Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Franklin & Bash. Saison 1. Episode 10.

7 Août 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-08-06-22h11m57s218.png

 

Franklin & Bash // Saison 1. Episode 10. Go Tell It On The Mountain.
SEASON FINALE


Ce que je retiens de vraiment intéressant dans ce nouvel épisode ? L'apparition de Danny Trejo derrière ce masque de catcheur à la fin de l'épisode. C'était une idée un peu marrante en fait et sur le coup, la scène est complètement énorme. J'adore que la série puisse ne pas se prendre au sérieux parfois. Mais bon, ce nouvel épisode ne déroge pas à la règle impérissable de l'ennui. C'est bel et bien ce que je peux reprocher à cette série. On s'y ennui souvent, les intrigues sont certes pas terribles mais l'alchimie des personnages devrait faire le tout sauf que 'boum', ici ça fait 'plouf'. Alors il faut savoir relativiser, c'est ce que je me dis secrètement au fond de moi. Je vois le disais dans ma critique de l'épisode précédent : c'est l'été, il ne faut pas trop être exigeant avec ce que l'on regarde.

Alors il y a des raisons de regarder, certaines personnages en ont trouvées (ici par exemple : http://www.critikeurs.fr/2011/08/06/pourquoi-regarder-franklin-bash/). Alors ce dernier épisode prend comme premier cas, celui de Mr Daniels, celui qui gère le cabinet. Il est accusé de meurtre alors qu'il n'a tué personne. C'est là que Franklin & Bash entrent en jeu. L'affaire était désopilante car malgré le fait que l'idée soit bonne, on sent que le scénario est bâclé/forcé. Il faut quelques minutes pour s'adapter, le début de l'épisode allant trop vite pour mes neurones qui bloquent encore une fois sur la qualité plus que discutable de cette série. Et puis une fois en places ils découvrent que la série raconte plus qu'elle ne s'active pour faire de son sujet d'étude, une idée géniale.
vlcsnap-2011-08-06-22h05m50s132.pngForcément, l'intrigue de Daniels aurait pu être bien meilleure. Je retiens les quelques scènes marrantes et funs lors des audiences. Sinon, la seconde affaire c'est celle de deux catcheurs et d'une histoire qui s'enlise très vite dans les poncifs de ce sport. J'aurais aimé que la série se développe un peu mieux et ne survole pas son sujet. On tenait quelque chose de potentiellement intéressant mais vu que la série se décide à faire dans le cliché judiciaire, forcément. Au final, Franklin & Bash s'en sorte comme par miracle. C'est beau, trop beau pour être vrai. On boit alors une bière et on se dit rendez vous la saison prochaine (enfin, l'été prochain), si j'ai le courage de regarder la prochaine saison.

Note : 4/10. En bref, un épisode ennuyeux qui manquait de pep's et pourtant, l'intrigue de base autour de Daniels était intéressante.

Commenter cet article