Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : GCB. Saison 1. Episode 3. Love is Patient.

19 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

628x471.jpg

 

GCB // Saison 1. Episode 3. Love is Patient.

 

Après deux très sympathiques épisodes, GCB trouve son rythme de croisière avec ce nouvel épisode. Bien en dessous des deux précédents mais plutôt bon malgré tout. C’est une série de « bitches » et moi, j’aime ça. Tout n’est pas super fin, et je ne demande pas à GCB d’être super finaude dans ce qu’elle raconte. Bien au contraire, ce qu’elle fait et comment elle le fait me suffit amplement. Je trouve que le tout est très soigné finalement, aussi bien en terme de réalisation, qu’en terme de dialogues pas très catholiques (le rapport avec la religion est pourtant toujours présent, et c’est un mal pour un bien à mon avis). Au fond, GCB c’est une série avec des grandes gamines qui sont encore habillées en rose bonbon et qui appelle une hotline pour faire du chili (j’ai adore ce passage de l’épisode, c’était quand même complètement con mais imaginez un peu). Dans ce nouvel épisode de GCB, Carlene va s’immiscer dans le mariage de ses deux meilleures amies Sharon et Cricket. Et cela ne va pas vraiment leur plaire. Petit à petit, GCB éloigne astucieusement les amies de Carlene afin de les rapprocher un peu plus d’Amanda. De toute façon, la fin de la saison sera un moment où toutes les femmes vont se retourner contre Carlene. C’est une sorte de rite de passage de toute façon.

 

Mais la confrontation qui m’a le plus plu c’est celle de Carlene et de Cricket. Cette dernière lui demande de rester en dehors de son mariage. Certes elle ne sait pas que son mari batifole avec des hommes, mais elle sait que Cricket batifole avec des hommes. En effet, Cricket prend beaucoup de plaisir durant ses exercices de gym avec son coach, tout simplement parce qu’ils couchent ensemble. Sauf que son coach ne peut plus faire ça, étant donner qu’il s’est fiancé. C’est mignon vous ne trouvez pas ? En tout cas, j’ai trouvé l’histoire assez touchante et mignonne finalement. Même si leur arrangement est assez basique et surtout rude au premier abord, Cricket trouve que son « mari » est quelqu’un de bien et de tous les hommes qu’elle a connue ce n’était pas quelqu’un qui était après son argent et elle non plus. Sharon va pendant ce temps confronter son mari Zach sur le fait qu’il semble aimer Amanda. Sharon  va alors tout faire pour qu’elle ne soit plus présente dans leurs vies. Même si Sharon ne semble pas porter Amanda au fond de son cœur, je pense qu’elle ce n’est pas vraiment le cas de Carlene non plus. Sharon va peut être même finir seule d’ici la fin de la saison à mon avis. S’en est presque prévisible…

gcb-scene_508x338.jpg

Quant à Heather, elle va se retrouver à trainer Amanda dans un groupe pour célibataire car Gigi veut qu’elle se remette en scelle afin de dépecer du gibier. Et c’est ce qu’elle va tenter de faire. Même si la soirée est loin d’être une réussite, je dirais même que c’est un gros couac pour GCB, ce n’était pas non plus détestable. Le seul souci c’est de ne pas vraiment faire avancer les intrigues avec cet épisode, de tout faire stagner afin de ralentir la cadence de ce côté-là. On voit très bien que l’on ne veut pas trop vite réunir Amanda et l’amour de sa vie. Ou ce qu’il semble être. Carlene et Ripp ont des soucis pour pimenter leur vie sexuelle. Le souci c’est que Carlene veut tout contrôler et émasculer son mari. Elle va notamment le faire en tentant de lui faire porter un slip en feuilles de vignes. Sérieusement ? Je n’ai rien avec cette histoire mais franchement, je pense que le pauvre Ripp mérite mieux que ce genre de choses. Ils tentent durant tout l’épisode toutes sortes de choses avant que Ripp ne fasse enfin prendre conscience à sa femme qu’il est un homme et qu’il ne veut pas être esclave de sa femme de cette façon.

 

Mais Carlene et Ripp vont également découvrir que Bill Vaughn, le mari « mort » d’Amanda, est le responsable de certaines pertes financières de Ripp. Et Ripp pense qu’Amanda sait où est l’argent. Cette intrigue commence vraiment à bien me plaire. Etant donner que l’on avance plutôt bien autour des personnages, je serais tenté de penser que cela pourrait être encore plus efficace de revenir là dessus. Surtout que les deux pensent maintenant que Bill est toujours en vie et qu’il a simplement fait croire à sa mort. Au final, GCB prouve avec cet épisode que ce n’est pas une série invincible mais qu’elle garde la tête haute en toutes circonstances même si pour le moment il n’y a pas de réel enjeu pour les personnages si ce n’est pour Carlene et Ripp (le cliffangher laisse le téléspectateur sur sa faim, faim d’en découvrir un peu plus). Mais ce n’est pas tout, on a aussi l’amitié entre Carlene, Sharon et Cricket qui commence à prendre l’eau et difficile de ne pas voir que c’est presque la fin pour eux avant que les deux dernières ne rejoignent le clan Amanda. Je ne sais pas quoi attendre de GCB même après trois épisodes.

 

Note : 6/10. En bref, malgré une intrigue ennuyeuse, le reste de l’épisode était très sympathique. De la bonne série de « bitches » quoi.

Commenter cet article