Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fringe. Saison 2. Episode 17.

16 Avril 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Crit. Sér. : Fringe

vlcsnap-10148223.png

 

Fringe // Saison 2. Episode 17. Olivia. In The Lab. With the Revolver.

 

J'ai encore adoré un épisode de Fringe. J'ai l'impression de ne plus pouvoir être objectif sur cette série car je suis un addict parfait du genre. Donc, encore un épisode qui m'a séduit et non, pas seulement pour l'aparition de Diane Kruger.

En effet, Diane Kruger apparaît dans ce nouvel épisode. Elle m'a pas le rôle le plus long de l'histoire de la série, car son apparition est bien une petite apparition lors des 2 premières minutes de l'épisode. Au début j'y croyais pas à sa mort vite faite bien faite mais finalement, si. Diane est l'actuelle compagne de Joshua Jackson, celui qui interprête Peter et qui est une vraie fan de la série. En fan, elle avait confié vouloir avoir un rôle dans la série, même petit et ce qu'elle adorera c'est être transformée en monstre tout gluant. Chose faite, elle se transforme en cancereuse tout cloquée, un vrai bonheur. J'ai adoré que Diane Kruger vienne dans la série et j'en suis un peu déçu car sur ma fin mais appréciable malgré tout.

Ensuite, l'intrigue de l'épisode, racontant l'aventure d'un jeune homme, ancien élève de l'école "test" à Jacksonville et qui est atteint d'un cancer. Pour se sauver, il va apprendre à transferé son cancer à des personnes qui ont eux aussi été dans cette école et on subit les tests sur le cortexifan. J'aime bien que l'intrigue de la série se développe sans trop en révélé non plus. On en sait de plus en plus sans trop en savoir non plus, c'est horripilant mais j'adore.

Puis, les personnages. Olivia est rongé entre révélé à Peter la vérité sur ses origines et ne pas les révélé, allant voir Nina Sharp pour s'en faire dissuader et lui passer un savon par la même occasion. Olivia est un personnage que j'aime de plus en plus et que j'ai toujours aimé d'ailleurs mais elle a désormais de plus en plus de charme, elle est plus sentimentales qu'avant. J'adore cette bonne idée qu'ils ont eu de donner un peu plus d'humanité au personnage et ici, c'est de plus en plus évoluée car elle montre ses sentiments.  J'adore.

Enfin, Walter, tirallé entre ses révélations à Olivia et sa relation avec son fils, qui n'en ai que meilleure désormais, qu'il ne veut pas stopper. Je sens que la fin de la saison sera agrémentée de cette révélation.

 

Note : 9,5/10. En bref, un excellent épisode où l'histoire one shot développe l'intrigue générale de la série.

 

Commenter cet article