Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fringe. Saison 5. Episode 6. Through The Looking Glass...

10 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Fringe

vlcsnap-2012-11-10-13h17m02s114.png

 

Fringe // Saison 5. Episode 6. Through the Looking Glass and What Walter Found There.


Nous sommes à la fin de la première moitié de la saison, la série continue de nous plonger dans cette quête pour les pièces du puzzle. Il s'agit de la dernière vidéo et donc du dernier objet à récupérer. Mais comment tout cela va fonctionner derrière, j'en ai aucune idée. Cependant, j'ai hâte de découvrir un peu plus de tout ce que Fringe tente de nous raconter. Si l'épisode précédent était particulièrement bon, celui ci ne démérite pas pour autant. En effet, le schéma de la chasse au trésor est complètement cassé alors que Walter se lance tout seul à la recherche de l'objet. J'ai beaucoup aimé que l'on mette Walter seul. Cela permet au personnage d'être exploité différemment que dans le schéma ultra classique que la série exploite depuis des années. Cela a également de quoi me rappeler l'épisode 1.21 où Walter part tout seul dans son ancienne maison du bord de la plage afin de se remémorer que Peter n'est pas son vrai enfant mais celui d'un autre univers. J'ai beaucoup aimé le fameux portail vers ce "pocket universe" et l'univers qu'il y avait derrière. Cela avait de quoi faire de multiples références à de nombreux films (Matrix peut être ?)

Cependant, je trouve dommage que le fait que Peter parte tout seul n'est pas eu d'explication surprenante. J'aurais vraiment voulu que l'on voit quelque chose d'un peu plus merveilleux mais la rencontre qu'il va faire dans cet univers va rendre compte du fait que l'univers dans lequel il est fait passé le temps beaucoup plus vite que l'on ne pourrait le penser. En effet, un homme est bloqué dans cet univers depuis plus de 20 ans mais pense qu'il n'est là que depuis 5 jours. Le délire aurait pu être intéressant à traiter si seulement cet homme était devenu un vrai psychopathe et que la faim l'aurait transformé en cannibale. Je sais que je vais loin, et surtout assez loin de ce que peut faite généralement Fringe mais pourquoi pas. Cela aurait été surement plus surprenant. Mais la tension est là jusqu'à ce que tout le monde (Olivia et Peter) rejoignent Walter dans le monde, mette à la main sur la fameuse pièce (une radio bloquée sur une seule fréquence) et retourne enfin vers chez eux afin de boucler cette affaire.
vlcsnap-2012-11-10-13h17m29s131.pngDans l'épisode précédent, Peter gérait son deuil d'Etta en s'implantant la petite puce des Observers dans le cerveau. Je pense que cela aura des conséquences désastreuses sur le personnage et sa personnalité. Mais pour le moment c'est très bien géré. Notamment quand il confronte Walter à un moment de l'épisode. J'ai eu l'impression de voir un Observer. Le côté assez froid du personnage qui ne fait passer aucune émotion mais qui sait pertinemment que c'est touchant. Je crois que Peter va devenir un vrai Observer s'ils ne font pas bouger les choses. Mais j'aime beaucoup toute la fin de cet épisode. Même quand Peter confronte un Observer pour la première fois et comprend donc un peu plus vers quoi il se dirige pendant que le tueur d'Etta se frotte les mains de cette idée. D'ailleurs, ce dernier Observer est curieusement bizarre. Mais j'aimerais bien en savoir un peu plus. Le fait que la série reste très mystérieuse sur pas mal de choses de cette dernière saison me fait poser plusieurs hypothèses sans réponse. Il faut attendre toujours l'épisode suivant.

Le changement de Peter est une chose mais j'ai aussi adoré la petite scène d'Olivia et Peter au début de l'épisode, regardant un message vocal enregistré d'Etta encore et encore. Cela permet encore une fois à Fringe de nous offrir des scènes touchantes. Car c'est aussi ça l'une des forces de cette série. Elle sait toujours être émouvante et encore plus cette année depuis la mort d'Etta. Ce que j'aime beaucoup finalement c'est que Fringe continue de nous offrir des pièces du puzzle tout en nous laissant plein de questions. Quand on connait la série depuis ses débuts on sait pertinemment que c'est le schéma classique de la série et qu'elle va tout dévoiler petit à petit dans son dernier quart. Assez cousue, cette saison est parfois aussi assez complexe mais c'est toute la complexité de la série qui la rend encore plus passionnante. Pour tout vous dire, devoir attendre une semaine de plus pour voir un épisode est digne d'une vraie torture psychologique.

Note : 9/10. En bref, un schéma classique cassé pour égrainer les réponses autrement. Avec quelques scènes touchantes en prime.

Commenter cet article