Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 9. Episode 8.

16 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Esprits Criminels

vlcsnap-2013-11-15-00h14m19s222.png

 

Esprits Criminels // Saison 9. Episode 8. The Return.


Cette semaine c’était Morgan le personnage mis en avant par les scénaristes de Criminal Minds. J’aime bien Morgan et ce n’est pas uniquement pour ses sous entendus sexuels avec Garcia ou encore son amitié plutôt touchante avec J.J, mais bel et bien parce que ce personnage a toute la qualité du grand gentil. Je ne pense pas que je pourrais voir le même acteur jouer un rôle de méchant. Et puis au delà de sa profonde gentillesse que l’on ressent pleinement tout un tas de l’épisode, je dois avouer quelque chose me touche chez ce personnage. Pourtant, je n’ai pas totalement accroché à son histoire. La fin de l’épisode avec Savannah était presque trop mielleuse. Déjà que Morgan en lui-même est un peu mièvre alors en rajouter une couche ce n’était pas nécessaire. Mais cela permet d’adoucir le propos de l’épisode qui était quant à lui assez difficile. La relation entre Morgan et Savannah reste assez mignonne malgré tout, notamment car les deux vont bien ensemble. Mais j’aurais peut-être préféré une histoire d’amour interne. Pas forcément pour ce personnage (dans le sens où J.J est déjà prise et Garcia reste sa meilleure amie).

L’enquête de la semaine se concentre sur la mort d’un groupe de gentil dans un diner. Tous ont été tué par une jeune fille qui fût tuée par la suite par un officier en service. Tout cela était une base curieuse et assez étrange. Disons que l’on ne s’attend pas nécessairement à ce que cela évolue dans cette direction mais l’épisode nous offre plusieurs visions des choses et surtout faire évoluer le tout de façon intelligente. C’est rare de voir des adolescents ou des enfants tueurs, et encore plus des filles, du coup cet épisode était assez original pour un épisode de Criminal Minds. Ce qui m’a énormément fait plaisir vous l’aurez sans aucun doute compris. Tout cela n’est qu’un premier évènement qui va en enchainer un nouveau et permettre d’achever l’épisode de façon plutôt intelligente. Je ne m’attendais pas nécessairement à ce que Criminal Minds évolue dans cette direction, surtout que de mettre de genre d’adolescents en avant était assez risqué. Cela peut passer ou bien casser. Fort heureusement avec moi, c’est intégralement passé.
vlcsnap-2013-11-15-00h28m51s237.pngCet épisode était bien plus passionnant que le précédent (la première grosse déception de la saison, mise en scène pourtant par Matthew Gray Gubler). L’épisode était également très sombre. Je me demande si cette saison 9 de Criminal Minds ne cherche pas à aller beaucoup plus en profondeur et à noircir les traits de ses personnages (sans pour autant tomber dans un truc illisible ou gore). Et puis la saison 9 se concentre énormément sur les personnages de la série ce qui me fait immensément plaisir. Pourquoi ? Tout simplement car je n’étais pas nécessairement habitué à ce que la série emprunte cette direction et qu’elle le fait de la meilleure façon qu’il soit. Après Hotch (et sa troublante histoire et vision) ou encore le bar de Rossi, sans parler de l’aventure autour de J.J (qui n’est pas terminée), tout cela ne permet de me demander ce qu’il faut attendre par la suite. J’aimerais bien que l’on creuse un peu plus loin que des trucs aussi léger. Notamment car Criminal Minds a souvent réussi les épisodes mettant en danger ses personnages (comme l’an dernier avec son tueur en série).

Note : 6/10. En bref, plutôt réussi.

Commenter cet article