Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Falling Skies. Saison 2. Episode 8. Death March.

9 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-08-09-00h29m34s18.png

 

Falling Skies // Saison 2. Episode 8. Death March.


Pendant que l'on attend toujours Terry O'Quinn (qui arrive dans le prochain épisode, il était temps), il faut combler. Si le titre de l'épisode présageait un périple compliqué et surtout passionnant, malheureusement ce n'est pas vraiment le cas. Second Mass se dirige donc vers Charleston. Il était temps de faire évoluer la série et de nous emmener vers un tout nouveau lieu. Surtout que l'on commençait sérieusement à s'encrouter là où l'on était. Cela m'avait même rappelé les sombres heureux de The Walking Dead. Autant dire, un calme olympien (et c'est de saison en plus). Je m'attendais à un épisode haletant, surtout quand on regarde les deux épisodes précédents. Mais il n'en est rien. Le tout n'est en fait qu'un voyage d'un point A à un point B. Vous voyez ce genre de trajets que vous faites chaque jour pour aller au boulot ? C'est un peu la même chose. Aussi lancinant. Pourtant, Falling Skies a pas mal de potentiel. Je pense surtout que cet épisode était là pour éviter de trop dépenser d'argent d'un seul coup (les effets spéciaux du pont ont dû coûter une fortune, c'est certain… enfin… ce n'était qu'une plaisanterie je vous rassure).

La série s'engouffre donc dans les dialogues stériles et pas spécialement passionnants. Je pense que le personnage personnage que l'on peut sortir du lot c'est Pope qui fait enfin son grand retour. Ce personnage que j'adore toujours autant m'a donc permis de ne pas passer l'arme à gauche. Ce n'était pas une mince affaire. Surtout quand on voit à quel point Falling Skies est devenu peu passionnante cette année. Après une saison un plutôt correcte (malgré de gros défauts ici et là), la seconde saison n'a fait que les accentuer. Ici et là, la série tente de nous mettre mal à l'aise avec les personnages. Je pense à Tom et ses enfants. Je commence à sérieusement en avoir marre de Tom et ses enfants. Enfin, pas Hal. Car Hal, est un personnage que j'aime bien également. Mais Hal n'était pas spécialement intéressant non plus dans cet épisode. C'est un peu comme si le départ de Ben avait soufflé l'once d'intérêt que je pouvais encore porter à la série. Ben était une pièce maitresse de la saison, un élément important. Il est donc très difficile de lui dire au revoir.
vlcsnap-2012-08-09-00h08m40s19.pngPendant ce temps, Maggie tente aussi de servir à quelque chose. Ce n'est pas que je n'aime pas le personnage ou ce qu'elle tente de nous raconter, c'est simplement que je ne comprends pas pourquoi Falling Skies s'attarde sur autant de choses peu passionnantes. L'épisode tente de faire une introspection sur chacun des personnages. Sauf qu'en psychologie de comptoir, on tient ici une championne. Elle ne fait pas vraiment dans le scénario fin et travaillé, et grossi donc les traits de ce que l'on connaissait déjà des personnages. C'est décevant. Du côté de Matt et sa relation assez peu passionnante avec cette jeune femme qui était sous l'emprise d'un harnais, on s'ennui également. Matt était chiant. Je pense qu'il faut appeler un chat un chat. Pour ce qui est de Weaver et de Tector, là aussi on tente de nous engouffrer dans des dialogues particulièrement pauvres. Falling Skies n'a jamais été une grande conteuse et je pense que cela n'arrivera jamais. J'espère que les deux derniers épisodes de la saison viendront relever le niveau car pour le moment… c'est une très grosse déception (surtout après avoir enchainé deux bons épisodes).

Note : 2/10. En bref, psychologie de bas étage, non merci.

Commenter cet article