Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fais pas ci, Fais pas ça. Saison 2. BILAN

2 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

fais-pas-ci-fais-pas-a-saison-2-7888487.jpg

 

Fais pas ci, Fais pas ça // Saison 2. 6 épisodes.
BILAN


Après avoir enchainé la première saison de Fais pas ci, Fais pas ça, on m'avait prévenu que la suite serait totalement (ou presque) différente. Et ils avaient raison. Au revoir les caméras embarquées façon documentaire, nous sommes dans une comédie dans le plus simple appareil. Mais il y a toujours la même énergie qui anime les personnages. Pour son passage au prime time, Fais pas ci, Fais pas ça s'est affublée de quelques nouveautés comme le fait que les Lepic et les Bouley se fréquentes très souvent comme de bons amis. Ce qui va donc permettre de développer quelques intrigues entre ces deux familles. Ce n'est pas une mauvaise idée étant donné que je les ai trouvés plutôt amusants dans leur ensemble. Mais ce n'est pas tout, la série va aussi s'intéresser à la vie professionnelle des personnages (ce qui était caché durant la première saison) et ajouter un peu de piment avec une vraie intrigue policière : la petite vieille collante du quartier aurait été retrouvée morte dans sa maison.

Du côté des Lepic. Encore une fois on va bien s'amuser durant cette seconde saison. D'une part parce que Fabienne reste le personnage le plus drôle, mais aussi parce qu'elle va incarner cette furie que j'adorais tant dans la première saison en encore plus déjantée. J'ai notamment adoré ses petites manigances pour tenter de découvrir ce qui se trame derrière cette histoire avec la voisine morte, ou encore quand elle va faire du chantage au patron de son mari pour qu'il soit nommé numéro deux. Fabienne va aussi tenter de faire en sorte que son fils, Christophe, le tout mou, est son BAC (et il va l'avoir, mais qui pouvait encore en douter). Fabienne reste donc le personnage le plus amusant, qui va un peu de partout et qui nous amuse. Sans elle, Fais pas ci, Fais pas ça n'aurait pas la même saveur et encore moins cette seconde saison qui a tout de même ses lacunes. Comme par exemple Denis Bouley qui tente de trouver un travail. Je n'ai pas trouvé cette partie de la saison particulièrement intéressante.
Fais-pas-ci-fais-pas-ca-saison-2-episode-3-600x336.jpgBruno Salomone reste drôle la plupart du temps (notamment quand il pique sa crise) mais cela manque d'inventivité. Son job dans la maison de retraite m'a plus cassé les oreilles qu'autre chose. Toutes les séries peuvent faire des erreurs et le changement de format n'a pas aidé. C'est certain. Fais pas ci, Fais pas ça est devenue une autre sorte de comédie, plus familiale au sens large du terme, et non plus très concentrée autour des personnages vivant dans une maison et se retrouvant autour d'un dîner ou d'un petit déjeuner ici et là. Malgré tout, on peut parler aussi de l'association de Denis et de Fabienne pour leur petite enquête. C'était amusant (notamment quand Valérie pense que son mari la trompe). Mine de rien, Fais pas ci, Fais pas ça pose de vraies questions sur les couples. Cela reste plutôt amusant à suivre et l'on a toujours envie d'en voir plus. Dans le reste de la saison, la dépression de Renaud était aussi très amusante.

Ce que je regrette malgré tout c'est que la série évite de trop se concentrer sur les enfants. Durant la première saison ils étaient au centre très souvent des histoires, et maintenant ils sont presque au second plan. Sauf Christophe qui passe son BAC et qui va nous permettre de rire un petit peu ou encore Tiphaine dans les premiers épisodes de la saison. Globalement, cette seconde saison trouve de bonnes choses à raconter ici et là. C'est agréable à suivre et toujours drôle. Malgré quelques faiblesses, le changement de format est à la fois une bonne et une mauvaise idée. Bonne car cela permet aussi de faire évoluer les familles dans des univers différents, de rencontrer d'autres personnages (comme le père de Tiphaine incarné par André Manoukian), de faire de nouvelles expériences (Fabienne qui se retrouve boniche de star). Je retiens surtout l'épisode 5, qui est pour moi un must see. L'un des meilleurs épisodes de comédie que j'ai vu cette année. J'en étais hilare du début à la fin. Et mauvais car on perd le côté documentaire qui faisait le charme de la série.

Note : 7/10. En bref, une comédie française fraiche, pimentée qui reste inspirée et amusante.

Commenter cet article

julien 03/08/2012 09:32


je suis enthousiaste car la saison 4 est très bien maîtrisée, l'épisode de l'anniversaire de mariage est énorme et l'arrivée de frederique bell est géniale! mais bon ce n'est que mon avis!!

Sarah 02/08/2012 22:47


On est sur la même longueur concernant la saison 2 


C'est après que nos avis vont sûrement diverger. Je ne comprends pas du tout l'enthousiasme de Julien pour la saison 4, mais on te laisse y arriver... 

Cilou 02/08/2012 22:15


et  n'oubliez pas un Burn-out n'est pas une maladie des testicules

julien 02/08/2012 21:39


c'est exact, cette seconde saison sonne la mutation de la série, on tente des choses, on s'adapte a un autre format, on installe des trames et perceptives mais on voit que tout ne marche
pas! 


Mais voila qu'importe, car les saisons suivantes sont bien plus réussi! SPOILER L'épisode  SPOILER ! dans lequel les lepic découvrenf leur fille homo est énorme! 


La saison 4 est la plus maîtrisée a mon sens également, franchement ne t'arrête pas car le meilleur est a suivre!!!