Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fringe. Saison 3. Episode 19. LSD.

16 Avril 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Fringe

vlcsnap-2011-04-16-13h57m25s187.png

 

Fringe // Saison 3. Episode 19. Lysergic Acid Diethylamide.


Fringe est la série qui peut se permettre le plus de choses dans sa genèses. Cette fois elle se permet de cartoon-iser ses personnages pendant une bonne partie de l'épisode. Un choix pas forcément judicieux pour ce qui est de la "claque visuelle" mais qui permet de rentrer un peu plus dans les délires des scénaristes de la série. On sait tous que le budget a été drastiquement réduit et que donc la possibilité de transformer cet épisode en véritable expérience de cinéma était impossible. C'est dommage, j'aurais adoré voir tout ce qu'on a vu en cartoon mais en vrai. Surtout William Bell qui est un personnage génial mais qui perd un peu de sa sublime en version coloriée.

On sait tous que William Bell est coincé dans le corps d'Olivia et le temps est désormais compté. Walter doit trouver une solution avant qu'il ne soit trop tard et qu'Olivia soit perdue à jamais. Il part explorer l'esprit d'Olivia avec Peter pour la retrouver. Le début de l'épisode est vraiment excellent et offre l'une des meilleurs scènes de la série. Cette course poursuite dans les rue de New York, un New York un peu étrange qui rappellera aux fans du genre un film : Inception. Impossible de passer une seule seconde sans parler de ce film. On le voit très bien, c'est pas forcément copier mais on a une vraie scène magnifique. Dommage que cela ne soit pas aller plus loin et que l'on doivent se rendre dans une dimension cartoonesque.
vlcsnap-2011-04-16-14h27m11s121.pngAutre excellent point, les effets spéciaux de la série pour reproduire à l'identique les tours de Wall Trade Center. En effet, grâce aux débuts de l'épisode on arrive à en voir une partie : les ascenseurs, le hall d'entrée, etc.. c'est vraiment fait avec finesse, on croirait y être et que ces tours existent encore. Fringe surprend son monde. Les monologues de William Bell cependant reste une sorte d'entité de la série qui fait mouche. Même si je suis déçu de ne pas avoir vu Leonard Nimoy, je ne peux pas trop lui en vouloir car il a quand même prêté sa voix à l'épisode. Le côté cartoon est plutôt bien exploité.

Utiliser près de la moitié d'un épisode de Fringe et le transformer en cartoon c'était un pari des plus risqués. On croit à cette idée quand dans le monde bien éveillé on voit Broyles sous acide (lui aussi) voyons un oiseau en dessin aimé sur l'épaule de Walter. La partie "zombie" montrait la véritable volonté des scénaristes de faire un épisode hors norme, un peu comme le 2.18 de l'an dernier alias "Brown Betty" (plus à mon goût quand même). Ce qui se permet avec ce côté animé façon "Archer" (une série de FX Network) c'est toute l'émotion qui transparaissait en trame de fond. Du fait que l'on ait pas les vrais acteurs (sauf une scène entre Peter et Olivia vers la fin), j'ai eu du mal à entrer dans cette bulle, bonne en idée mais gâchée par les émotions vacillantes.
vlcsnap-2011-04-16-14h31m23s92.pngJe garde cependant en tête la partie avec Broyles qui était tout simplement géniale. L'acteur est exceptionnel. Il m'a fait mourir de rire quand il est sous LSD. C'était dure de rester de glace en tout cas. Je m'y attendais pas du tout et Fringe m'a tellement surpris avec l'entité même de l'épisode que mon monde en est tout chamboulé. L'épisode se concentre tout de même sur de l'émotion avec Walter à la fin de l'épisode. C'était très touchant et j'étais bouche bé. Je ne sais pourquoi mais je suis resté stoïque, les yeux frétillants devant cet amas d'émotion qui ressortait du personnage. Il faut le dire, John Noble est immense.

Les dernières minutes de l'épisode avec Olivia et Peter permettent de lancer la suite de la saison. Ce cliffangher me laisse perplexe : Olivia peut-elle mourir ? Telle est la question surtout quand on sait que forcément quelqu'un va mourir à la fin de la saison vu que les deux mondes vont certainement entrer en collision. Au final, cet épisode était bon mais perdait un peu de sa splendeur avec le cartoon. Au final, l'épisode fort bien son nom, nom exact du LSD.

Note : 6.5/10. En bref, dommage que toute la dimension de l'épisode n'ai pas été exploitée. Mais c'est qu'une question de budget de la série au final, on va donc être indulgent.

vlcsnap-2011-04-16-14h24m58s73.png

Commenter cet article

Vincent 26/07/2011 23:28



J'ai commencé la série Fringe il y a 3 semaines (j'avais déjà fait une tentative en regardant la saison 1 sur TF1 mais ça m'avait ennuyé...peut-être à cause de l'horaire, à minuit on n'a plus les
idées claires!). Bref, cette série est vraiment géniale et je viens à l'instant de regarder l'épisode 19 de la saison 3 qui est un peu déroutant mais que j'ai trouvé géniallissime, et oui j'ose!!
Je me suis éclaté en regardant cet épisode, le délire collectif au LSD m'a bien fait rire...j'aurais bien aimé voir Astrid en prendre aussi!! Pour ma part, le côté cartoon m'a beaucoup plus (j'ai
eu un peu peur au début que ça ne me plaise pas mais j'ai bien accroché) et le côté complètement décalé m'a plu.



delromainzika 20/04/2011 10:03



Oui, la série ose mais à ses dépends là. C'était franchement raté. L'animation aurait été à la hauteur, là ça fait vraiment mauvais genre c'est dommage, c'est pas très soigné.



Richard 20/04/2011 09:28



Bonne critique sur laquelle je rejoins ton avis. Broyles à mourir de rire, j'ai apprécié. La fin, étrange.. ce serait un peu fou de tuer Olivia...


Sinon le côté cartoon m'a comme vous, gaché le plaisir... Mais bon on peut pas trop lui en vouloir, la série a tenté, et c'est ce qu'il manque à bon nombre de séries actuellement, qu'elles soient
pleines de surprises. Celle-ci est peu raté, mais il y avait de l'idée ! Vivement la fin de saison!



JEAN 18/04/2011 20:41



Arf je regarderai la fin un jour quand je n'aurais rien à faire xD



delromainzika 17/04/2011 22:20



Je n'approche pas non plus :) Je te rassure. :)


Sinon l'animation m'a vraiment gâché l'épisode perso. Enfin voilà, j'aime pas trop Archer et j'ai retrouvé lé crayon de cette série et ça m'a un peu gavé ^^ Le coup des zombies ca aurait été
génial si ca avait été en "vrai". Car comme je le dis plus haut dans les com', Fringe a tjrs eu un rapport avec le réaliste et c'est même foudroyant :)