Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 7. Episode 18.

22 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Esprits Criminels

CRM2730_640x480_2210754426.jpg

 

Esprits Criminels // Saison 7. Episode 18. Foundation.

 

Après l’épisode assez moyen de la semaine dernière, Criminal Minds reste dans le très moyen cette semaine également. Une fois n’étant pas coutume. Evidemment les personnages sont là mais il n’y a rien de bien passionnant à dire sur eux contrairement à l’épisode précédent qui faisait avancer la situation de Garcia avec Kevin, ici ce sera le passé de Morgan mais on ne peut pas dire qu’on en apprend grand-chose une nouvelle fois. Ce que j’aime bien dans Criminal Minds c’est la dynamique qu’elle arrive à créer entre son enquête de la semaine et une équipe qui fait un profil et poursuit le ou les criminels. Cette semaine l’équipe est à la recherche d’un kidnapper après qu’un jeune garçon soit retrouvé vivant en Arizona et qu’un autre disparaisse en même temps. Le sujet est mainte et mainte fois écumé mais Criminal Minds a sa façon bien a elle de traiter l’épisode et son scénario. C’est fait avec plus de parcimonie que l’on pourrait le croire, mais aussi pas mal d’efficacité par moment. J’ai notamment adoré la scène d’ouverture de l’épisode. Même si évidemment je m’attendais à un épisode a la Hitcher. Mais ce n’est pas grave car le divertissement et le côté haletant mêlé à l’humour et au familial était efficace.

 

Mais petit à petit l’épisode nous plonge dans un univers mal maitrisé qui commence à être sympa par moment et le soufflé retombe directement derrière puisque le rythme est entre coupé des scènes assez mauvaises du geôlier et de son prisonnier. Ce qui me fascine avec Criminal Minds c’est ce côté décontracté. La série ne se pose presque jamais de questions ou presque. On tente de nous offrir des moments de tension et de réflexion (pour établir le profil du tueur / kidnappeur dans ce cas ci) mais voilà, le tout fonctionne assez moyennement. Le souci vient justement de là, Criminal Minds n’ose plus grand-chose mis à part le côté vomitif de certaines choses (et scènes). Mais finalement, c’est toujours dans l’excès que l’on fonctionne maintenant. La série utilise à pleines turbines les effets de style sauf que l’on ne peut pas dire que ce soit vraiment efficace tout le temps (quand je repense à des épisodes assez mauvais du début de la saison 7… j’en pleure presque). Mais ce que j’ai bien aimé dans cet épisode c’est la relation étroite que l’équipe vit avec la fille du kidnappeur. Le meilleur moment reste celui où elle va chez son père afin de vérifier qu’il n’y a personne dans le sous sol (sous la houlette du FBI).

Criminal-Minds-550x300.jpg

Ainsi, même si dans cet épisode tout n’était pas réussi ni même était passionnant, quelques moments de tension et d’interaction entre l’équipe et un personnage extérieur change tout de suite l’ambiance. Moins lourde, celle-ci était moins grippée par des musiques d’ambiance légèrement entêtantes (et donc chiantes). Du coup, on s’amuse un peu plus, on s’ennui moins et tout le monde est content. La seule vraiment faiblesse de cet épisode c’est le jeune garçon kidnappé. A la fois l’acteur et le personnage sont inutiles et n’apportent rien de bien pertinent à l’épisode. Peut être que cela aurait du être mieux géré en abusant un peu plus du côté action de la série. Je ne sais pas trop ce que Criminal Minds cherche par moment, mais ce n’est pas l’amour du public c’est certain. Au final, on se retrouve une fois de plus avec un épisode moyen de Criminal Minds. J’ai de toute façon revu mes espérances à la baisse avec cette série depuis quelques années maintenant. Et cet épisode prouve encore une fois que ce n’est pas prêt de changer. Je suis entrain de penser que le départ de Prentiss la saison prochaine pourrait être une des meilleures choses que la série ait connue (car son « faux » départ durant la saison 6 était franchement moyen, même si l’épisode en soit n’était pas « nul »).

 

Note : 5/10. En bref, tout juste correct, Criminal Minds livre encore dans la série d’action du pauvre.

Commenter cet article

christiane 23/06/2015 17:12

comment faire l'épisodene corresponds pas au programme télé!!!!!nul le replay!et décue de ne pas voir la fin!épisode décousu note5/10