Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fringe. Saison 3. Episode 13. Imortality.

13 Février 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Fringe

vlcsnap-2011-02-13-11h26m11s210.png

 

Fringe // Saison 3. Episode 13. Imortality.


C'est fou comme cette série créée facilement une addiction. Je crois que c'est pire qu'une drogue. Elle arrive à me donner chaque semaine encore plus envie de voir le prochain épisode qu'aucune autre série actuellement diffusée. La seule qui à mes yeux reste la meilleure actuellement diffusée. Fringe livrait donc un nouvel épisode magnifique, dans l'autre monde, pour changer un peu où un scientifique fou tente de créer un vaccin en faisant de la gestation dans le corps d'humain.
Cette petite intrigue était excellente et pose justement le problème de la reconnaissance de son travail en tant que scientifique. C'était très bien déguisé cette petite critique mais il est vrai que tous les grands scientifiques sont reconnus pour de grandes choses. On cite Pasteur ou ceux qui ont découvert l'ADN. C'était assez bien fichu et le personnage apportait donc la folie du métier. Par ailleurs, l'histoire des insectes c'était assez dégoutant. Ca me rappelle cet épisode de la saison 1 avec le virus du rhume grossi mille fois ou encore le virus dans Chinatown avec ces pieuvres ou je ne sais trop quoi en saison 2. A vrai dire, chaque saison on a notre épisode aux insectes et aux bestioles folles.
Le plus intéressant de l'épisode réside en Fauxlivia Dunham. Alors que Lee est maintenant le directeur de la Fringe Division (Broyles-nate est mort dans le dernier épisode avec Fauxlivia), Fauxlivia se prépare à retrouver son homme et surtout à ce qu'il la demande en mariage. L'amour est beau et je sais pas dans un sens ce que ça fait dans une série comme Fringe mais je trouve ça très intelligent. Ca donne un côté romanesque à la série, ça adouci les angles et cela rend encore plus accro le téléspectateur. Tout le monde à le droit de ne pas aimer Fauxlivia, moi le premier, mais son histoire je l'aime bien.
Pour l'histoire du bébé car elle est enceinte, c'est un peu un casse tête chinois car la fin de l'épisode finie en queue de boudin. Le ministre de la défense vient donner sa bénédiction à Fauxlivia et on a forcément envie de voir la suite. Ce nouvel épisode prend donc aux tripes mais pour son intrigue épisodique qui au final reste classique (bien qu'excellente et bien écrite) mais surtout pour les petits éléments de l'autre monde qui font que tout fonctionne bien et que la machine ne s'enraye pas. Revenir dans l'autre monde après quelques épisodes dans le notre aurait pu être casse gueule étant donner que notre Olivia est de retour dans notre monde mais au final c'était judicieux. Voilà donc encore un épisode épisode de Fringe qui avec l'autre monde arrive encore une fois à me tirer les cheveux pour voir la suite, la suite et encore la suite.

Note : 9/10. En bref, entre intrigue épisodique réussie et les petites histoires de l'autre monde, voilà un excellent épisode encore une fois.

Commenter cet article

delromainzika 14/02/2011 16:31



Voilà : "Paintings in Olivia's apartment, glowing bird, desert-- references to Carlos Castaneda's mystic visions, previously referenced in William Bell's library. Together with the steel bridge,
they are an explicit reference to a connection to "another world".



helios 14/02/2011 16:27



si quelqu'un peut m'aider à trouver les références des peintures qu'il y a dans l'appart de fauxlivia


elles sont toutes très spéciale, très belle



delromainzika 14/02/2011 14:30



Oui, le dilemme du triangle amoureux :)



SamyXXY 14/02/2011 14:26



J'ai trouvé cet épisode assez faible par rapport aux autres, et pourtant j'étais assez content qu'on revienne dans l'autre monde/dimension.


Je sais que ça va pas te faire plaisir mais le coup des cafards et des hôtes, ça m'a directement (et encore) rappelé la filiation a X-Files.


ps. le fait que Faux-Livia soit enceinte est important parce qu'elle est enceinte de Peter et donc du petit fils de Walternate. Cet élément va jouer dans l'avenir puisqu'ils vont sûrement faire
chanter Peter avec ça.


D'après moi toute la suite de la "grande trame" va reposer sur les sentiments de Peter et Fauw-livia.



delromainzika 14/02/2011 00:57



Oui, disons que ça va entrer dans le processus de décision de Peter quand auquel des deux mondes il veut sauver, en gros c'est ça.