Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Franklin & Bash. Saison 1. Episodes 8 et 9.

28 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-07-28-18h53m23s107.png

 

Franklin & Bash // Saison 1. Episodes 8 et 9. The Bangover / Bachelor Party.


Une série judiciaire comme Franklin & Bash, on n'en attends jamais grand chose et je pense que c'est ce qu'il faudra faire l'an prochain encore une fois puisqu'à l'heure où j'écris ces lignes la série est renouvelée pour une seconde saison de dix nouveaux épisodes tout chauds pour l'été prochain. Une bonne nouvelle ? Je ne sais pas trop mais cette série, aux faux airs de citron séché au soleil, et de série décalé qui veut changer les règles et les codes du juridique américain le fait à tâtons. C'est un grand regret que j'ai depuis le début, la série n'ose pas vraiment briser les codes, alors que ses deux héros sont censés être des MacGyver avocats. Leurs coups pour gagner leurs affaires sont souvent moyens, ratés. Ils ont du mal (les scénaristes) à trouver le bon truc qui fait mouche. Mais ce n'est pas pour ça que la série n'est pas divertissante.
vlcsnap-2011-07-28-17h56m01s250.pngPrenons ces deux épisodes. Dans "The Bangover" Franklin et Bash sont assignés à résidence pour 72 heures (bien sûr, ils vont violer leur assignation et vont donc gagner 48 heures supplémentaires). Mais le truc c'est que cet épisode n'était pas prennent. J'ai pas réussi à entrer dans le jeu des personnages. Notamment de la nièce du grand patron du cabinet qui va coucher avec Bash. Ou encore l'assistante des deux qui va se retrouver dans une affaire où elle va avoir des relations sexuelles avec un criminel. Tous ces petits trucs étaient moyens et surtout, j'étais étouffés avec tous ces plans chez Franklin et Bash. J'aurais préféré un peu plus de fun mais autrement, que Malcolm McDowell soit plus décontracté qu'il ne l'était quand il va leur rendre visite. Les personnages ne se déguindent pas et donc… tout paraît tout de suite fastidieux et moyen.

Le second épisode "Bachelor Party" était déjà plus fun. On prend le cas de Nathan, un jeune futur marié qui est soupçonné d'avoir trompé sa future femme lors de son enterrement de vie de garçon. Nathan est incarné par le très déconcerté James Van der Beek qui est d'ailleurs bien plus sympathique maintenant qu'à l'époque de Dawson où je ne pouvais pas me le voir en peinture. Là il est drôle, ne se prend pas au sérieux et ça fait plaisir de le voir comme ça. Bref, l'affaire se laisse regarder facilement. J'ai pas eu de mal à trouver les quelques fights mari / femme plutôt drôles. Et puis il y a Franklin et Bash qui sont toujours aussi bête dans cet épisode. Notamment quand ils vont faire un concours de celui qui grimpe le plus vite les escalators. C'est ridicule quand même mais j'ai ri. J'avoue, je suis très faible.
vlcsnap-2011-07-28-18h59m06s210.pngAu final, ces deux épisodes sont inégaux. Alors que je n'ai pas trop compris la volonté du premier, j'ai bien aimé le second malgré de grosses ficelles scénaristiques encore présente. On tente de nous sortir un duo fun et décalé, qui dans le premier ne sert pas à grand chose (et ce n'est pas ce remake de Gupta de Outsourced en avocat qui me fait rire, bien au contraire, j'ai trouvé ça bête comme les pieds). J'espère que le dernier épisode de la saison apportera un peu moins de sérénité autour de cette série qui n'offre pas grand chose de foncièrement bon, juste du divertissement fun qui tient grâce à un bon casting et des intrigues qui sont parfois (et parfois seulement) suffisamment intéressantes pour permettre le rire et le plaisir coupable.

Note 4/10 et 6/10. En bref, deux épisodes inégaux. Toujours le fun, mais tout tombe à plat dans le premier, et remonte dans mon estime dans le second.

Commenter cet article