même de ce que fait la série en général. Le rythme est là.

Commenter cet article