Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 7. Episode 14.

16 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Esprits Criminels

vlcsnap-2012-02-16-17h54m34s192.png

 

Esprits Criminels // Saison 7. Episode 14. Closing Time.


J'y croyais dur comme fer, que Esprits Criminels pouvait devenir sympathique en cette seconde partie de saison mais ce nouvel épisode permet à la série de reprendre ses vilaines habitudes. Et j'ai détesté. Déjà, la scène d'ouverture de l'épisode donnait le ton. Hotchner qui fait son jogging avec une jeune femme c'était quand même bien marrant tellement c'est ridicule et pas du tout intéressant. Je sais que Hotch ne sourit jamais dans la série, qu'il est sérieux comme un pape et qu'il ne dévoile rien, mais c'est justement ce qui rend le personnage intéressant. Il reste le leader d'une équipe et là, on le voit comme on pourrait voir n'importe qui en fait. Et moi j'aime Hotch qui ne se dévoile pas. Car c'est pas marrant. Bref, l'épisode était donc très mauvais. Et cela commence par l'affaire de la semaine, celle d'une père qui est devenu complètement cinglé et qui tue des jeunes hommes (deux hétéros, un gay, il faut de la mixité sociale non de Dieu). Ce pauvre tueur est aussi un père qui n'a pas l'occasion de voir son fils mais qui va quand même le voir. Le parallèle est d'ailleurs très mal fichu. J'ai pas aimé.

Pendant ce temps, J.J nous livre une scène bad-ass à la fin de l'épisode. J'avais lu récemment qu'il fallait s'attendre à un changement pour le personnage de J.J. Et si c'est que pour cette scène qui certes est cool et plutôt bonne dans son ensemble ? Franchement c'est du foutage de gueule. Même si J.J s'en sort pas mal dans l'épisode, ce n'est pas trop le cas du reste de l'équipe qui stagne et ne nous offre que très peu de terrain. Comme si la série devait encore plus faire des économies de budget. La scène d'ouverture de l'épisode pour ce qui est du meurtre aurait pu être bien plus fun. J'ai cru qu'on aurait une sorte de conspiration étudiante pour des meurtres, ou un accident, je ne sais pas trop, mais non, rien de tout ça. Des scènes chiantes et ennuyeuses par la suite et tout s'enchaine pas suffisamment rapidement. On reste trop longtemps au même endroit et on rit pas. J'aime bien quand Criminal Minds s'amuse avec ses personnages comme avec l'épisode précédent.
vlcsnap-2012-02-16-17h48m43s12.pngLa grande nouvelle de la semaine c'est le grand départ à la fin de la saison d'Emily Prentiss. En effet, le grand running gag de la série, qui est le départ de Paget Brewster. Même si ce n'est pas une grosse perte compte tenu du fait que c'est une mauvaise actrice, elle va malgré tout me manquer dans la série. C'était un des premiers personnages et du coup… en la perdant c'est encore un personnage féminin qui s'en va. En espérant qu'ils feront revenir Nichols qui devenait intéressante l'an dernier sur la fin de l'épisode. Au final, Closing Time fait parti des mauvais épisodes de cette saison 7 qui les accumulent et c'est juste insupportable.

Note : 2/10. En bref, raté.

Commenter cet article

elodie 16/02/2012 22:04


Prentiss s'en va? J'étais passée à côté de cette info. Ca aurait pu me chagriner si la série étais au top, ce qui n'est plus le cas depuis longtemps.


 Par contre j'ai hate de voir comment les scénaristes vont massacrer son départ, puisqu'ils se font un plaisir de rendre les personnages insipides.