Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Friends With Benefits. Saison 1. BILAN.

10 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

friends-with-benefits-nbc-tv-show.jpg

 

Friends With Benefits // Saison 1. 13 épisodes.
BILAN


Je me demande encore comment NBC a pu osé diffuser en pleine saison Paul Reiser Show et pas tenter celle ci à la place, car il n'y a pas photo et puis la série est pas si mauvaise que ça. Alors que les critiques tiraient sur la sonnette d'alarme, parlant d'un ersatz mal écrit d'une sitcom déjà existante du genre de How I Met Your Mother ou encore fausse descendante de Friends, voilà ce qui caractérisait cette pauvrette série qui ne mérite finalement, pas vraiment de critiques. Car le seul et unique gros défaut de la série c'est son histoire principale qui n'a rien de nouvelle, qui est très resucée des plaisirs sitcom d'autre fois. Ce qui au fond est dommage car je suis persuadé que dans les groupes d'amis il y a de nouveaux horizons à exploiter. Et puis ce n'est pas les "sex friends" ou "friends with benefits" qui sont vraiment innovant, quand on voit le nombre de films sortis sur le sujet cette année et pour n'en citer qu'un : le dernier en date, éponyme de cette série, excellent, avec Justin Timberlake et Mila Kunis.
FRIENDS-WITH-BENEFITS-NBC-6.jpgEn fait, plus les épisodes passent plus on arrive à entrer dans le vif du sujet et des personnages. J'étais pas forcément très chaud au début, puis c'était l'été et donc… qui dit été, dit séries futiles que l'on suit d'un oeil sauf que celle ci m'a bien capté, elle a compris que pour rire j'ai besoin de trucs modernes, bons et foncièrement écrit non pas dans les toilettes de Luc Besson mais sur un joli papier à entête de NBC Universal. Alors c'est vrai que certaines blagues passent assez mal, je repense à l'épisode deux que j'ai pas trouvé excellent à défaut de trouver quelques épisodes dans les suivants qui étaient assez bons pour égayer un peu plus ma curiosité et surtout me lier presque à une série dont j'attendais pas la moindre envie frénétique. Rien que l'annonce du projet, ou encore de la commande l'an dernier m'avait pas du tout chauffé. Et c'est là que le casting entre en jeu, car même si il y a un gros couac, il y a aussi de bonnes idées bien menées par des acteurs qui s'amusent (ce qui au fond, est bien plus important dans une sitcom).

Oui, je pense que pour qu'un comédien puisse faire rire, il faut qu'il croit ce qu'il dit, et surtout dans l'univers humoristique sinon ça ne passe pas. J'adore Aaron dans la série. Je sais pas, c'est pas vraiment le personnage dans lequel je peux m'identifier (en fait il n'y en a aucun) mais je m'y suis attaché au fur et à mesure. Ses histoires sont pas forcément les plus drôles, Ben trouvant souvent son compte, ou encore Sara que j'ai découvert avec la série (ne regardant pas du tout Les Frères Scott). Il y a donc du bon avec les personnages et le travail qui est fait autour. C'est ce qui me plait avec cette sitcom qui ne se prend pas tellement la tête et qui donc est d'autant plus amusante c'est qu'elle peut se libérer et trouver son chemin sans vraiment tenter de copier les succès déjà existant dans le genre. C'est là que l'humour prend tout son sens.
friends-with-benefits-nbc-tv-show-300x200.jpgAinsi, en 12 épisodes (puisque NBC ne programmera pas le 13ème), Friends With Benefits aura conquis mon été sans difficulté. Je me suis pris au jeu des répliques, des personnages mais également de l'ambiance bon enfant qui au final, est assez importante et efficace. Je crois que je pourrai regretter la série l'été prochain, me demandant pourquoi je n'ai pas droit à ma dose de cette bande d'amis. Surtout quand on sait que la nouvelle saison de How I Met Your Mother m'attends et que je suis stressé à l'idée de la débuter de peur d'être très déçu comme les 2 précédentes. Sans être raffinée et recherchée, une sitcom peut aussi être feel-good et vous donner la pèche en un rien de temps.

