Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fringe. Saison 3. Episode 8. Entrada.

3 Décembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Fringe

vlcsnap-2010-12-03-18h05m32s33.png

 

Fringe // Saison 3. Episode 8. Entrada.


Comment définir au mieux un épisode de Fringe comme celui là. Je sais pas, il était tellement bon que je ne saurais que dire pour le décrire. Un vrai bijou, une vraie merveille ? Ce ne serait pas assez fort pour décrire la force qui me rempli de joie en ayant vu le résultat. J'avoue, la série m'a bluffé, laissé sur le carreau, planté au plus profond de moi. On poursuivrait donc là où la série nous avait laisser dans le dernier épisode : Peter apprenait qu'Olivia était coincé dans l'autre univers.
L'épisode débute doucement, traquillement avec un Peter dubitatif qui découvre bien vite au détour d'une phrase en grec que Olivia-nate n'est pas notre Olivia. J'ai bien aimé la renaissance de Olivia-nate à l'oeil si aguicheur. Il y avait du rythme assez prenant dans son intrigue, on ne s'ennuie pas pour un sou et c'est ça qu'il est "so fucking gorgeous". Fringe a su trouvé un équilibre parfait cette saison entre les deux univers et la bataille d'un côté pour la survie et de l'autre pour le pouvoir.
J'aime bien les différents personnages et les sauts dans les deux mondes dans un même épisode c'était bien. D'ailleurs, on apprend un autre truc au détour d'un détail anodin : ils n'ont pas de café dans l'autre monde. Olivia-nate, avant de partir de nouveau dans son monde va prendre un café et le déguster. Ca me rappelle la pénurie d'avocat dans un autre épisode de cette saison.
Cet épisode alterne donc entre les deux univers et les deux Olivia à merveille. D'un côté on a en eu qui n'a qu'une hâte : revenir dans son monde car elle a été découverte et l'autre car elle est prisonnière ici. Je trouve qu'il y a vraiment de bonnes idées dans ce qui se dégage du personnage et surtout que Anna Torv est géniale dans son double rôle. C'est pas facile. Broyles, le personnage intègre depuis le début de la série se retrouve à aider Olivia de l'autre côté. On voit qu'il lui est redevable d'avoir sauver son fils de la mort.
Je trouve que Fringe se développe à merveille et cet épisode est un vrai bijou que j'ai eu du mal à écorcher en le sortant de son écrin de toute beau. Une saison 3 qui ne peut pas être décriée pour son résultat. Tellement belle, tellement passionnante que je manque même de mots pour la décrire. Petit bonus le générique de l'épisode, mixé mi bleu, mi rouge. Excellent.

Note : 9.5/10. En bref, un épisode parfait de Fringe du début à la fin.

 

A noter : la préposition -nate désigne les éléments de l'autre monde.

vlcsnap-2010-12-03-17h50m10s30.png

Commenter cet article

Anna 05/12/2010 01:49



ENORME episode, j' adore cette serie !!!


Et le coup du generique rouge et vert ca aussi c' etait cool



delromainzika 03/12/2010 20:39



Merci pour tant l'éloge.



Nina 03/12/2010 20:06



Une critique géniale pour un épisode génial d'une série génial !