Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : FlashForward. Saison 1. Episode 20. The Negotiation

18 Mai 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-5696761.png

 

FlashForward // Saison 1. Episode 20. The Negotiation.

 

Un épisode un peu longuet sur le fond, pas mal sur la forme. En effet, l'épisode réussit à me séduire d'un côté mais à me faire flancher de l'autre. Globalement c'est moyen mais la série m'a tellement habitué au moyen parfois que je n'y fais plus du tout attention.

On est le jour avant le flashforward de tout le monde, nous sommes donc le 28 avril 2010. C'est bizarre car l'épisode n'a pas été diffusé en avril car l'on est en mai mes chers. Bon, c'est juste un détail de très mauvais calcul de la part des gens qui ont écrit cette série, de penser à la fin de la saison quoi ! Malgré cette histoire un peu bête, on est donc le jour précédent le flashforward. D'un côté on a le FBI qui se prépare à cet évènement, on a aussi Simon Campos qui est à la une des nouvelles car trahie par son propre petit club pour un nouveau blackout qui veulent qu'il rempile pour un nouveau blackout, et de l'autre côté on a toujours la même histoire de Lloyd Simcoe derrière la bien aimée Olivia et enfin Janis est révélée aux yeux du FBI et sa couverture d'agent de la CIA ne tient plus.

Il se passe peu de chose dans la première partie de l'épisode, ça c'est clair et c'est bien le problème mais comme on doit étaler une journée en un épisode, il faut boucher des trous alors on fait trainer l'histoire. C'est pas meilleure idée du siècle quand même mais j'ai bien aimé l'arrivée de Rain Man (alias Tomasi) au FBI avec ses petits dessins et notamment un dessin du tableau Mosaïque de Marc Benford ou encore du "chef" qui se fait d'ailleurs arrêté dans l'épisode. C'est bien bête de ne pas garder les personnages qu'on introduit plus d'un épisode. C'est nul. This sucks !

Ensuite, on a la partie avec Janis qui doit tuer Mark. L'agent Al Gough de la CIA lui dit qu'elle doit le faire, mais ça ne va pas ! C'est quoi la CIA ? Des poubelles franchement non ? J'en ai bien la mauvaise impression. C'est encore une fois dommage, très dommage même. Janis ne sert pas à grand chose dans l'épisode mais la fin de l'épisode où Mark lui révèle qu'il a deviné et surtout comment (j'adore ce genre de retour sur images qui nous raconte les indices, ca me rappelle Mentalist parfois dans une certaine mesure) c'était bien sympathique. Mais bon, pour elle, l'épisode tourne autour cette histoire de bébé où Demetri à quelque chose à voir et le révèle à sa bien aimée. Mais qu'est ce qu'il est passé par la tête de Demetri quand même, c'est un malade lui ! Il a couché avec elle alors qu'il était avec sa bien aimée qui l'attendais sagement alors qu'il était en Somalie.

Enfin, pour la partie avec Simon, j'ai vraiment envie de connaître la suite, le seul truc qui manque c'est ces "Blue Hands Men", je veux en savoir plus ! On en sait pas assez. Enfin bref, Simon est donc révélé au moment comme éveillé au moment du blackout et il devient donc ennemi public numéro 1. C'est trop peu intéressant pour égaillé mon épisode mais bon. C'est correct malgré tout.

 

Note : 6/10. En bref, FF à ses défauts mais les 15 dernières minutes de l'épisode étaient vraiment sympathique.

 

Si vous voulez sauver la série :

Rejoindre le groupe sur Facebook "SAVE FLASHFORWARD !"

Commenter cet article