Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Falcón. Saison 1. BILAN (UK).

21 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-12-21-14h26m34s131.png

 

Falcón // Saison 1. 4 épisodes.
BILAN


J'avais récemment parlé du pilote de la série et accessoirement de la première partie d'un double épisode. En effet, le découpage de la série est assez différent de ce que l'on peut voir de façon classique puisque dans ces quatre épisodes nous avons deux double épisodes. Un choix intéressant certes, mais pas forcément nécessaire. Disons que cela perd pas mal de rythme dans l'épisode 1.02 par exemple par rapport au premier qui n'était pas nécessairement un excellent épisode non plus. Falcón reste une série policière comme les autres avec un personnage principal : Javier Falcón qui tente de pimenter un peu le tout et donc de redonner à l'oeuvre de Robert Wilson toute l'essence même de son roman The Blind Man of Seville. Quand j'ai commencé Falcón, je m'attendais peut être à une série culturelle et proche de la culture espagnole. C'est en partie de ce que la série va nous proposer durant ces quatre épisodes mais plus particulièrement durant le pilote (la scène de matador par exemple). Le but était surement de rendre compte au téléspectateur où nous sommes et comment cela se passe là bas. Une fois cette idée installée dans la tête du téléspectateur, on revient à une formule plus  classique.

Même si le héros est un personnage sympathique et qu'il reste un atout majeur dans cette série, je trouve qu'il manque un je ne sais trop quoi. Surement vis à vis des personnages secondaires, très souvent effacés ou inutiles. Il y avait quelque chose à travailler de ce point de vue là mais Falcón n'a jamais su saisir sa chance de ce que je peux en voir. Durant ces quatre épisode nous allons suivre deux enquêtes majeures. Elles ne sont pas ce qu'il y a de plus passionnant à suivre quand l'on connait le monde de la série policière comme moi (puisque j'en regarde à la pelle de ce genre là). J'avais envie que le soleil et la chaleur des espagnols tentent de me séduire d'une certaine manière. Mais outre le fait que notre héros tente de s'intégrer aussi bien dans le propos de la série que dans les rues de Séville, globalement il y a une recherche aussi de la part des scénaristes afin de créer une série d'un genre nouveau. Nouveau avec des bases classiques. C'est paradoxal j'en conviens mais la manière dont le personnage gère ses affaires est très éloigné des standards actuels. Les séries policières ont beau ne pas nécessairement être les plus surprenante qu'il existe, elles n'en reste pas moins généralement de très bons divertissements.
vlcsnap-2012-12-21-14h22m55s240.pngC'est peut être ce que j'ai le plus apprécié dans Falcón. Il y a un sens du divertissement qui se déclanche par moment et nous offrir de très jolies scènes. Tout n'est pas parfait encore une fois là non plus mais disons qu'il y avait quelque chose à grater de bien plus fascinant que ce que l'on a la chance de voir généralement dans cette série. N'ayant pas lu le livre dont Falcón est adapté, je ne peux pas réellement juger de la fidélité de la série à l'ambiance de ce que Robert Wilson a écrit mais en tout cas, le jeu des lumières, des couleurs, tout est là pour que l'on ne se sente pas à la maison mais complètement dépaysé. Je suppose que Sky Atlantic a voulu une série plus ensoleillée que celles que l'on a l'habitude de voir en Angleterre (plus sombre et pluvieuses). Falcón n'en oublie pas pour autant le lourd passé de son personnage principal. Si j'ai trouvé que ce n'était pas suffisamment graté (quatre épisodes seulement), je suppose que le but n'était pas non plus de prendre trop de temps pour tout mettre en place et ne plus rien garder pour la suite si suite il y a. Falcón est un personnage assez agréable dans son ensemble incarné par un Martin Csokas plutôt bon. Je ne connaissais pas d'embler cet acteur mais maintenant je pense que je pourrais très bien le suivre mais dans un exercie différent.

Les séries policières foisonnent mais Sky Atlantic a tenté d'en lancer une nouvelle. Proche dans l'esprit de Meurtre au Paradis (BBC/France Télévisions) avec le côté dépaysant et le personnage masculin un peu différent, globalement Falcón reste beaucoup trop médiocre pour réellement décoller. Si le potentiel, aussi subtile soit-il est bel et bien présent, je pense que l'on aurait pu être bien plus bluffé. Surtout que le roman dont est tiré Falcón est tout de même un best seller. Je n'ai pas ressenti cet engouement qu'il y a dû avoir autour du livre pour qu'il se vende aussi bien. Mais ce n'est pas grave. Je ne vous déconseille pas non plus Falcón, disons que c'est une série que les fans de séries policières apprécieront tout comme moi sans pour autant sauter de joie. Quant aux autres, ce sera du quitte ou double. Je ne pense pas qu'il y ait de juste milieu vis à vis de cette série. En espérant que les anglais tentent de nouvelles choses à l'étranger tout de même car c'est quand même assez joli de changer de décors.

Note : 4.5/10. En bref, malgré les efforts cette saga policière manque d'entrain et d'un fil rouge plus consu et concis. Les enquêtes sont parfois un peu trop moyennes et ce malgré une bonne ambiance et un héros charismatique.

Commenter cet article