Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 8. Episode 4.

25 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Esprits Criminels

vlcsnap-2012-10-25-15h23m00s86.png

 

Esprits Criminels // Saison 8. Episode 4. God Complex.


Ce que je trouve d'intéressant dans cette nouvelle saison de Criminal Minds c'est que la série semble vouloir se consacrer un peu plus aux personnages. Cette semaine c'est Reid qui fait les frais de cette mise en avant. En effet, il passe de nombreux coup de téléphone très mystérieux à une jeune femme que l'on ne connait pas vraiment. Toute l'équipe est de ce fait très intriguée. J'ai bien aimé cette partie de l'épisode car Reid est, par la force des choses, un super personnage et assez bien développé dans la série. Il est bien mis en avant et n'ennui jamais le téléspectateur. Il a toujours le bon mot. L'autre bonne chose de cette saison, c'est évidemment le côté beaucoup plus psychologique. Il ressort encore dans cet épisode. On voit que Criminal Minds ne veut plus faire dans le spectaculaire dégueulasse et gore ou encore dans le très mauvais torture porn (ils ont raison de laisser ça aux navets en direct to DVD) et reviennent à ce qui a toujours fait le sel de la série : le profiling.

Durant la saison précédent on avait eu droit à quelques scènes mais malheureusement bâclées.  Dans ce nouvel épisode, nous allons suivre les aventures d'un médecin devenu fou alors que sa femme a perdu sa jambe. Il va alors tenter de trouver un moyen de greffer la jambe de quelqu'un d'autre sur sa femme afin qu'elle puisse en retrouver l'usage. Le côté psychologique du personnage incarné par un Ray Wise toujours aussi bon pour jouer les cinglés était vraiment intéressant et soigné. La série prouve encore une fois au détour d'un épisode d'apparence simpliste qu'il y a quelque chose à lire derrière, une vraie petite histoire de tueur en série. Enfin, cette fois ce n'est pas un tueur mais un amputeur fou. C'est d'ailleurs intéressant de voir les victimes qui sont laissées en vie alors que généralement ce n'est pas le cas dans cette série où les gens meurent dans d'atroces souffrances.
vlcsnap-2012-10-25-15h13m03s6.pngC'était surtout le cas dans la saison précédente qui abusait bien trop de ces subterfuges uniquement pour faire sursauter le téléspectateur dans son canapé et tenter de lui procurer les frissons qu'il n'avait plus. Finalement, plus l'épisode avance plus nous plongeons dans cet univers. C'est cependant assez redondant sur la fin mais l'efficacité est tenue par les membres du casting à la recherche de ce chirurgien amateur complètement fou. Je pense que l'on aurait pu aller un peu plus loin dans la réflexion, si seulement la série avait eu cette envie. Finalement, je retiens donc cet épisode comme un épisode globalement correct et appréciable qui nous diverti suffisamment bien. Maintenant j'ai hâte de voir la suite de la saison afin que l'on revienne sur le cinglé qui menace l'équipe (car cela fait trois épisodes sans que l'on ait de plus amples informations et je trouve cela très suspect. Les scénaristes ont-ils déjà oublié l'idée ?

Note : 5/10. En bref, un épisode correct et assez réussi qui permet également d'offrir à Reid la possibilité de nous parler de sa vie privée.

Commenter cet article