Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Game of Thrones. Saison 3. Episode 5. Kissed by Fire.

29 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-04-29-09h37m15s196.png

 

Game of Thrones // Saison 3. Episode 5. Kissed By Fire.

 

Parfois je trouve que la cruauté de Game of Thrones n'a pas de limites. Notamment quand il s'agit de tuer des enfants. C'est l'une des choses qui me fait le plus de mal car à mes yeux, tuer des enfants est l'une des pires choses qu'une série puisse montrer. D'autant plus que ce n'est pas caché mais les deux garçons Lannister, tués par simple vengeance, m'ont beaucoup touché. On sent également le poids de l'émotion chez Robb Stark quand il se doit de punir ceux qui les ont tué. Je me demande maintenant comment tout cela évolura. Surtout que Robb est tiraillé entre son désir de vengeance et ignorer une injustice afin de présenter son armée. Plus les épisodes passent et plus j'aime Robb. C'est un roi en devenir, on le sent. Il est comme son père d'ailleurs et c'est même ce qui le rend encore plus intéressant. Même si cet épisode ne passe pas son temps sur le personnage, le peu de temps que l'on a l'occasion de le voir était suffisant pour me faire voir que ce personnage est excellent et reste à mes yeux l'un des seuls à pouvoir prendre le Trône de Fer.

Pendant ce temps, la famille Stark à d'autres chats à fouetter ailleurs. Notamment du côté d'Arya. Encore une fois j'aime beaucoup les aventures de cette petite dernière. Outre les dialogues un tantinet ronronnant (il y a toujours un rapport qui est fait avec son père et le fait qu'elle l'a vu mourir sous ses yeux), le personnage évolue encore une fois. Surtout que l'on sent que les choses évoluent dans une direction intéressantes de ce point de vue également. Arya est un personnage fort de Game of Thrones, même si elle ne montre pas encore tout son potentiel (à mon avis, il faut qu'elle grandisse encore un petit peu). Ce qu'il y a d'autant plus fascinant derrière cela ce sont les dialogues échangés avec Beric. On sait pertinement que Arya est, avec sa soeur Sansa, les personnages les plus touchés par la mort de leur père. Bien qu'Arya ne fasse pas forcément allusion souvent à la mort de son père, je trouve que depuis le début de la saison, elle en a pas mal rajouté. Peut être un peu trop. Bien que les mots échangés dans cet épisode étaient d'une justesse remarquable.
vlcsnap-2013-04-29-09h32m28s138.pngMais ce que je retiens surtout de tout cela c'est le talent de Maisie Williams. Cette jeune actrice porte sur son dos le poids de toute une intrigue autour de son personnage avec force et vigueur. Que demander de plus. Par ailleurs, Jon Snow aura eu droit à plus de temps d'antenne cette semaine. Sa relation avec Ygritte m'amuse énormément. On dirait deux adolescents qui découvrent leur corps. Surtout quand Jon Snow se fait dépucelé par Ygritte dans une grotte et invente par la même occasion le cunnilingus "Nobody told me. I just wanted to kiss you there". L'humour est palpable si l'on lit toute cette scène au second degré et c'était d'autant plus intéressant. Je ne sais pas ce qu'il faut en attendre maintenant car au delà des petites fesses de Kit Harington on n'en a pas vu grand chose. J'espère que l'histoire derrière The Wall évoluera un peu plus dans les prochains épisodes et pourquoi pas retrouver Jon Snow et Ygritte faisant le mur afin de faire des petites parties de jambes en l'air dans des grottes. Et puis nous avons eu droit à une très belle confession de Jamie Lannister après que l'on ait eu droit de voir les fesses de Brienne.

(encore de la nudité gratuite). Bref, la confession de Jamie était très touchante. J'en avais les yeux tout mouillés. Je trouve ce personnage particulièrement bon cette saison et utilisé avec parcimonie. En plus d'avoir fait un sacrifice (perdre sa main), il va maintenant souffrir le martyr pour se faire panser ses blessures et va avouer quelque chose de terrible. Je ne m'y attendais pas du tout (et je pense que toutes les personnes qui n'ont pas lu les livres non plus). Et puis ses excuses à Brienne étaient magiques. Franchement, jusqu'au "My name is Jaime", j'ai retenu mon souffle. Par ailleurs, nous avons eu droit au grand retour des scènes de sexe gay dans Game of Thrones. Cela faisait un bon bout de temps (depuis la saison dernière tout simplement) que l'on en n'avait pas eu et cela me manquait. Bien que cela ne dure que quelques secondes (c'est le désavantage d'avoir des millions de personnages à utiliser en même temps). On peut aussi savourer l'arrivée de Tywin à King's Landing. En plus de rester un gros con, ce personnage apporte de nouveaux enjeux.
vlcsnap-2013-04-29-09h37m20s247.pngContrairement à Cersei qui n'est pas si intelligente que ça. Bien qu'elle ait vu le petit jeu autour de Geoffrey et de sa promice, elle va maintenant croire qu'il y a un complot contre elle alors que les Tyrell ont prévu d'arranger les noces de Loras et de Sansa. L'occasion était donc trop mince pour elle se nous montrer qu'elle en avait dans la cervelle contrairement à Tyrion qui reste le plus intelligent de la famille, comme toujours. Je pense que cela vient du fait qu'il n'est pas autant attiré comme les autres membres de sa famille par le pouvoir. Il aime son confort, et ne voudrait pas le quitter, mais de là à convoiter le trône, trop peu pour lui. En tout cas sa manière de négocier la facture des noces de Geoffrey et sa promice était délicieux. D'autant plus qu'il va obtenir ce qu'il voulait. De son côté, Daenerys prépare son armée. Tout cela est fait avec beaucoup de légèreté et de finesse. Que demander de plus si ce n'est de nous amuser un peu plus encore avec tout ce beau monde. J'ai hâte d'en voir plus, et plus de dragons aussi (même si certains vont hurler parce que j'ai demandé plus de superficialité).

