Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Family Tree. Saison 1. BILAN.

11 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

big

 

Family Tree // Saison 1. 8 épisodes.
BILAN


Petite dramédie de HBO, Family Tree ne m'avait pas réellement convaincu avec son premier épisode. Et je dois avouer qu'au bout de ces huit épisodes, bien que Family Tree ait des atouts, je me demande encore ce qu'il fallait réellement venir chercher en regardant la série de Christopher Guest. J'ai préféré son Moone Boy, une série anglaise qui parlait de son enfance et de son ami imaginaire. C'était onirique et amusant. Là c'était peut être pas assez créatif à mes yeux. Bien que Christopher Guest soit quelqu'un d'assez pieds à terre, ce qui permet d'avoir un personnage réaliste et surtout intéressant, le tout peine réellement à décoller. Il y a de bons personnages comme son père par exemple, ou encore son intérêt amoureux. Mais voilà, j'ai eu l'impression que les choses n'avançaient pas réellement et que le but même de Family Tree n'était pas réellement défini. Entre symphonie familiale qui résonne plutôt bien, et série caractéristique du monde d'aujourd'hui, il est difficile de savoir sur quel pied danser réellement.

En tout cas, je ne sais pas ce qu'il faut faire avec Family Tree, ou encore comment il faut l'aborder. Avec quelques bonnes guests comme Kevin Pollack, Christopher Guest, Bob Odenkirk, Michael McKean qui incarne son excellent père, ou encore Ed Begley Jr, nous avons donc quelque chose d'assez sympathique et agréable au visionnage. Si j'ai eu un peu de mal avec le premier épisode, le trouvant particulièrement médiocre, les quelques maladresses de la série deviennent petit à petit des banalités et le téléspectateur n'y fait même plus attention. Car avant toute chose, le but de Family Tree est de nous raconter l'histoire de Tom. Un personnage un peu gamin sur les bords, mais à qui il arrive toujours des trucs pas croyable. Ce n'est pas nécessairement hilarant, et au fond je n'ai pas vraiment cherché à avoir envie de rire. Le sujet de Family Tree donnait déjà le ton de toute façon et ce même si Christopher Guest avait créé une série bien plus fun chez les britanniques.
Family-Tree-family-tree-tv-series-hbo-34443507-960-639.jpgTom est un personnage qui tente donc de partir en croisade afin d'en savoir un peu plus sur son arbre généalogique. La quête de réponses fait que Family Tree parvient à créer malgré tout une certaine énergie autour d'un but précis. Alors certes, j'aurais aimé que cela soit plus fun et surtout que cela m'intéresse bien plus. Vous allez me dire, pourquoi me forcer à aller jusqu'au bout de la saison ? Pour la simple et bonne raison qu'au fond ce n'est pas une série mal écrite, mais elle a des défauts et c'est souvent dans le rythme de la série que cela s'en ressent. Family Tree tente par ailleurs de rester humaine. Elle parvient donc à nous offrir quelque chose d'assez touchant autour de certains personnages. Mais ce que j'aime le plus dans Family Tree c'est Michael McKean. Le père de Tom est tout simplement un brillant personnage. Cet inventeur raté est jouissif.

Family Tree aurait très bien pu aller encore plus loin. Les personnages ont de belles forces et surtout un intérêt. Je trouve juste qu'ils sont plus ou moins mal exploités par moment ce qui rend le tout tout de suite un peu moins bon. Ainsi, Family Tree est une série étrange, qui utilise plusieurs effets de style (le face caméra par exemple en plus de l'histoire) et tente de rester un minimum authentique sans pour autant réellement décrocher les étoiles. J'avais envie d'être surpris et cela n'est pas vraiment arrivé et ce malgré quelques bonnes scènes et surtout un dernier épisode de saison particulièrement réussi (qui pourrait presque me donner envie de voir une saison 2 si jamais HBO voulait renouveler la série alors que cela n'est pas encore fait à l'heure où j'écris ces lignes).

Note : 6/10. En bref, une série assez légère mais pas mémorable malgré de beaux efforts et surtout des personnages sympathiques.

Commenter cet article