Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 7. Episode 16.

1 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Esprits Criminels

vlcsnap-2012-03-01-18h10m35s19.png

 

Esprits Criminels // Saison 7. Episode 16. A Family Affair.


Effectivement, l'épisode de la semaine dernière confirmait pour moi la grande débandade de Criminal Minds qui retrouvait alors ses mauvaises habitudes d'épisodes tout moisis. Et ça ne change pas. Le pire je pense que c'est le "previously on Criminal Minds" au début de l'épisode tout ça pour nous rappeler quoi ? Que Hotcher se prépare à faire un triathlon du FBI. Sérieusement ? Ah oui, et qu'il est amoureux enfin, qu'il a une "amie". Franchement, on aurait pu nous faire mieux. Surtout que le pauvre Hotch court avec un balai dans les fesses à la fin de l'épisode. La scène finale était cool, ce n'est pas le pire de l'épisode loin de là, mais je sais pas, j'ai pas réussi à me connecter avec les personnages. Criminal Minds livrait donc dans l'épisode très moyen (oui, car celui ci était quand même bien meilleur que celui de la semaine passée). Il manque un truc en plus, dans les relations entre les personnages. Je pense qu'on a l'impression que c'est pas naturel. Du moins, c'est ce qui est ressorti pour moi de la scène finale. C'était très stérile comme ambiance à mon grand regret.

J'aurais largement préféré que Criminal Minds nous offre un divertissement digne de ce nom comme elle pu savoir le faire par le passé. Mais non, l'épisode nous offre une affaire classique et très mal jouée. Oui car le trio qui incarnait la famille était mauvais comme tout. L'équipe enquête donc sur une série de meurtre, de femmes, qui sont prostituées, call-girl thérapeute (oui, j'ai appris que ça existait… ça m'a l'air… intéressant, si vous avez quelque chose à corriger évidemment). En tout cas, j'ai eu énormément de soucis avec cette famille. J'ai trouvé que tout sonnait faux et encore heureux que l'équipe est derrière pour tenter de les démasquer. Un jeune homme en fauteuil roulant qui est devenu paraplégique (et qui est donc impuissant sous la ceinture) trouve son dernier plaisir en poignardant des jeunes femmes. Ses parents sont là pour couvrir les meurtres car le fils accuse sa mère d'être responsable de sa situation (alors que c'est son père qui était au volant quand l'accident qui lui a fait perdre ses jambes a eu lieu), et qui trouve que son père (qui est alcoolique) ne devrait pas être avec un monstre comme elle.
vlcsnap-2012-03-01-18h10m47s141.pngCe que j'ai toujours aimé dans Criminal Minds c'est que l'on suit à la fois le meurtrier et l'enquête ce qui permet d'avoir deux points de vues mais je pense que Criminal Minds s'est perdue. Son schéma ne fonctionne plus tellement et c'est sûrement aussi ce qui cause sa perte en partie. En effet, l'enquête ne prend plus tellement de place (et donc moins d'interaction) et tout de suite les indices tombent dans la main des enquêteurs. C'est dommage car Criminal Minds était connue pour chercher des profils, être à l'affût, etc… maintenant c'est trop centré sur les meurtriers et leurs actions. Je comprends que Criminal Minds veuille se rapprocher d'une série très choquante qui montre les plus grands monstres américains mais il ne faut pas non plus abusé. Et Criminal Minds abuse un peu trop de ce genre de choses. Au final, ce nouvel épisode était en grande partie ratée car la partie meurtrier était vraiment mauvaise.

Note : 4/10. En bref, Criminal Minds reste coincée dans cette moyenne dégueulasse.

Commenter cet article

BlakesOne 01/03/2012 19:12


Oui, pas terrible. Le préviously m'a aussi fait rire genre on en a besoin. Enfin, au moins la scène finale était sympa.


Je rajoutetrais un petit bonus positif, pour ce qui arrive à la mère du tueur, car bon l'actrice m'avait "traumatisé" dans Boston Public. Et voir ça, m'a fait plaisir, hummm c'est peut être moi
la psycho finalement...