Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fais pas ci, Fais pas ça. Saison 5. Episodes 5 et 6.

21 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-11-21-22h05m50s225.png

 

Fais pas ci, Fais pas ça // Saison 5. Episodes 5 et 6. L'effet Tatiana / Un moment d'égarement.


Il s'agit déjà de l'avant dernière salve d'épisodes de cette cinquième saison et l'enchantement ne meurt jamais. L'humour est toujours aussi bien écrit et raffiné et puis les répliques fusent encore et encore. Mais derrière ces répliques inspirées se cache aussi de bonnes intrigues comme celle de Renaud Lepic. Mine de rien, cette saison est celle de Guillaume de Tonquédec. L'acteur est très mis en avant alors que l'an dernier c'était la part belle à Valérie Bonneton. Cette dernière, encore au Canada durant ces deux épisodes est très éloignée et n'apporte alors aux épisodes que quelques bonnes répliques (notamment celle des "ponks dans le métro" ou encore son animal préféré étant le dindon). Ses répliques sont très bonnes certes, mais disons qu'elle n'est plus du tout l'élément central de la série. Et c'est une bonne chose que d'explorer d'autres terrains. Renaud Lepic se retrouve dans une situation assez inconfortable durant "L'effet Tatiana". Alors qu'un client semble septique vis à vis des robinets Binet, il va tenter de le convaincre en lui assurant que sa femme est Tatiana, la femme sur les affiches publicitaires de la société.

Toute cette histoire était excellente et pleine de dérision. Sans compter que je n'aurais jamais cru que l'association des deux formerait quelque chose d'aussi drôle. Je retiens surtout la scène du restaurant dans cet épisode qui est pour moi le meilleur moment de l'épisode, mais également l'un des meilleurs moments de la saison. Quand l'on avait découvert le premier épisode de la saison, je me rends maintenant compte qu'il y avait bien mieux par la suite et ces deux épisodes tendent à nous le prouver. Christiane Potin se retrouve embarquée elle aussi dans cette histoire. L'exploitation d'Isabelle Nanty dans le rôle de Mme Potin cette année est particulièrement bonne. Elle est sur tous les fronts et permet de faire oublier Valérie Bonneton quelques temps (car au fond, Fabienne reste irremplaçable et vient toujours à manquer à un moment ou à un autre). Mais je tiens à saluer la prestation d'Isabelle Nanty qui se démène très bien dans le rôle de ce personnage farfelu. De plus, les scénaristes ont su renouveler un peu ses histoires (auparavant on parlait souvent des malheurs de sa vie). Maintenant elle tente de régler Charlotte comme un coucou et surprend Renaud avec la voisine.
vlcsnap-2012-11-21-21h39m35s90.pngvlcsnap-2012-11-21-21h48m10s123.pngDe son côté, Valérie pense que son nez est difforme et qu'elle doit le faire refaire. Une intrigue assez faiblard à mon goût même si elle finie par être amusante (notamment quand Valérie hallucine complètement vis à vis de son complexe). Mais malgré toute la bonne humeur et la dynamique des personnages, les Bouley n'étaient pas aussi bons que le reste de l'équipe dans cet épisode. Mais dans "Un moment d'égarement", le duo Renaud / Denis était très efficace. Cet épisode, librement inspiré du film Very Bad Trip, nous ramène à la soirée au restaurant et à sa suite (dont Renaud ne se souvient pas, bien évidemment). Le but pour les deux personnages sera alors de tenter de retrouver ce qu'il s'est déroulé durant cette scène. On enchaine alors les répliques cultes ("Il y a baleine sur gravier", "Vous étiez rond comme un morceau de pain beurré comme un petit Lu", …). C'est aussi pour ce genre de choses que l'on ne peut qu'adorer Fais pas ci, Fais pas ça. Cette comédie est constamment parvenue à instaurer de très bons dialogues même dans ses épisodes les plus faibles durant la saison 3 (celle que j'ai trouvé la moins passionnante à mon goût).

Pourtant, "Un moment d"égarement" aurait pu être un épisode raté et ce n'est pas le cas, c'est tout le contraire. Il s'agit de mon épisode préféré de la saison et pourtant, il n'y a pas Valérie Bonneton tout au long. Finalement, cela tend à prouver que la série peut très bien fonctionner sans certains éléments (même sans les enfants quoique Soline s'en sort à merveille dans ce dernier épisode). Je pense surtout à Christiane Potin qui aura durant quatre épisodes sévit à merveille jusqu'au fameux "Mets moi enceinte" qu'elle lance à Renaud en croyant qu'il est fou amoureux d'elle. La réussite de ces deux épisodes tient aussi dans la simplicité de ses intrigues. On ne va pas chercher midi à quatorze heures et c'est aussi ce qui m'a beaucoup plu. La série s'amuse encore et encore sans jamais se répéter. Et c'est ça qu'il y a de génial avec Fais pas ci, Fais pas ça. J'ai toujours l'impression de voir une toute nouvelle comédie. Ce renouveau permanent est surement l'une des clés du succès de la série.

Note : 8/10 et 9/10. En bref, d'excellents épisodes hilarants.

Commenter cet article

julien 22/11/2012 18:43


épisodes vraiment hilarants!!  bravo aux auteurs, j'ai eu des doutes sur les deux premiers épisodes de la saison mais là bravo!!!   Madame potin incroyable et la scène d'eva darlan aux
concours des mamie hilarante!!!!!


bref merci!!!

Cilou 22/11/2012 14:05


@Marissa, je vois ce que tu veux dire. J'aime toujours la série mais le seul défaut pour moi c'est que les personnages n'évoluent pas depuis les premières saisons. Ils ont la
même trajectoire, les mêmes défauts etc

Marissa 22/11/2012 12:06


Toujours aussi drôle et rafraichissant, mais je sais pas quelque chose m'ennuie cette saison...J'arrive pas à trouver quoi...

Cilou 21/11/2012 23:44


De mon côté je retiens la scène du resto chinois. Une des scènes les plus drôles de la série. Par contre cela fusait tellement que je vais devoir me la repasser parce que je n'ai pas tout retenu.