Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Girls. Saison 1. Episode 8. Weirdos Need Girlfriends Too

5 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-06-04-23h27m53s224.png

 

Girls // Saison 1. Episode 8. Weirdos Need Girlfiends Too.


Cette semaine Girls s'est une fois de plus décidée de nous faire passer, nous les hommes, pour la pire des espèces sur Terre. C'est sûrement pour ça que l'on nous propose un joli parallèle lesbien durant l'épisode. Dans l'épisode précédent, Hannah voulait un peu plus d'Adam qu'un coup comme ça. Les deux commencent donc maintenant à s'adapter à leur nouvelle situation de petits amis. Le choix de les mettre définitivement ensemble (sûrement pas pour toujours) est une bonne idée étant donné que l'on aura droit à quelques bons moments entre les deux personnages. J'ai trouvé assez drôle le côté psychopathe d'Adam dans la baignoire même si c'est encore une fois fait pour le faire passer pour un cinglé. Il va jusqu'à pisser sur Hannah tout de même. Elle va donc découvrir durant sa relation avec lui quelques uns de ses trucs cachés. Pas forcément ce qu'il fallait découvrir sur lui, qui était bien caché mais cela fait évoluer leur relation dans le bon sens du terme.

Lena Dunham a invité un scénariste de South Park pour écrire avec elle cet épisode de Girls et même si l'on ne sent pas du tout l'influence, j'ai malgré tout beaucoup aimé le ton. J'ai cette impression que l'on change presque de ton à chaque nouvel épisode qui passe de cette série. Mis à part l'excellente relation entre Adam et Hannah, et son côté ultra fucked-up évidemment (et la fin tout en guimauve), on prend également le temps de développer la relation entre Jessa et Marnie. Les deux filles nous offrent quelques discussions de filles, évidemment. Mais le propos assez cru des discussions (on parle de tout quoi) est excellent. Ce que j'aime dans Girls c'est l'authenticité de la série et sa proximité des dialogues avec le public cible (les femmes, même si les hommes comme moi aiment se torturer l'esprit avec les histoires de filles). Elles vont faire la rencontre d'un homme propre sur lui qui veut avoir un plan à trois. Ce que j'ai adoré dans cette partie de l'épisode c'est que tout ne tourne pas comment les deux filles voudraient. Le mec est un gros lourd et il est horrible.
vlcsnap-2012-06-04-23h36m03s255.pngC'est assez marrant de nous faire passer pour les pires hommes de la planète finalement. Mais bon, c'est aussi peut être juste dans le monde de Lena Dunham. Elle a dû voir tellement de mauvais homme passer dans sa vie pour écrire une série sur un personnage aussi miséreux. Mais ce n'est pas un reproche car la série est excellente et son propose se noircie tout en se consolidant. Petit à petit, la petite révélation made in HBO devient grande. Elle mériterait d'ailleurs un bien plus grand succès que ce petit million d'américains rivés chaque semaine devant leur poste de télévision pour suivre ses aventures. Au final, ce nouvel épisode de Girls trouve le ton juste pour nous parler d'Hannah et d'Adam mais aussi pour nous parler de la rupture de Marnie avec Charlie dans l'épisode précédent sans compter son rapprochement avec Jessa. Quant à Soshanna, j'attends de voir. Aller, il ne reste que deux épisodes à cette première saison et je trouve le temps déjà trop court. Vite vite plus d'épisodes.

Note : 9/10. En bref, parfaite immersion, encore une fois.

Commenter cet article

Yazou 11/06/2012 01:24


Je me suis laissé prendre au jeu et j'ai commencé à apprécier la série notamment gra^ce au personnage de Charlie. J'ai bien aimé Marnie dans cet épisode.


A part ça j'ai assisté à 20 minutes d'une médiocrité extrême  où à force de vouloir rendre "adulte et mature" la vie des personnages les scénaristes rendent les intrigues plates et
sans intérêt. GIRLS a déjà fait beaucoup mieux dans le côté "réalité" qu'elle dégage mais elle est capable du pire comme pour cet épisde.

Mystical 06/06/2012 17:14


La relation entre Hannah & Adam ne me dérange pas du tout, je ne trouvve pas qu'il donne une mauvaise image des hommes, certes il est très "cru" mais je le trouve de plus en plus sympathique,
il a beaucoup de charme & de sensibilité parmi tous ses défauts. Ce qui est certain, c'est que je ne les vois pas finir ensemble.

Sosannah était elle complètement absente... dommage, on ne sait pas comment s'est terminé le massage de l'épisode précédent ^^

julien 05/06/2012 21:31


très bon épisode, je commence à m'attacher aux girls!  Mais le big problème c'est hanna! pourquoi ce personnage est traité uniquement qu'avec sa relation avec ce cinglé d'Adam! elle ne bosse
pas, ne sort pratiquement jamais de chez elle et en plus se fait pisser dessus! j'avoue avoir un soucis avec ce genre de fille qui ne se respecte pas d'ailleurs!


elle pense ne pas mériter mieux que ce malade?!  bref je la trouve idiote et parfois looseuse dans le mauvais sens du terme!  c'est le genre de carpette que je déteste!  Mais le
reste est pas mal j'aime surtout le ton cru piqué à sex and the city!   d(ailleurs j'ai eu l'impression de revoir certains mecs de la série! 


j'espère que dans le dernier épisode annah va se réveiller et comprendre qu'elle mérite mieux et que ce type est une merde!


entre la branlette et l'urine  je sais pas ce qu'Adam réserve encore à cette pauvre fille, il va peut être déféquer sur elle?!