Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 7. Episode 11.

19 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Esprits Criminels

vlcsnap-2012-01-19-20h36m44s28.png

 

Criminal Minds // Saison 7. Episode 11. True Genius.


L'ambition était quand même démesurée. Faire un épisode inspiré du tueur du Zodiac c'était culotté et il ne fallait surtout pas se louper. Et finalement, l'ensemble était pas trop mal. Même si je m'attendais à ce que ce soit moins superficiel. Le problème vient bien évidemment du fait que le scénario ne va pas suffisamment au bout de son histoire. Mais le truc que j'ai bien aimé avant tout c'est que "True Genius" était un épisode centré sur Reid. C'est un épisode que j'ai donc bien aimé car Reid est un de mes personnages préférés dans cette série. Il a toujours un truc en plus que je trouve de fascinant. Son intelligence ok, mais c'est plus que ça, c'est aussi son sens de la réflexion. L'épisode va lui permettre de se poser quelques questions sur sa vie alors qu'il vient d'avoir trente ans sans le dire à ses collègues pour le fêter. C'est un homme qui se demande ce qu'il aurait bien pu devenir si il n'avait pas rejoint le FBI, ce de qu'il aurait pu faire de sa vie sans toutes les misères qu'il a vu. Au fond, je pense que c'est ce que se posent tous les personnages de la série. Et bien évidemment cela déteint sur tout le monde. La scène finale était ce que j'attendais pour terminer l'épisode.

Depuis le début de la saison on a de plus en plus de moments entre les personnages. Et j'aime bien cette idée. Bien évidemment, Criminal Minds pourrait être encore plus intéressante si elle s'occupait aussi bien de ses intrigues que de ses personnages. Et l'intrigue de la semaine était pourtant correcte mais pas assez bonne pour vraiment transcender le sujet. Car prendre le Zodiac pour thème c'était pas forcément quelque chose qui doit se prendre à la légère. La scène d'introduction de l'épisode ressemblait plutôt à celle d'un épisode de Supernatural, c'était drôle plus qu'horrifique. Bref, j'ai retrouvé un esprit à la CW dans cette petite introduction (ou peut être est-ce que je regarde trop de séries de The CW ? Hummm… Je ne pense pas non). Par ailleurs, Criminal Minds tente également de nous surprendre avec le tueur de la semaine qui a en fait un complice. La scène à la fête de fiançailles de ce dernier était très bien menée. Notamment dû au fait que l'acteur qui incarne le tueur est bon dans son rôle. Mais voilà, c'est bel et bien le seul.
vlcsnap-2012-01-19-20h49m33s47.pngAinsi, on se retrouve donc avec un épisode sympathique de Criminal Minds mais inachevé. Il manque vraiment un petit je ne sais quoi. Sûrement dans la réalisation, beaucoup trop sombre et classique pour la série. J'aurais aimé que l'on aille à contre courant et que l'on laisse tomber cette nuit Hollywoodienne qui nous pourrie les fausses scènes de nuits de la série. Par ailleurs, cet épisode nous permet également d'en découvrir un peu plus au sujet de Reid. Ce n'était pas de refus, j'ai eu une dose de ce personnage comme chaque année (l'an dernier son épisode était très bien foutu, avec le gamin autiste) et une fois de plus on se retrouve avec une valeur sûre. Je pense sincèrement qu'aucun des épisodes consacrés à Reid depuis le débute de la série n'a été raté. Je suis content de voir que les scénaristes mettent tout en oeuvre pour réussir les centric sur le personnage mais il serait temps de faire de même pour tous les autres.

Note : 7/10. En bref, le Zodiac en thème mais c'est inachevé, et Reid en centric où là j'ai bien aimé.

Commenter cet article

BlakesOne 19/01/2012 23:09


La scène du début est super casse gueule car on la vu tant de fois "le couple seul dans la foret en voiture" donc je pense pas que ce soit que à cause de la CW.


Par contre quand la scène se finit , je capte tout de suite pour le Zodiac est c'est à double tranchant.


J'ai plutôt bien aimé mais comme toi petit gout d'inachvé. C'est peut être trop resté en surface je sais pas.


Sinon, j'ai bien aimé la petite apparition de Patricia Cornwell; Même si c'est aussi une grosse pub pour son derbier bouquin ^^