Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Franklin & Bash. Saison 3. Episode 5. By the Numbers.

11 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-07-11-17h34m00s200.png

 

Franklin & Bash // Saison 3. Episode 5. By the Numbers.


Cette semaine, Franklin & Bash tente d'apporter un peu de fraicheur à sa mécanique mais ce n'est pas ce qu'il y a de plus facile à faire. On se rend très vite compte en fait que la série est arrivé à un point où l'innovation n'est plus tellement ce qu'il faut aller chercher. Alors Franklin & Bash reste également sur le segment de la non prise de tête et de la série judiciaire estivale et ensoleillée. Il est vrai que de ce point de vue là, Franklin & Bash n'est pas une mauvaise série. Je dirais même qu'elle est parvenue à faire ce que l'on pouvait attendre de sa part de ce point de vue là. On a donc une série efficace, amusante qui tente de faire quelque chose d'assez plaisant avec ce qu'elle a sous la main. Les affaires de semaine font certainement partie des meilleures que la série ait pu traiter en termes de liberté de ton et d'humour. Celle qui m'a le plus plu est celle des abeilles qu'une jeune femme entretient dans son jardin et qui pourrait se faire expulser alors qu'elle est poursuivie par la communauté.

L'idée était plutôt bien développée, surtout qu'elle permet de mettre en avant un duo que je n'attendais pas du tout : Damien et Stanton. Malcolm McDowell est très rarement sur le terrain et impliqué dans les affaires de la firme. Il est donc toujours amusant de le voir plaider et de faire les choses lui même. Son personnage s'associe très bien avec Damien car ce dernier n'est pas très à l'aise avec l'affaire que l'on vient de lui donner, peu conventionnelle et donc plus proche de ce que peuvent faire Jared et Peter en temps normal. Le jeu des chaises musicales était plutôt bien traité, d'autant plus que Jared et Peter vont devoir un temps s'occuper de l'affaire des abeilles puis dicter quelques codes à Damien et Stanton sur comment faire du Franklin & Bash. Cela permet en quelque sorte de briser un peu la mécanique classique de la série et de nous délivrer alors ce que l'on peut attendre de cette série. D'autant plus que la place de patronne de Rachel est enfin plus lisible dans la série, imposant son style et surtout ses choix.
vlcsnap-2013-07-11-17h07m22s86.pngPendant ce temps, Jared et Peter sont sur une toute autre affaire, une affaire de meurtre. Tout aussi cocasse, cette affaire était très plaisante et permet de mettre les deux héros de la série face à un cas qui n'est généralement pas celui qu'ils peuvent traiter dans la firme. On leurs préfère souvent les cas comme celui des abeilles. Sauf que Jared et Peter s'en sortent très bien là aussi, imposant leur style dans quelque chose de plus sobre et de plus cadré. Ce n'est pas une mauvaise idée, bien au contraire, cet épisode de Franklin & Bash en ressort presque grandi. Alors certes, le petit jeu des changements de place des personnages en cours de route aurait pu être une mauvaise idée ou alors être vu comme du remplissage sauf que la série exploite à merveille ses personnages et fait même en sorte de mettre un peu plus Stanton en avant et son talent pour l'humour. Je veux plus souvent des épisodes de cette trempe là.

Note : 7/10. En bref, un bon épisode de Franklin & Bash, frais, amusant et intéressant.

Commenter cet article