Note : 6.5/10. En bref, une sitcom pas vraiment novatrice mais qui trouve un humour sympathique et une qualité de personnages funs.

Commenter cet article

Namour 22/09/2011 22:43



Bonjour


Je cherchais des infos sur une éventuelle saison 2 et je suis tombé sur votre critique.


celle-ci ne m'a pas semblé trop mauvaise mais pas trop juste non plus.


A l'identique, j'étais à la recherche durant ce mois de septembre d'une série à me mettre sous la dents, en attendant la reprise d'How I Met Your Mother ce 19 Septembre. Cette nouvelle (et déjà
ancienne) série nommée Friends with Benefits a attiré mon regard par le synopsis et la présentation des personnages. Mais déjà la ressemblance entre les personnages de cette série et ceux d'HIMYM
m'a frappé, Ben n'est autre qu'un Ted plus confiant, moins cultivé, plus direct dirons nous, Sara, la Robin, même si elle n'est pas étrangère, elle a laissé sa vie à sa carrière et se laisse
enfin du temps pour les relations amoureuses (ou pas forcément amoureuses), Riley, une Barney à la féminine, sans avoir forcément besoin d'inventer tout et n'importe quoi, elle recherche le
plaisir charnel, et n'a pas peur de coucher avec n'importe qui si elle veut prendre du plaisir, d'autre part elle ne connait pas son père..., la scène de la réconciliation entre Fitz et sa mère
ressemble étrangement à la scène où Ted revient chez sa mère faire son toast après son remariage avec Clint... Bref, il ne m'a pas fallu longtemps pour repérer les similitudes avec la série de
CBS. J'ai été un peu déçu honnêtement bien que les deux derniers épisodes se détâchent un peu du lot (encore que Sara délaisse Ben pour sa relation avec le journaliste un peu comme Robin délaisse
Ted et Barney pour sa relation avec Don....étrange non ?), mais les similitudes sont trop grandes, j'aurais toutefois espéré une deuxième saison, voir si les scénaristes trouvent une autre source
d'inspiration que les épisodes d'HIMYM, d'autant plus que le final laisse à penser qu'il peut y avoir une suite, honnêtement je l'espère autant que je ne le crains. Le jeu des acteurs n'est pas
mauvais, ils sont bien dans leur rôle, mais leur texte est du déjà vu en quelques sortes.


En ce qui concerne HIMYM, je suis tout à fait d'accord sur le fait que le contenu de la précédente saison, la 6, a été globalement décevant, à part quelques coups d'éclats je me suis souvent
ennuyé, après une saison 5 au contraire du tonnerre, au cours de laquelle les épisodes formidables s'enchaînaient à merveille, les scénaristes avaient la lourde tâche de faire aussi bien voir
mieux, ils ont échoué, j'y ai cru le temps des trois premiers épisodes, ensuite une fois sur trois ça allait, le reste ne m'intéressait pas vraiment, heureusement les deux derniers épisodes de la
série ont remonté la note, mais la chute de l'audience n'est pas anodine, la série a baissé d'intensité et je pense que plus vite on arrivera à la rencontre de la future Mme Ted Mosby, mieux ce
sera, à moins que les scénaristes nous pondent 48 merveilles d'épisodes, 46 désormais après le redémarrage de la série, qui ne sont pas mauvais du tout à mon gout, à voir la suite, j'espère que
nous ne vivrons pas une deuxième saison globalement décevante.



caroline 13/09/2011 06:51



Oui mais j'étais pas sûre d'avoir bien lu ton article :-D Et je pensais plutot dans le sens prendre une pause pour les audiences .... Mais c'est dommage!!!! je me suis accrocher bêtemment à cette
petite série et j'aurais bien voulu avoir la suite .... Moi j'aimais bien c'était une chouette petite série toute mignonne .... Bref ok tant pis ....



delromainzika 12/09/2011 20:30



Pas de saison 2. Je crois dire dans mon article que la série ne reviendra pas (je peux me tromper) :)



caroline 12/09/2011 20:19



est ce que tu sais si il y aura une deuxième saison de Friends With Benefits?