Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fairly Legal. Saison 1. Episodes 6 et 7.

5 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-03-05-11h07m30s142.png

 

Fairly Legal // Saison 1. Episodes 6 et 7. Believers / Coming Home.


Ce n'est pas une série inventive, elle repose sur son personnage principal de Kate Reed et les intrigues ne sont pas géniales mais je sais pas, il se dégage tellement de bonne humeur de cette série que je ne peux m'empêcher de revenir chaque semaine pour un nouvel épisode. Derrière une série aussi peu développée que Fairly Legal, on peut s'attendre à pas grand chose en retour. Les personnages sont tout ce qu'il y a de plus banals mais cela avance de façon rapide et Sarah Shahi est une boule d'énergie.
Dans "Believers", on prend l'intrigue d'un inventeur d'un e-reader qui n'a pas encore fini son produit. Cette petite histoire n'est pas la meilleure idée de la série dans tout ce qu'il a pu montrer dans les 5 épisodes précédents. Le but est donc de s'intéresser aux personnages comme Leo ou encore Lauren. Il n'y a pas tellement de grands changements par rapport aux épisodes précédents. On sent que Laurent aimait Ted, mais voilà, on n'en élance rien d'autre là dessus et puis Leo est assez embêtant comme personnage parfois. Je sais pas, il fait un peu l'assistant qu'on à tous envie d'avoir mais aussi celui qui fait sa commère tous les râteliers. Il y a également Justin. J'aime pas trop l'acteur mais le personnage est fun et permet à Kate d'être souvent plus détendue.

vlcsnap-2011-03-05-01h20m02s37.pngLe second episode, "Coming Home" prend le cas d'une femme qui a pris l'identité d'une autre car elle était en situation illégale sur le territoire. L'ensemble passait vraiment bien, j'ai pas trouvé le temps long et les personnages jouaient le jeu. Alors forcément la relation entre Kate et Justin évolue dans cet épisode. C'était bien fichu, et c'est sûrement le meilleur point de cet épisode. Au final, de ces deux épisodes je ne retiens pas tellement les affaires traitées mais plutôt la relation des personnages qui sont développées avec intérêt. Je n'en ressort pas cultivé mais plutôt heureux et le sourire sur les lèvres. Sarah Shahi est rayonnante de chaleur.

Note : 6/10. En bref, deux épisodes au teint ensoleillé qui permet de prendre la série et le sourire qui va avec. Sarah Shahi et son charme fait effet.

Commenter cet article