Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fringe. Saison 2. Episode 22.

17 Mai 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Crit. Sér. : Fringe

vlcsnap-7059780.png

 

Fringe // Saison 2. Episode 22. Over There - Part 1.

 

Nous sommes de l'autre côté, c'est la première fois depuis le final de la saison 1 que nous visitons l'autre côté et j'ai trouvé ça vraiment bien fait, bien imbriqué et les effets spéciaux de très bonne qualité. Une série qui finalement ne démérite avec cet épisode qui m'a tenu en haleine et cette fin d'épisode, et bien, j'attends avec impatience jeudi soir maintenant.

Tout d'abord la bande annonce de cet épisode. Quand je l'ai vu j'ai cru que je regardais la bande annonce d'un film à venir au cinéma, c'était tout simplement parfaitement mis en scène, tout était choisi pour nous donner encore plus envie de survivre cette première partie de season finale.

Précédement dans Fringe. Encore une fois, les previewsly on Fringe, rien que la voix qui dit cette petite phrase m'entraîne dans l'épisode et là, pas moyen de me déconcentrer, je ne lâche plus une seule seconde mon écran (sauf pour ces maudites coupures publicitaires que je déteste car trop trop trop présente, enfin, c'est un truc pour ceux qui regardent la série à la télévision américaine). Bref, les images choisies pour ce previewsly sont tout simplement bien mise en scène. Fringe ne déçoit pas.

vlcsnap-7077012.png

Ensuite, on entre directement dans l'épisode. On nous plonge dans une intrigue, directement située dans l'autre monde, The Other Side comme on aime bien l'appellé. Finalement, c'est une excellente idée de nous montrer les évènements quelques heures après avant de nous montrer ce qu'il s'est passé. J'ai cru au départ qu'on enquêtait simplement de l'autre côté sur une ouverture, une brèche dans le monde enfin vous voyez ce que je veux dire. Et non, car juste avant ce générique tout rouge, on retrouve Olivia, Walter, Nick et une jeune femme dont j'ai oublié le nom qui son caché et qui on traversé vers cet autre monde. En tout cas, Olivia en brune, ça le fait, elle a vraiment la classe comme ça même si c'était bizarre. On a pu revoir Charlie aussi, quelle bonne idée d'avoir fait revenir Kirk Acevado pour ce double épisode. Broyles aussi est là, en chef de la Fringe Division, une branche gouvernementale qui enquête sur des évènements climatiques et les brèches temporelles. De plus, la découverte du billet de 20 dollars avec Jackson alors que chez eux, in The Other Side c'est Luther King qu'il y a dessus. Enorme et bonne idée.

vlcsnap-7077269.png

Et voilà, on retrouve donc Walter de notre monde après le nouveau générique pour l'occasion, il veut retrouver Walter et une idée lui survient à l'esprit : aller dans The Other Side pour le récuperer. Bon, j'ai pas trop aimé le moment où les enfants traité au cortexiphane sont présenté, on se serait cru dans X-Men 3 avec tout les petits nouveaux. J'ai pas aimé du tout. Certains trouve que ce genre d'accuitée ressemble à Mutant X et ils ont bien raison. Malgré cela, j'ai bien aimé et de tout façon, ils ne font pas long feu. C'était intéressant quand même de revoir 3 personnages qui ont eu droit à leur épisode dans la série réunit pour la bonne cause. Et hop, Walter se transformer en hypnotiseur qui doit permettre à tout le monde d'aller dans le nouveau monde. Enorme ce Walter "Listen the sound of my voice", j'ai cru qu'il allait m'hypnotiser ce cher John Noble quand même et me faire perdre des minutes de l'épisode. On est de l'autre côté. Hop et plouf, retour au début de l'épisode avec l'équipe de la Fringe Division de The Other Side qui débarque...etc... Une fois les indices récoltés et qu'Olivia est vu son double en brune, sa réaction était tout simplement mémorable. Enfin bref, on a rendez-vous à la Statue de la Liberté qui est devenue le Q.G du Departement de la Défense dirigé par le Ministre de la Défense qui n'est autre que Walter The Other Side, le vrai père de Peter donc. Et cette statue de la Liberté couleur bronze, ouais ouais, j'aurais préféré qu'il change McDonald's.

vlcsnap-7077603.png

Enfin bref, Walter de l'autre côté il sait se coiffer lui au moins (lol). Bref, ce bureau avec vue sur Hudson River, moins je veux bien tout comme sa maison d'ailleurs où Peter rencontre sa vraie mère qui n'est pas morte in The Other Side. Ca sent la scène émouvante avec notre Walter, celui de notre monde qui va fondre en larme devant le sosie de sa femme, ou plutôt son double à qui il a enlevé son fils et promis de le rapporter. Bon bref, alors qu'on a découvert que Peter serait à l'origine de la fin de notre monde et que c'est pour ça que Walter Other Side l'a ramené (enfin, c'est le cliff finale qui me le laisse dire et cette fameuse machine). Une machine, oui, bizarre cette machine, j'ai cru qu'on partait pour Star Trek mais why not. J'aime bien cette idée d'ajouter des références bizarres. Le seul truc c'est que Fringe est une série fantastique certes mais plus que rationnel. Tout ce que l'on voit est finalement ramené à la réalité et l'on y croit. C'est pour ça.

vlcsnap-7090499.png

Bref, retour sur le groupe Walter / Olivia et les autres. Si l'un est mort dans cet auditorium newyorkais, les deux autres sont bien vivant et doivent se rendre à Central Park, là où ils ont rendez-vous avec William Bell comme prévu, afin qu'il les aident à retrouver Peter mais aussi sauver leur monde que Walter Other Side s'apprête à détruire. Bon, on découvre que dans ce monde ils ont construit le Grand Hotel, un projet qui n'a jamais été réalisé de notre côté, ... Et on arrive à Central Park. La Fringe Division est au courant (comme par hasard) et tombe donc sur le quatuor pour les appréhender. Olivia Other Side n'a pas vu son double, notre Olivia, ouf ! Mais je sens qu'ils vont se rencontrer d'ici la fin du double épisode, c'est-à-dire jeudi soir. Si les deux héros meurt dont Nick inclus, émouvant quand même un peu, il reste Walter et Olivia sauf qu'ils ne sont plus ensemble dans leur quête. Olivia se retrouve donc toute seule de son côté et Walter aussi. Pour Walter tout va mal, il s'est fait tiré dessus, il rejoint donc l'hôpital le plus proche (je pense que c'est le Mercy) et Olivia se rend à son appartement, enfin l'appartement de son double plutôt. Et hop, William Bell surgit d'un coup pour lui parler. Leonard Nimoy je l'adore, dommage qu'il arrête de jouer dans Fringe, Bell va donc mourir dans l'épisode prochain. On fini l'épisode sur Walter Other Side et sa mystérieuse machine...

 

Note : 10/10. En bref, l'un des épisodes les plus créatif de la série à tout point de vue et des acteurs à la hauteur, jouant pour Olivia, Broyles et Walter deux rôles dans l'épisode. Whoua ! Big Whoua ! Fringe tient ses promesses. Un des meilleurs épisodes de la série.

Commenter cet article