Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fringe. Saison 5. Episode 3. The Recordist.

13 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Fringe

vlcsnap-2012-10-13-12h39m30s156.png

 

Fringe // Saison 5. Episode 3. The Recordist.


Si les deux premiers épisodes faisaient peut être office de mise en place des intrigues, on peut dire qu'avec "The Recordist" on a un schéma de cette saison. Même si le cas de la semaine a été supprimé afin de ne pas nous encombrer les épisodes, il en reste malgré tout un petit arrière goût quand Walter se retrouve à enquêter sur ce qui cause la maladie de ces habitants de la forêt. Dans l'épisode précédent Walter découvrait avec ses amis qu'il avait laissé plusieurs cassettes qu'ils doivent donc tenter de retrouver dans l'ambre. Ils vont dans un premier temps tomber sur la Cassette n°3. Elle va les emmener en pleine forêt à la recherche de quelque chose dont il ne connaisse pas la teneur. Evidemment, ils vont tomber sur des autochtones de la forêt qui ont une sorte de lichen sur le visage. Etrangement dégueulasse mais intéressant. Cela sera l'enquête de la semaine, avec le strict nécessaire. Plus la saison avance moins je fais attention aux facilités scénaristiques comme le fait que les Observers n'ont pas trouvé les tunnels de Havard (alors qu'ils sont sensé avoir une technologie très développée par exemple).

Mais ce n'est pas grave. Cet épisode était aussi un bon moyen pour nous parler un peu plus des personnages et notamment de leur passé. Comme quand Peter et Olivia ressassent quelques éléments du moment juste après l'invasion à Boston et qu'ils ont mangé une superbe petite tarte au pomme. C'était mignon et la preuve une fois n'étant pas coutume que la série reste excellente quand il s'agit de parler de sentiments. Peter et Olivia forment un si beau couple. Je dirais bien qu'il s'agit de l'un de mes préférés dans les séries télévisées (en tout cas mon préféré dans les séries aux personnages adultes). Ils sont touchants ensemble et Olivia trouve toujours le moyen de me faire verser une petite larme. La complicité de ce couple est complétée par Etta. La dernière scène de l'épisode où Olivia sert la jambe de sa fille était un très joli moment de l'épisode. Et surtout une sorte de symbole de ce lien de parenté. J'ai hâte de voir où ils nous emmènent si ce n'est pour voir la suite de cette saison qui pour le moment est un vrai sans faute.
vlcsnap-2012-10-13-12h40m04s243.pngMais Fringe n'en oublie pas non plus de nous parler de la culture locale et donc 21 ans après, le moment présent. Les pommes n'existent plus en tant que telles et comme les "egg stick" sont maintenant disponibles en pilule. Amusant en soit je trouve mais preuve du côté très rudimentaire. Le fait les Observers ait du supprimer une bonne partie des plantations je suppose (ils ont même rasé les arbres de Central Park, tout cela évidemment parce que cela doit produire de l'oxygène et que ce n'est pas viable pour eux). La première partie de cette saison est donc une chasse aux trésors. Je ne sais pas quel est le plan final mais je pense que cela saura être intéressant. Même si l'épisode en lui même revient aux fondements de Fringe et donc à l'enquête de la semaine (déguisée), ce fût très intéressant dans le sens où les scénaristes ont trouvé le moyen de changer un peu la donne et d'éviter de nous ennuyer avec quelque chose de redondant. Cela se passe donc notamment avec cette autopsie du corps avec les éléments d'analyse d'un camping ou encore Astrid (qui ne sert strictement à rien au laboratoire) qui tente d'en savoir un peu plus.

Finalement, cette semaine Fringe déguise son retour à la formule traditionnelle mais cela colle parfaitement avec l'idée que je pouvais me faire de cette dernière saison. Les choses avancent et avancent bien. C'est solide et bien construit. J'ai hâte de voir la suite car Fringe utilise de très bonnes choses pour nous intéresser pour le moment. Je regrette peut être juste que le rythme ne soit pas plus accéléré et que l'on doivent par exemple rester tout l'épisode sur ce campement. Mais quelques scènes d'action ou encore révélations (grâce au mur des souvenirs) nous apportent quelques rafraichissement nécessaires pour éviter de nous ennuyer et surtout de refaire ce qui a déjà pu être fait précédemment.

Note : 9/10. En bref, la saison de Fringe continue d'être captivante et intéressante.

Commenter cet article

Thomas Marlowe 23/12/2012 08:52


@Reaper : j'avais beaucoup aimé cet épisode personnellement.

Reaper 23/12/2012 01:28


Je viens d'enchaîner les épisodes 3 ert 4, alors autant le 4 est juste énorme, est bourré de références et relance la série, autant celui-ci sert tout simplement de bouche trou. Et qu'est ce que
c'est ennuyeux de surcroit. Non vraiment pour le coup tu as surnoté cet épisode !

Thomas Marlowe 14/10/2012 09:28


Vraiment un super épisode encore une fois. Je suis heureux que Fringe parte sur une note aussi positive (pour le moment du moin).