Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 8. Episode 3.

17 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Esprits Criminels

vlcsnap-2012-10-17-21h13m25s36.png

 

Esprits Criminels // Saison 8. Episode 3. Through the Looking Glass.


Cette nouvelle saison de Criminal Minds continue d'être globalement une assez bonne surprise. Les épisodes s'enchainent assez bien et il y a une certaine cohérence agréable à suivre. Si l'an dernier la série était devenue gore et dégueulasse, cette année nous sommes beaucoup plus dans une volonté de faire une série intelligente et psychologique. Exit donc les intrigues douteuses et les personnages particulièrement ennuyeux et rébarbatifs, nous avons le nouveau Criminal Minds en marche. Du coup, ce nouvel épisode de Criminal Minds s'ouvre sur une assez bonne introduction. La séquence m'aurait presque rappelé Jeepers Creepers sans pour autant que ce ne soit le cas. Mais c'était bien fait. Pour une fois que la série me surprend il faut en profiter. Du coup, après cette introduction des plus efficaces, l'équipe est tout de suite appelée en renfort. Alors qu'une famille a été retrouvé morte, nous allons suivre les aventures en parallèle d'une autre famille, kidnappée, qui attend son sort. 

Très inspiré de Saw, le jeu était plutôt bien construit. Beaucoup moins raté que la saga cinématographique, on enchaine donc les petites questions dérangeantes qui vont petit à petit mener la famille à faire des choix (comme par exemple tuer quelqu'un pour avoir de l'argent…). Toute cette partie de l'épisode était suffisamment fournie en suspense ce qui permet de passer un agréable moment. Je trouve que le côté psychologique a été complètement respecté. Mais ce n'est pas tout, car durant l'enquête également nous allons suivre scrupuleusement ce que la série pouvait faire quelques années auparavant (cette reconstitution de la scène de crime avec les commentaires des personnages, très profilés…). Mine de rien, on peut voir avec cet épisode que Criminal Minds a beaucoup changé cette année. C'est surement l'arrivée de Jeanne Tripplehorn, une actrice de standing, qui a poussé les scénaristes à éviter le côté hard discount de la série policière. Paget Brewster doit surement symboliser cette partie moins reluisante de la série puisque son retour l'an dernier était une catastrophe.
vlcsnap-2012-10-17-21h11m32s189.pngFinalement, Criminal Minds se permet également de parler un peu de la vie privée de Hotch et ce n'est pas du luxe. Ses petites histoires avec Beth était plutôt mignonnes et touchantes. C'est rare les scènes familiales dans la série, ou encore les scènes de couple, il faut donc savoir en profiter. Je suis certain qu'il y aura de nouvelles choses à suivre autour des divers protagonistes de la série (en espérant que Alex ait un petit secret qui amène vers un épisode spécial sur sa vie passée et son personnage). L'épisode ne revient malheureusement pas sur le cinglé qui semble avoir une dent contre la BAU (comme vu dans le premier épisode de la saison). Je suppose qu'ils nous réservent ça pour plus tard (mais il ne faudra pas trop tarder non plus car le manque d'informations laisse au téléspectateur le choix d'oublier ce qu'il a pu voir et ce serait assez dommage). Pour en revenir à Beth, l'actrice doit être présente dans trois épisodes de la saison c'est pourquoi ils ont décidés de la mettre un peu plus en avant et à des moments stratégiques. Reste à savoir ce que cela peut apporter sur le long terme.

Note : 5.5/10. En bref, un épisode plutôt bon dans son ensemble. Une intrigue 'a la' Saw. Bonne surprise.

Commenter cet article