Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 6. Episode 10.

28 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Esprits Criminels

vlcsnap-2011-05-28-18h11m47s122.png

 

Esprits Criminels // Saison 6. Episode 10. What Happens at Home.


Voilà un très bon épisode d'Esprits Criminels. L'arrivée de Rachel Nichols et de son histoire personnelle permet d'apporter un peu de sang frais à la série en panne sèche depuis quelques épisodes. On s'investi dans un quartier résidentiel où trois femmes ont été tuées. Forcément, le profil du tueur ressemble à l'histoire personnelle d'Ashley Seager, le nouveau personnage. Son père était un tueur en série qui Rossi et Hotchner avaient arrêtés quelques années auparavant.

L'immersion dans cet épisode se fait presque à huis-clos. L'ensemble de l'histoire était vraiment cohérente. Malgré quelques erreurs de mise en scène (cette musique incessante dès qu'on petit rebondissement arrive me saoule vraiment au plus haut point). Rachel Nichols apporte donc un peu de sensibilité dans cet épisode. On parle beaucoup d'elle et au final, on a droit à une petite scène très jolie à la fin de l'épisode où elle fait en quelque sorte le deuil de son père. L'idée était judicieuse puisqu'au final, elle permet de donner envie de découvrir les prochaines affaires dont elle devrait logiquement faire partie.

Le confinement de l'intrigue dans un quartier résidentiel où tout le monde est suspect ou presque, avec l'introduction de différentes variables prises au passé d'Ashley est plutôt bien géré et devient palpitant. Si on peut quand même imputé un manque de spontanéité dans cette affaire, elle n'en ai pas moins mauvaise. Au contraire, son déroulé certes automatique était bon. Esprits Criminels, en ouvrant les portes à un nouveau personnage ouvre aussi les portes à un scénario plus souple et moins ciselé voire laid. La disparition de J.J de la série était une erreur alors Rachel Nichols sera là pour la remplacer.

Note : 7/10. En bref, un épisode certes au déroulé automatique mais qui livre de bons moments et du thriller intense.

Commenter cet article