Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fringe. Saison 2. Episode 15. Season Winter Finale.

8 Février 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Crit. Sér. : Fringe

Image-3.png
Fringe // Saison 2. Episode 15. Jacksonville.

Whoua ! Une fin explosive (même si on a toujours eu cette impression de le savoir depuis la fin de la saison 1). Comment cet épisode n'a t-il autant séduit alors que l'histoire était aussi banal que moyenne. Oui, attention, je ne dirais rien de mal sur Fringe car c'est du J.J. et je ne peux pas dire du mal de ses séries. Dans ce nouvel épisode, on se retrouve confronté justement à la confrontation des deux univers : le notre et "the other side" comme le dit si bien notre cher Walter Bishop. Dans ce nouvel épisode on en apprend énormément sur la mythologie mise en place par la série. Tout d'abord sur notre très chère Olivia. Je tient à informer mes cher lecteur de critiques de Fringe que je ne parle pas du tout de cette histoire de baiser raté entre Olivia et Peter, que beaucoup attendent avec impatience. Je parle de Olivia enfant, lors des effets sur les enfants du Cortexiphan, le produit ou drogue testé par Walter et William Bell quand Walter était encore lucide. Olivia alias Olive se retrouve confronter à ses peurs d'enfants et apprendre ce genre de chose pourrait vraiment être terrifiant au plus haut point mais, elle, elle reste stoïque, ne bouge pas, elle n'a plus peur qu'elle nous raconte notre Anna Torv dans la peau d'Olivia. Cet excellent personnage né de l'esprit complètement barge de J.J Abrams, devient de plus en plus charmant et complaisant, en tout cas je suis séduit. Ensuite, on en apprend un peu plus sur l'histoire et les conséquences de la rencontre des deux mondes que prédisait Mme Massive Dynamics dont j'ai encore oublié le nom. Cette rencontre entre deux boules à neige m'avait particulièrement plu comme métaphore lors de la saison 1 et là, on se retrouve avec un intrigue d'immeuble qui se déplacent et se reconstruisent, de gens qui sont complètement disloqué (d'ailleurs le gars toujours vivant qui a deux têtes, se retrouve coincé dans un poteau, ..., c'est un peu glauque mais c'est bon, avec Fringe, on est habitué je pense aux trucs dégueux comme il y a pas si longtemps ces vers en provenance d'immigrés chinois).
Si ces révélations semblent assez maigre par rapport à ce que Fringe nous fait croire depuis le début sur notre monde et sa science (car, c'est vrai, c'est possible que cela existe vu les moyens qu'ils mettent à nous le faire croire et ça marche parfois d'ailleurs), on ne peut qu'en être satisfait pleinement.
Si ce nouvel épisode basiquement appellé Jacksonville reste un peu creux au milieu après un début canon et une fin bluffante (car l'on s'attends vraiment pas à ce que cette révélation soit faites comme celle-ci, initié il y a 2 semaines d'ailleurs lors de l'épisode avec le virus de l'âge de glace) on ne regrette pas le voyage.

Note : 10/10. En bref, l'un des meilleurs épisodes de la saison sans l'être à certains moments. Vous, chère fans de Fringe, regardez et jugez par vous même, on ne peut être déçu !

Commenter cet article