Je n'oublie pas le "It sounds like egg" qui m'a fait hurler de rire tant c'était complètement à côté de tout ce que j'aurais pu imaginer. Aussi amusant que cela puisse paraitre, cet épisode de Game of Thrones était certainement l'un des plus complets que la série ait pu nous offrir pour le moment. Sans être la perfection incarnée, j'ai été passionné du début à la fin. Les intrigues avancent et les personnages vont dans des directions que l'on n'attend pas forcément. De plus, les choses prennent une ampleur bien plus grande vis à vis de certains personnages comme Arya qui prouve qu'elle peut porter une histoire sur ses petites épaules, le retour des scènes de sexe gay (oui, je sais, mais ne me tapez pas dessus), ou encore Ygritte et Jon Snow inventant le cunnilingus (avec beaucoup de finesse et de dextérité apparemment "That thing you did with your tongue") sans parler de Tyrion égal à lui m^mee ou Jamie se confessant dans l'émotion la plus total. Game of Thrones avait tout ou presque cette semaine pour me combler.

Note : 9/10. En bref, encore une fois Game of Thrones m'éblouie.

Une Nuit Chez Confo

Commenter cet article

Tim 02/05/2013 17:15


Et si cette scène revète une importance scènaristique elle sera quand meme gratuite vu que calibré pour un certain public? :p

delromainzika 02/05/2013 14:06


Bah comme tu le dis si bien une scène qui est là pour attirer un certain type de public :)

Tim 02/05/2013 13:59


Pour le coup je te comprend plus là ... c'est quoi une scène gratuite pour toi exactement? 

delromainzika 02/05/2013 13:30


Je ne le voyais pas comme une critique en tout cas. Mais comme je le disais un clin d'oeil à ce qu'il se dit sur la série. Car j'aime bien pour les scènes de ce genre dans la série. Elles sont
parfois cocasses (comme celle de Snow qui était drôle il faut bien l'avouer). Ensuite, pour répondre à ton commentaire :) , pour revenir sur LA scène à laquelle j'ai parlé de nudité gratuite, je
comprends que le fait que Brienne se montre nue soit une sorte de signe vis à vis de Jaime. Mais au fond c'était peut être trop court, ou spontané. Cela ne m'a pas gêné mais je pense qu'ils
aruaient pu faire un truc plus touchant encore. Et pour celle de Loras, j'étais ravi du grand retour des scènes de sexe gay dans la sérire (comme je le dis dans mon article). Je ne m'en plains
pas, et pas non plus de Snow et Ygritte ;) je souligne d'ailleurs la rupture des engagements de Snow :)

Tim 02/05/2013 13:18


Et la presse américaine est un modèle de réfléxion sur l'art depuis ...? :p


Sinon la nudité gratuite c'est péjoratif, dire d'une scène qu'elle est gratuite c'est dire que l'épisode, l'intrigue aurait pu s'en passer et qu'elles sont donc là juste pour attirer un certain
public or c'est pas vraiment le cas pour les trois scènes de l'épisode (meme si d'autres sont plus discutable) . Et la scène de sexe clin d'oeil d'ailleurs t'étais complétement passé à coté y'a 2
épisodes si j'ais bon souvenir :p ("Le noeud merrinien" étant l'expression que Martin utilisais à l'époque de l'écriture de cinquième tome format US pour exprimer sa difficulté à écrire un arc
d'intrigue spécifique et qui a été reprise durant la scène de Pod au bordel). Bref tu l'auras compris c'est pas parce que la presse américaine à un avis unanime qu'il est forçément correct
(d'ailleurs hormis cet argument t'as pas vraiment répondu à mon commentaire mais vu l'heure je t'en veux pas xD).