Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Franklin & Bash. Saison 2. Episode 6.

14 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2012-07-14-17h16m45s136.png

 

Franklin & Bash // Saison 2. Episode 6. Voir Dire.


Ce que je regrette avec cette seconde saison de Franklin & Bash c'est qu'elle n'aura pas su faire évoluer son concept. C'est resté le même, et malheureusement, au bout d'un moment, cela lasse assez facilement. Cependant, "Voir Dire" tente de bousculer quelque peu la mécanique de la série en créant une assez bonne histoire permettant de parler du jury, un membre important des procès. En utilisant ce petit truc intéressant, je pense que Franklin & Bash nous offre l'un de ses meilleurs épisodes (depuis le début de la série). Peter et Jared prennent en charge une affaire typique : celle d'un ancien employé accusé d'attaque préméditée. Le début de l'épisode n'était pas mauvais, même s'il ne change pas du reste des épisodes. C'est dès que l'on entre au tribunal que l'épisode prend une toute nouvelle forme et que les personnages deviennent un peu plus passionnant. Leur confrontation avec le Procureur Général, un vrai requin, était très marrante. J'ai notamment adoré les scènes assez parodiques où l'on insiste sur le confrontation dans les couloirs du tribunal.

"Voir Dire" va nous amuser avec une brochette de jurés. Notamment quand chacun du côté de la défense et de l'accusation, vont trouver le moyen de changer leur avantage dans le procès en récusant des jurés. La mécanique est assez bon enfant, peut être un peu trop, mais j'ai trouvé ça plaisant. Surtout que l'épisode laisse également entrevoir les coulisses de ce que font les avocats pour tenter de prédire la suite du procès et si ils peuvent le gagner. Je n'attends pas que Franklin & Bash aille très loin de toute façon, mais cela reste de bonne facture. J'ai trouvé que Jared et Peter étaient pour une fois (depuis un bout de temps) drôle. Je n'ai pas ri à gorge déployée, mais j'ai esquissé quelques petits sourires accusant l'humour de l'épisode. Etant donné que ce genre de série exploite très rarement la sélection d'un jury, je trouve que Franklin & Bash a exploité (enfin) un pan intéressant de la justice. Pour une fois je ne peux pas l'accuser de faire dans le classicisme ennuyeux et sans renouveler rien du tout.
vlcsnap-2012-07-14-17h18m55s151.pngMême si cela aurait été plus pertinent dans une série qui exploite la justice de façon sérieuse (et donc pour mieux le comprendre), Franklin & Bash c'est la justice pour les nuls. En quelque sorte. En tout cas, elle prend des faits juridiques pour nous expliquer rapidement et sans se piquer comment tout cela fonctionne. Pendant ce temps nous assistons à l'arrivée d'une étudiante, incarnée par Danielle Panabaker. Là aussi c'était plutôt sympathique. Elle ne sera là que pour le programme d'été (évidemment, pour éviter de trop impliquer l'actrice dans la série et pour pouvoir s'en débarrasser à la fin de la saison si elle ne leurs plait pas). Même si certains points de l'épisode étaient assez "déjà vu", globalement j'ai bien apprécié. Sauf peut être la fin. Je ne m'attendais pas du tout à ce que l'épisode ait une suite. Un cliffangher, pour une fois dans Franklin & Bash… on ne va pas bouder son plaisir non ?

Note : 6.5/10. En bref, un épisode plutôt sympathique (il était temps).

Commenter cet article